retour en haut de page
 Concordance des temps

Concordance des temps | 12-13

Syndiquer le contenu par Jean-Noël Jeanneney Le site de l'émission
Emission Concordance des temps

le samedi de 10h à 11h

Ecoutez l'émission 58 minutes

Le plagiat : très ancien

13.07.2013 - 10:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

Copiste au Moyen-Age

Le grand rabbin de France vient d’être amené à abandonner sa charge après avoir reconnu que son ouvrage Quarante méditations juives comptait des éléments qui avaient été empruntés tacitement à un livre d’entretiens du philosophe Jean-François Lyotard, livre paru en 1996. Par quoi on est conduit à proposer une réflexion sur le plagiat dans l’Histoire. Non pas pour s’en indigner ou le fustiger, ce n’est pas notre affaire ici, et mieux vaut en abandonner la responsabilité aux moralistes et éventuellement à la justice, qui s’en trouve souvent d’ailleurs embarrassée. Non, mais pour tâcher de comprendre ce qu’a pu être cette pratique dans la très longue durée de la littérature et de la musique, en considérant d’abord la difficulté de lui fixer des frontières. Giraudoux a écrit un jour, non sans ironie : « Le plagiat est la base de toutes les littératures, excepté de la première, qui d’ailleurs est inconnue ». Ce qui n’empêche pas qu’à toutes les époques, depuis l’Antiquité, l’imitation des auteurs par leurs successeurs, les emprunts de tout ou partie, ont fait l’objet d’une multitude de controverses, d’indignations et de justifications. Avec d’ailleurs de nombreuses variantes liées directement au statut des auteurs dans la société et à la définition très mouvante de la propriété littéraire, liée aussi directement à l’évolution des techniques de reproduction et de diffusion des textes, depuis les copistes des siècles anciens, en passant par l’invention de l’imprimerie, jusqu’aux effets de l’Internet qui sont prodigieux ici comme ailleurs. Tel est le domaine que nous allons explorer ce matin avec Laurent Theis, remarquable connaisseur à la fois du Moyen-âge et du XIXe siècle, sur lesquels il a écrit  bons nombres d’ouvrages appréciés, sensibles toujours aux états successifs des équilibres culturels, des normes qui les gouvernent et des sensibilités qui les expriment. Jean-Noël Jeanneney

 

Programmation sonore :

- Interview du compositeur Georges AURIC, Actualités de Paris, le 11 février 1958.

- Extrait d’un entretien avec le poète, journaliste et romancier Patrice DELBOURG, dans le cadre de l’émission Pentimento de Paula JACQUES sur France Inter, le 1er décembre 1991.

- Lecture de la fable « Le geai paré des plumes du paon » de Jean de LA FONTAINE (Livre IV, fable 9), par Jean-Paul FARRÉ, le 7 novembre 1995.

- Extrait de la pièce « Les Femmes savantes » de MOLIÈRE (Acte III, scène III), avec ici Jacques CHARON dans le rôle de TRISSOTIN et Henri ROLLAN dans le rôle de VADIUS, de la Comédie française, le 9 février 1956.

- Lectures d’un extrait des Mille et une Nuits par Évelyne GUIMMARA puis d’un extrait de La Rôtisserie de la reine Pédauque d’Anatole France par Anne ROTGER, dans le cadre de l’émission Tire ta langue d’Antoine PERRAUD, le 17 octobre 2000.

 

Bibliographie :

- Hélène MAUREL-INDART, Petite enquête sur le plagiaire sans scrupule, Éditions Léo Scheer, 2013.

- Hélène MAUREL-INDART, Du plagiat, PUF, 1999.

- Hélène MAUREL-INDART, Plagiats, les coulisses de l’écriture, Les Éssais, Éditions de la Différence, 2010.

- Michel SCHNEIDER, Voleurs de mots, Gallimard, 1997.

- Roland de CHAUDENAY, Dictionnaire des plagiaires, Perrin, 1990.

- Jean-Luc HENNIG, Apologie du plagiat, Gallimard, 1997.

- Laurent THEIS, François Guizot, Fayard, 2008.

Invité(s) :
Laurent Theis

Thème(s) : Histoire| 19e siècle| 20e siècle| Ancien Régime | Antiquité| Edition| Internet| Renaissance | auteur| copistes| écrivain| Librairie| plagiaire| plagiat