retour en haut de page
 Concordance des temps

Concordance des temps | 11-12

Syndiquer le contenu par Jean-Noël Jeanneney Le site de l'émission
Emission  Concordance des temps

le samedi de 10h à 11h

Ecoutez l'émission 58 minutes

Les "Molières" en crise : théâtre et société depuis la Révolution

28.04.2012 - 10:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La nuit des Molières, cette cérémonie de célébration du théâtre par lui-même, qui depuis 1987 était retransmise chaque année au printemps par la télévision de service publique, vient de se trouver naufragée. C’est l’effet à la fois d’une médiocrité de l’audimat, comme on dit, de querelles internes à la profession des directeurs de salle, et enfin d’une opposition certes ancienne mais apparemment accentuée entre le théâtre subventionné et le théâtre privé. Mon propos n’est évidemment pas de gémir sur la situation de la scène en France, où l’on continue de constater les signes d’une très belle vitalité mais de revenir en arrière vers le XIXe siècle, en un temps où, avant l’arrivée en force de la concurrence du cinéma, le théâtre occupait une place plus éclatante, avec une influence politique et sociale considérable, qui incitait le correspondant à Paris d’un journal américain à parler, en 1838, d’une « dramatocratie ». Il écrivait : « Le théâtre à Paris attire toute la communauté depuis le sommet jusqu’au bas, plus qu’aucun autre pouvoir. Il est plus étendu et plus vivace dans son influence que ne sont l’Église et l’État ».

Jean-Claude Yon, maître de conférences à l’Université de Versailles Saint-Quentin et directeur adjoint du Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines, est l’auteur d’une Histoire du théâtre à Paris. De la Révolution à la Grande Guerre. Avec lui nous allons faire ce matin dialoguer Clio avec trois autres muses, celles de la scène : Thalie, Melpomène et Terpsichore. Jean-Noël Jeanneney

 

Programmation sonore :

- Extrait du film Les Enfants du paradis de Marcel CARNÉ, sorti en 1945, avec ici Pierre PALAU dans le rôle du régisseur du Théâtre des Funambules.

- Extrait d’une conférence de Pierre BERTIN, le 10 février 1964. 

- Extrait d’une causerie de Louis JOUVET, dans le cadre de l’émission Vérités et chimères, le 17 janvier 1951.        

- Extrait d’une répétition au TNP de Ruy Blas de Victor HUGO : Gérard PHILIPE déclame la tirade « Bon appétit messieurs », le 3 février 1954.

- « Jamais, foi de Cicérone », Acte I de l'opéra-bouffe La Vie parisienne de Jacques OFFENBACH (1866), par la compagnie RENAULT-BARRAULT, avec ici Madeleine RENAULT, Pierre BERTIN et Jean DESAILLY, dans un enregistrement de 1959.

- Extrait du film Les Enfants du paradis de Marcel CARNÉ, sorti en 1945, avec ici Pierre BRASSEUR dans le rôle de Frédérick LEMAÎTRE et Marcel PÉRÈS dans le rôle du directeur du Théâtre des Funambules.

 

Bibliographie :

- Jean-Claude YON, Une histoire du théâtre à Paris. De la Révolution à la Grande Guerre, Aubier Flammarion, 2012.

- Pascale GOETSCHEL et Jean-Claude YON (dirs.), Directeurs de théâtre, XIXe-XXe siècles. Histoire d’une profession, Publications de la Sorbonne, 2008.

- Jean-Claude YON, Jacques Offenbach, NRF Bibliographies, Gallimard, 2000 (rééd. Chez Gallimard en 2010).

- Christophe CHARLE, Théâtres en capitales. Naissance de la société du spectacle à Paris, Berlin, Londres et Vienne : 1860-1914, Albin Michel, 2008. 

Invité(s) :
Jean-Claude Yon, professeur d'histoire contemporaine

Thème(s) : Histoire| 19e siècle| 20e siècle| France| Révolution| Théâtre| avant-garde| Censure| Cérémonie des Molières| divertissement| dramatocratie| Les enfants du Paradis| mélodrame| Offenbach| public| spectacle| vaudeville