retour en haut de page
Du Grain à moudre

Du Grain à moudre | 13-14

Syndiquer le contenu par Hervé Gardette Le site de l'émission
Emission Du Grain à moudre

du lundi au jeudi de 18h20 à 19h

Ecoutez l'émission 40 minutes

Trop d'infos tue l'info ? 11

13.02.2014 - 18:20 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lectureaudio

Qui se souvient encore de la crise chypriote ? Il y a moins d’un an, ce petit pays de la zone euro, en plein marasme financier, provoquait une panique généralisée. L’Europe, c’était écrit, aurait du mal à s’en relever. Comment vont les Chypriotes aujourd’hui ? Difficile de répondre à cette question : tellement d’autres événements au moins aussi déterminants ont relégué ce sujet au rayon des oubliés.

Une information en chasse une autre, rien que de très banal, mais on dirait bien que le mouvement n’en finit plus d’accélérer...en même temps que la frénésie se densifie : comme s’il fallait essorer dans l'urgence un fait d’actualité pour, vite, passer au suivant.

A qui la faute ? Coupables idéales : les chaînes d’information en continu, après qui les médias traditionnels ne semblent avoir d’autre choix que de courir, quand les premières font en sorte de ne pas se laisser ringardiser par le flux d’infos diffusées sur internet. Y a-t-il une fatalité à cette « hystérisation » de l’information ?

« Trop d’infos tue l’info ? »

Dominique Quinio, Pierre-Marie Christin, Mariette Darrigrand et Gérald Bronner JCF © Radio France

 

 

Le Bonus de Mina Hafezi: rencontre avec Jean d'Indy, rédacteur en chef de la Bougie du Sapeur, quotidien paraissant uniquement les 29 février, soit tous les quatre ans:

 

Lecture
 
Partager
 

 

Suivez-nous aussi sur :

Invité(s) :
Dominique Quinio, directrice du journal La Croix
Pierre-Marie Christin, directeur de France Info
Gérald Bronner, sociologue, professeur à l’université Paris-Diderot (Paris-VII)
Mariette Darrigrand, sémiologue

Thème(s) : Idées| Médias| Information

11 commentaires

Portrait de Anonyme Victor24.02.2014

Sur les Envoyés Spéciaux du Vide, que la TV en continu filme devant des portes cochères fermées alors qu'ils n'ont rien de plus à dire que les animateurs en studio, relire Raphaël Garrigos et Isabelle Roberts dans Libération.
http://clioweb.canalblog.com/tag/esv

Pour l'actualité politique, les communicants font beaucoup de dégâts. La veille, la presse écrite sait détailler tout ce que va dire le président ou un ministre. Le demain, elle peut donc faire l'impasse sur ce qu'elle a réellement entendu. (cf. les deux annonces des 4 futurs panthéonisés, la première par les médias, la seconde en confirmation officielle par le chef de l'Etat)

Il y aurait à dire aussi sur l'effet Panurge. Bien sûr les journalistes ont les mêmes sources, mais ils semblent parfois mettre un point d'honneur à dire exactement la même chose que leurs confrères, sans doute par crainte de l'originalité...

Les médias subissent enfin le règne des marchands de pub.
Pour l'argent bien sûr.
Mais aussi pour le rythme.
Trois minutes, à l'échelle d'un JT, cela semble interminable, surtout quand il s'agit d'illustrer, par micro-trottoir ou par lecture de tweets le point de vue qu'une rédaction veut asséner.
Appliqué à l'histoire de l'art, la TV montre et décrit un tableau en 75 secondes. La radio peut en parler pendant 55 minutes, sans pouvoir le montrer.

Portrait de Anonyme Lionel15.02.2014

Je vous ai trouvé bien indulgent vis à vis de France Info. J'ai arrêté d'écouter cette station pour les raisons mêmes que vous évoquez dans l'émission. C'était en 1995, au moment de la constitution du premier gouvernement Juppé. La chaîne avait ce jour-là saturé l'antenne de directs au cours desquels on n'apprenait strictement rien si ce n'est qu'un gouvernement était alors attendu sous peu. Finalement, on avait eu droit à une avalanche de flash qui répétaient tous que "ce n'est pas mercredi mais bien jeudi qu'Alain Juppé annoncera la composition de son gouvernement". C'est après ce énième lavage de cerveau que j'ai définitivement renoncé à écouter France Info, preuve que le problème n'est pas neuf. Il m'arrive parfois de tomber sur BFM TV ou iTélé dans des lieux publics et ça me rappelle toujours le non-événement que fut la constitution du gouvernement reportée au jeudi d'après. Mais c'était il y a fort longtemps et je veux bien croire que la station s'est améliorée depuis. Je ne crois toutefois pas que je retournerai à ce type de traitement de l'information. Et vive la presse écrite !

Portrait de Anonyme Fingal13.02.2014

Bon, votre player est toujours aussi défectueux, mais je me suis quand même fendu d'un article après avoir réécouté cette émission passionnante. Cordialement, C. Bénech

http://clementbenech.tumblr.com/post/76555753318/sinformer

Portrait de Anonyme seguignes marie agnès13.02.2014

Je n'ai pas de télé, je n'écoute que la radio.
Parfois je m'informe sur des sujets précis sur le net.
J'écoute france culture pour la qualité de ses émission mais aussi pour ses informations qui ne sont pas des faits divers, des cancans inintéressants, des boucles d'infos à sensations.
Les informations comme la vie privée des stars personnes politiques ne sont pas des INFOS.
Ce qui se passe dans le monde, les réformes, la vie de notre pays, la culture ... est me semble t il assez riche pour nourrir les journalistes.
Même france inter - sauf les infos jusqu'à 9h du matin- se laisse aller à des infos "sans intérêt"!
Les journalistes ne sont pas innocents dans cette dérive.

Portrait de Anonyme Fingal13.02.2014

Certes, mais M. Christin a fort bien dit dans l'émission que les contenus journalistiques étaient presque nécessairement annexés sur les contenus qu'on leur propose, et il faut dire que le débat politique étant ce qu'il est... on ne peut pas tirer grand chose journalistiquement de Copé qui tempête contre les albums pornographiques. La psychanalyse le pourrait.

Portrait de Anonyme Louise13.02.2014

Entente tacite ?
Pourquoi toute la presse française tait la visite d'Avigdor Lieberman ministre des affaires étrangères israélien à Paris.
Il a rencontré Manuel Valls , pourquoi ?
Il va rencontrer son homologue Laurent Fabius demain à 11H pour parler de l'Iran.

Avigdor Lieberman habite dans une colonie illégale en Cisjordanie, illégale selon le Droit international.
Va-t-on lui en parler ?

Aucun journaliste pour interroger nos ministres à ce sujet ?

Portrait de Anonyme Anonyme18.02.2014

Hervé Gardette a raison : le sujet a été évoqué pendant 1 minute et 45 secondes (j'ai chronométré !). Vous trouvez que ce n'est pas assez ?

Portrait de HG HG13.02.2014

Bonsoir
La visite d'Avigdor Lieberman a justement fait l'objet d'un traitement particulier ce matin sur France Culture, dans le journal de 9h.
Merci de votre écoute

Portrait de Anonyme Pascale Lismonde13.02.2014

Ah MERCI vraiment Hervé Gardette d'avoir relevé sur BFM il y a deux soirs cette mise en relation de l'arrivée de François Hollande aux Etats Unis, réception de chef d'état avec la présence muette de Sarkozy au meeting de NKM - la journaliste qui présentait a mêle osé parler de "match" entre les deux hommes.
C'était tellement débile, incongru et inconvenant, que de rage, j'ai coupé aussi net donc je ne sais ce qu'ils ont dit encore après. Je suis allée chercher mes infos ailleurs !
Dominique Quinio est très bien, toujours sensée et pondérée !

meilleures salutations,
Pascale Lismonde

Portrait de ParaBenT ParaBenT13.02.2014

i-TV, BFM.TV ce ne sont pas des chaînes d'informations.
ce sont des chaînes de divertissement sur de l'actualité immédiate.
euronews, france 24 = chaîne d'info par contre, elles sont pertinente, avec décryptage.

c'est l’opinion que je me suis fait en tant que simple citoyen.

Portrait de Anonyme chausson13.02.2014

Bonsoir Hervé, une façon de s'informer : La matinale de F.Culture ( Ce matin c'était dur, il faut bien s'informer ! ) , si l'invité d'Inter vous intéresse , vidéo après 10h, la grande table, le 12h30 de Culture que je coupe pour le jeu des mille euros d'Inter puis journal, le 18h00 de Culture puis le grain à moudre ( Incontournable ! ) , Médiapart sur le Web, Arte journal puis le 28', le Canard enchaîné, le Diplo, il y a sans doute mieux, moi ça me convient, bon je ramasse la brosse à reluire ! Cordialement Phil.

Votre commentaire

Type the characters you see in this picture. (Vérification audio)
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus : si vous ne n'arrivez pas à les lire, soumettez le formulaire, une nouvelle image sera générée. Il n'y a pas de distinction majuscule minuscule.