retour en haut de page
20 ans et des poussières

20 ans et des poussières

Syndiquer le contenu par Tanguy Blum, Olivia Müller Le site de l'émission
Emission 20 ans et des poussières

le samedi et le dimanche de 12h à 12h30

Ecoutez l'émission 27 minutes

La dispersion de la sphère collective

29.07.2012 - 12:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

Celia Levi et Félix Treguer © Radio France

 

La jeunesse se désintéresse-t-elle des problèmes sociaux ? Jusqu’où l’autre, celui qui ne fait pas parti de la sphère intime et quotidienne, nous intéresse-t-il ?

L’expansion d’internet et des réseaux sociaux, le succès fulgurant de Facebook et de Twitter reflètent une interaction et une connexion permanente à l’autre ; ils dénotent aussi une intensification de la sociabilité. Au delà de l’emprise de la virtualité dans notre quotidien, les réseaux sociaux imposent une valorisation et une surexposition de soi qui peuvent engendrer un narcissisme et un égocentrisme prononcés. Internet devient un espace intime et public, qui est à la fois la chambre et le territoire extérieur.

L’intérêt pour la sphère collective et l’engouement pour l’action commune semblent se dissiper. Pourquoi les mouvements de défense des idéaux sont-ils moins violents ? Pourquoi les mouvements de défense de droits et d’acquis sociaux sont-ils plus rares? Pour autant, l’image d’une jeunesse désenchantée, cynique, politiquement inefficace ne correspond pas forcément à la réalité.

 

 

 

Chaque week-end, en toute fin d’émission, une personnalité ou une grande figure intellectuelle nous livre son regard sur la génération actuelle.

 

Premier week-end : Michel Vinaver.

Invité(s) :
Celia Levi
Félix Tréguer, doctorant à l’EHESS et chargé de mission à la quadrature du Net
Michel Vinaver

Thème(s) : Information| Idées

Document(s)