retour en haut de page
La Marche des sciences

La Marche des sciences | 12-13

Syndiquer le contenu par Aurélie Luneau Le site de l'émission
Emission La Marche des sciences

le jeudi de 14h à 14h55

Ecoutez l'émission 57 minutes

Du productivisme à l’agro-révolution : l’histoire d’un défi 11

18.10.2012 - 14:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

V. Tardieu, M-M Robin, L. Baur Catherine Donné © Radio France

Y a t-il une alternative à l'agriculture chimique ? Depuis les années 60, le modèle productivisme s'est répandu un peu partout, en France et ailleurs, promouvant la monoculture et l'usage intensif de pesticides et autres produits chimiques dans les paysages ruraux. Mais au fil du temps, des cris d'alarmes ont commencé à se faire entendre. Des exploitants ont perçu les répercussions de cette agriculture industrielle et intensive : appauvrissement des sols, augmentation de la quantité d'engrais, de pesticides et insecticides, plus grande résistance des 'nuisibles'...., un véritable engrenage. Face à cette situation, certains ont initié des méthodes plus en accord avec la nature : agriculture responsable, raisonnée, durable ou encore biologique. Alors que la Terre comptera bientôt 9 milliards d'individus, quelle sera l'agriculture de demain pour nourrir la planète ? Du productivisme à l'agro-révolution, histoire de ce long chemin tracé par des pionniers, et analyse du rôle des différents acteurs, paysans, groupes industriels, chercheurs, organismes publics....

Avec Vincent Tardieu, journaliste scientifique spécialiste en écologie et agronomie, auteur de Vive l’agro-révolution française, (Belin)  et Marie-Monique Robin, journaliste, réalisatrice et écrivaine, auteur de Les moissons du futur. Comment l’agriculture peut nourrir le monde (La Découverte/ ARTE éditions).

Puis en seconde partie d’émission, vers 14h48, toujours sur ce thème de l’environnement et de l’avenir de la planète, on vous emmènera au théâtre, aux Bouffes du Nord, à Paris, où se joue depuis mardi soir une pièce intitulée « Le 6e continent », écrite par Daniel Pennac et mise en scène par Lilo Baur. C’est elle qui nous expliquera comment elle a choisi de rendre sur les planches la question de la pollution environnementale, des déchets et des sacs plastiques qui finissent par former un 6e continent !

Invité(s) :
Vincent Tardieu, journaliste scientifique
Marie-Monique Robin, journaliste et réalisatrice Lauréate du prix Albert Londres

Thème(s) : Sciences| Ecologie

Lien(s)

Théâtre des Bouffes du NordLe 6e Continent de Daniel Pennac et Lilo Baur jusqu'au 10 novembre prochain au Théâtre des Bouffes du Nord - 37 bis, bd de La Chapelle, 75010 Paris (01 46 07 34 50)
ARTE+7 vidéo - Les moissons du futur de M-M RobinVous pouvez revoir le documentaire de Marie-Monique Robin sur ce site. Comment nourrir les 9 milliards d'habitants annoncés en 2050 ? Une émission de télévision a convaincu Marie-Monique Robin de poursuivre ses investigations sur l'urgence de produire autrement.

11 commentaires

Portrait de Anonyme pavie pascal04.11.2012

trés bien votre émission.paysan moi-même je suis bien placé pour vous dire que l'agro-écologie n'est pas une chose facile , l'autonomie est améliorée mais au prix d'efforts supplémentaires et de rendements inférieurs, par contre la pérennité du système est assurée et l'environnement respecté .le problème est celui de cette reconnaissance sociale sur les services rendus par les agro-écolos. dans un système libéral seul le prix compte , les paysans se mettront tous au bio quand ce sera rentable avec prime ou sans prime . françois de Ravignan un des premiers chercheurs de l'INRA a avoir fait la critique du productivisme explique bien dans "pourquoi la faim" la folie du système . pour réorienter la politique agricole vers l'agro- écologie il faut rompre avec le libéralisme ou/et soutenir avec des primes par travailleur et non par hectare les paysans bios . enfin il eut fallu parler dans cette émission des critiques internes à la JAC sur le système productiviste et par exemple de Bernard Lambert issu de ce mouvement mais fondateur des Travailleurs -Paysans qui deviendra la Confédération Paysanne et aussi de l'association Nature et Progrès le premier mouvement associatif de la bio en France, toujoursvivante cette asso milite aujourd'hui pour l'agro-écologie et contre la bio -industrielle. donc en attendant une autre émission vous pouvez lire "manger bio , pourquoi ?" chez édisud .

Portrait de Anonyme GALILE 3 11 1203.11.2012

Attends émission historio-scientifiques sur agriculture des annes 1950/60.L agriculture décrite n est plus mais il faut bien rêver avant de se réveiller!

Portrait de Anonyme Asso Française Agroforesterie29.10.2012

Arbres et couverts permanents : Vincent Tardieu évoque l'agriculteur Jack Delozzo, dont le travail et les propos ci-dessous donnent le ton :
http://vimeo.com/50797882

Portrait de Anonyme Nivoix Hélène21.10.2012

Félicitations, je suis comme M. Ruyssen très heureuse d'entendre des émissions aussi intelligentes et porteuses d'espoir ; on a donc le pouvoir à notre niveau (en tant que consommateurs) de résister à tous les profiteurs, financiers, marchands de mort, sans oublier bien sûr les politiques et autres complices du libéralisme échevelé. Thatcher et son TINA, Bush fils, la FNSEA, j'en passe. J'attends les socialistes français au tournant sur ce thème crucial de la réorientation de notre agriculture.

Portrait de Anonyme Rodriguez21.10.2012

Le songe du pèlerin
ou
Douce France

Il n’est de pèlerin,
Qui n’ai de petite faim
De la lentille du Puy
Il en sera nourri.

En chemin tout du long
De l’ognon de Trébons
Et du tarbais en cassoulet
Il en sera replet.

Au soir venu, viennent en songe
Les fruits de la terre
Que nos ancêtres ont semés.
La bonnotte de Noirmoutier,
La belle de Fontenay,
Qui doivent tant à Parmentier.

Le haricot de Soisson,
Le rognon de Pont-l’Abbé,
La mogette de Chavagnes en Paillers,
Hé Bé ! Le tarbais !

La poire d’Auch, de Thiviers,
La Beurré de Rance,
La Belle de Jersey,
Celle de Die, Ah mon dieu.

La rose mon amie,
Adélaïde d'Orléans,
La Belle de Crécy,
La Boule de Nanteuil,
La centifolia de Grasse
Et son parfum envoutant.

Le melon de Cavaillon,
Le potiron Rouge vif d’Etampes,
La courge galeuse d’Eysine,
Quant à la calebasse,
Honneur à Pline l’ancien,
C’est la gourde du pèlerin.

Extrait du Roman Paysan

Portrait de Anonyme cunning20.10.2012

sur l'écoute : pourquoi couper la parole de l'intervenant à chaque instant !
... La campagne paisible des paysans... c'est mieux !
sans aller dans le credo du prêcheur...
Emission à renouveler sur toutes les radios ...

Portrait de Anonyme Valéry18.10.2012

Bonne émission mais après l'arrêt de l'utilisation de pesticides, combien de temps, faut-il à la terre pour regagner son humus original si on peut l’espérer?

Portrait de catherine catherine18.10.2012

Merci à vous pour ces informations supplémentaires. Cette planète de l'agro-écologie est effectivement très dynamique. Et merci pour votre écoute et vos encouragements. A.L.

Portrait de Anonyme ruyssen Jean18.10.2012

Connaisse vous l'agroforesterie à Cuba Des permaculteurs(permaculture: technique mise au point par des écolos australiens)sont venus proposer d'initier les paysans cubains dans les années 90 face au blocus américain : L'agriculture cubaine est aujourd'hui pionnière en agro-écologie :incroyable ils ont transformé des villes en jardins potagers, trottoirs, toits, espaces verts. En montagne, la production d’électricité se fait grâce aux torrents bricolés,la polyculture...etc!Grande réunion des permaculteurs du monde à Cuba en 2013 : indonésiens, indiens, américains du nord et du sud, européens japonais, etc. Sans oublier les australiens.Je n'ai pas la date. Merci de faire suivre L'info à vos interlocuteurs. Bravo et merci encore pour vos émissions:je suis vissé sur mon siège face à la radio, vous êtes fabuleux!!!!!Jean Retraité Saint-Mandrier

Portrait de Anonyme philgreen18.10.2012

Tardieu est bien plus au fait que m2r.
M2r. Faites vite votr travail sur la jac et intensifez le voir juger agir!
Arrêtez le simplisme et biodiversifiez vos sources
Cordialement
aj

Portrait de Anonyme ecosophe18.10.2012

Bonjour

Bien sur il y a la JAC, mais les missions d'évangélisation de ces peuples de l'Ouest encore payens en profondeur ne sont pas si anciennes,

>> peut-être faut-il y voir aussi dans ce substrat payen une proximité avec les éléments naturels

Merci de votre émission

Votre commentaire

Type the characters you see in this picture. (Vérification audio)
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus : si vous ne n'arrivez pas à les lire, soumettez le formulaire, une nouvelle image sera générée. Il n'y a pas de distinction majuscule minuscule.