retour en haut de page
 Concordance des temps

Concordance des temps | 12-13

Syndiquer le contenu par Jean-Noël Jeanneney Le site de l'émission
Emission Concordance des temps

le samedi de 10h à 11h

Ecoutez l'émission 58 minutes

Les pirates dans l'Antiquité

13.04.2013 - 10:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

Dionysos châtie les pirates de la mer Tyrrhénienne et les transforme en dauphins. Mosaïque du musée national du Bardo à Tunis.

 

Puisque nous nous apprêtons ce matin à parler de pirates, je commencerai mon propos par la citation que voici : « Après des débuts relativement discrets, ils gagnèrent en confiance et redoublant d’audace, s’aventurèrent de plus en plus loin de leurs bases côtières. Capturant alors hommes et navires, ils exigeaient  d’importantes rançons. Le commerce s’en ressentant durement on se décida enfin à agir. » J’imagine que vous me voyez venir. Ces lignes qui paraissent concerner la recrudescence récente et inquiétante de la piraterie maritime dans l’Océan Indien, le golfe d’Aden ou la côte du Nigeria, constituent en réalité une petite compilation de phrases empruntées à des auteurs de langue grecque ou latine, des phrases écrites il y a environ deux mille ans.

Chacun connaît assez la gravité actuelle de ce fléau. Sur les 20 000 navires qui franchissent le golfe d’Aden, on en a dénombré par exemple près de 50 qui ont été piraté en 2010 et encore 25 en 2011. Les pirates n’hésitent pas à s’en prendre aussi bien aux bateaux de croisière, tel Le Ponant en 2008, avec à bord 30 touristes français, qu’aux pétroliers ou aux navires gaziers. La prise d’otages est leur arme principale, renvoyant directement à des pratiques de l’Antiquité. Jules César, dans sa jeunesse, fut ainsi capturé près des îles Sporades et dut, pour se libérer, payer la somme énorme de 50 talents. 146 millions de dollars auraient été versés en 2011 pour assurer la survie et la restitution des équipages.

Maurice Sartre, professeur émérite à l’Université de Tours et familier de notre émission, s’apprête avec moi à éclairer cette éclatante concordance. Jean-Noël Jeanneney

 

Programmation sonore :

- Chanson « Le pirate » de Jean LENOIR et GABRIELLO (1934), interprétée par STELLO, une archive de la discothèque de Radio France.

- Extrait de L’Odyssée d’HOMÈRE, dans une traduction de Philippe JACOTTET, spectacle de Brigitte JAQUES présenté au festival d’Avignon le 17 juillet 2000.

- Évocation de la Méditerranée au temps des pirates, émission de Gabriel AUDISIO, France culture, le 30 septembre 1971.

- Extrait d’une intervention au Parlement européen du député Younous OMARJEE, le 15 mars 2012.

- Reportage de France 24, sur la marine française face à la piraterie en Somalie, diffusé le 11 juin 2009.

 

Bibliographie :

- Maurice SARTRE, Alain TRANOY, La Méditerranée antique, IIIe siècle av. JC – IIIe siècle ap. JC, Armand Colin, 1997.

- Maurice SARTRE, D’Alexandre à Zénobie : Histoire du Levant antique, IVe siècle avant JC - IIIe siècle après JC, Fayard, 2001.

- Yvon GARLAN, « Signification historique de la piraterie grecque », in : Dialogues d’histoire ancienne, Vol. 4, 1978, pp. 1-16.

- Franck ATTAR, « Pompée et les pirates », in : L’Histoire, septembre 2009, N° 346, p. 38.

- Éric TEYSSIER, Pompée, l’anti-César, Perrin, 2013.

- Alain MALISSARD, Les Romains et la Mer, Les Belles Lettres, 2012.

- Jean-Nicolas CORVISIER, Les Grecs et la Mer, Les Belles Lettres, 2008.

- Patrice POMEY (dir.), La navigation dans l’Antiquité, Édisud, 1997.

 

Invité(s) :
Maurice Sartre, professeur d’histoire ancienne à l’université François Rabelais de Tours. Membre senior de l'Institut Universitaire de France sur la Syrie antique.

Thème(s) : Histoire| Antiquité| Mer| esclavage| lutte anti-piratique| Phéniciens| piraterie| pirates| Pompée| razzia| thalassocratie| Ulysse| Homère