retour en haut de page
Fictions / Drôles de drames

Fictions / Drôles de drames | 13-14

Syndiquer le contenu par Blandine Masson (coordination) Le site de l'émission
Emission Fictions / Drôles de drames

le samedi de 21h à 22h

Ecoutez l'émission 58 minutes

Au coeur des ténèbres de Joseph Conrad

21.06.2014 - 21:01 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lectureaudiovideo

Concerts Fictions

France Culture propose en coproduction avec  l’Orchestre National de France

Une nouvelle collection de « Concerts Fictions »

 

Après Dracula, de Bram Stocker (diffusé le 19 avril 2014), nous diffuserons le 21 juin 2014 à l’occasion de la Fête de la Musique

 

Au cœur des ténèbres, de Joseph Conrad

Librement adapté par Stéphane Michaka

Avec l’Orchestre National de France

Musique originale et direction d’orchestre  Didier Benetti

Réalisation   Cédric Aussir

Conseillère littéraire  Caroline Ouazana

 

« France Culture (service des Fictions) et la Direction de la Musique de Radio France se sont rapprochées ces dernières années pour imaginer des projets communs.

Ainsi nous avons imaginé avec l’Orchestre National de France une série de trois fictions adaptées de classiques de la littérature et conçues comme des « concerts/fictions ».

Une équipe de création a été constituée avec un réalisateur, Cédric Aussir, un adaptateur, Stéphane Michaka, et un compositeur qui est aussi le chef d’orchestre de ces enregistrements, Didier Benetti. Tous trois ont travaillé ensemble pour des créations taillées sur mesure : un texte adapté pour des comédiens, une musique originale composée pour un orchestre et la réalisation d’une fiction qui embrasse orchestre, comédiens et bruiteur pour une création originale.

L’équipe complète se retrouvera sur chacune de ces productions. Ainsi,  peu à peu nous constituerons une collection inédite, fédérant tous les talents artistiques  réunis par la Maison de la Radio.

Cette aventure exceptionnelle est enregistrée  actuellement en studio pour l’antenne avec vocation plus tard de rencontrer aussi le public du futur studio 104. 

Elle est un hommage à l’un des plus grands créateurs de la radio, Orson Welles, qui en 1938, à New York enregistrait en direct tous les samedis soirs des adaptations de grands textes avec les acteurs de la troupe du Mercury Theater et l’orchestre dirigé par Bernard Herrmann sur la Columbia Broadcasting System, la CBS.

C’est ainsi que vit le jour la fameuse émission, « la guerre des mondes », qui eut le succès et les  conséquences que l’on connaît.

 

Nous souhaitons longue vie à cette collection de « Concerts Fictions » qui marie avec tant de talents cet orchestre si prestigieux avec le service des Fictions. Nous saluons aussi l’esprit de coopération et de création qui a porté toute la préparation de ce très beau projet.  Merci à l’orchestre National de France et aux équipes de création de la fiction. »

 

Blandine Masson

Conseiller de Programmes pour la Fiction

France Culture

 

Au cœur des ténèbres

de Joseph Conrad

 

À la fin du dix-neuvième siècle, les puissances européennes se partagent l’Afrique. Sous le masque de la « mission civilisatrice », l’exploitation coloniale va bon train. Capitaine de la marine marchande, Marlow est fasciné depuis l’enfance par le fleuve Congo, situé au cœur de l’Afrique. Sur ses berges s’entassent ivoire et caoutchouc en partance pour l’Europe. Et au bout du fleuve se trouve Kurtz, agent zélé du système colonial mis en place par Léopold II, roi des Belges. Ayant obtenu le commandement d’un vapeur, Marlow entame sa lente remontée du fleuve. Il ignore qu’elle va le conduire au cœur des ténèbres, vers Kurtz et ses « rites inavouables »…

 

Au coeur des ténèbres a d’abord paru en feuilleton en 1899 dans le Blackwood’s Edinburgh Magazine avant d’être publié en recueil en 1902. Témoignage de première main sur les atrocités commises au Congo sous Léopold II, cette novella a contribué à la prise de conscience de ce qui fut décrit comme “un crime contre l’humanité” (G.W. Williams). Admiré par T.S. Eliot et Virginia Woolf, Au coeur des ténèbres est devenu un classique. Dans sa préface au Nègre du Narcisse, Conrad évoque la magie suggestive de la musique, dans laquelle il voit “le plus grand des arts”. Avec le compositeur Didier Benetti et le réalisateur Cédric Aussir, nous avons creusé des brèches dans le récit de Marlow pour que la musique fasse entendre ce que le roman ne dit pas. Récit d’aventures, mélodrame, film noir… Au coeur des ténèbres est un périple à travers les genres. Autant dire : une partition rêvée pour l’Orchestre National de France, qui accompagne en direct les comédiens et nous entraîne vers l’indicible, l’innommable – tout ce que la musique traduit bien mieux que les mots.   

Stéphane Michaka

Stéphane Michaka est l’auteur de Ciseaux (Fayard), La Fille de Carnegie (Rivages/Noir) et Le Cinquième archet (L’Avant-Scène Théâtre). Il a écrit plusieurs fictions radiophoniques dont une adaptation du Château de Kafka.

►►► Retrouvez ci-dessous un reportage réalisé lors de l'enregistrement du Concert Fiction :

 

 

Avec

(Marlow) Damien Houssier

(Kurtz) Mohamed Rouabhi

(La promise) Julie Pouillon

(Léo) Julien Bissila

(Le directeur) Pierre-Alain Chapuis

(Le docteur) Vincent Schmitt 

(Le comptable) Laurent Ferraro 

 

Bruitage Sophie Bissantz et Elodie Fiat

Prise de son et mixage : Pierrick Charles assisté d'Emilie Couët et de Pierre Henry

Sonorisation : Romain Lenoir, Benjamin Thuau

Directeur du son : Pierre Monteil

Musicien metteur en ondes : Paul Malinovski

Assistante à la réalisation Cécile Laffon

 

A venir : Alice au pays des merveilles, de Lewis Caroll (janvier 2015, enregistrement en public)

 

En bonus un entretien avec l'adaptateur Stéphane Michaka :

 

Lecture
 
Partager
 

 

Galerie : "Au coeur des ténèbres"

15 photos
Photos prises lors de l'enregistrement du concert-fiction avec l'Orchestre National de France

Thème(s) : Création Radiophonique| Littérature Etrangère| France Culture