retour en haut de page
Le Secret des sources

Le Secret des sources │ 11-12

Syndiquer le contenu par Jean-Marc Four Le site de l'émission
Le Secret des sources

le samedi de 8h10 à 9h

Ecoutez l'émission 48 minutes

Les réseaux sociaux sont-ils compatibles avec le journalisme ? 6

12.11.2011 - 08:10 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecturevideo

Mardi, mercredi et jeudi se tenait à Poitiers la cinquième édition des Assises du journalisme. Le Secret des sources a été enregistré en public à cette occasion, mercredi à 18h, au Théâtre Auditorium de la ville, dans le studio atelier radio de France Info

Mélissa Bounoua, Jean-Marie Charon, Jean-Marc Four, Juliette Hollier, Pierre Haski mathias megy © Radio France

Depuis 3 ans environ, les réseaux sociaux sont devenus le quotidien des journalistes, comme moyen de diffusion de l'information mais aussi parfois comme source de l'information. Une information qui arrive aux yeux et aux oreilles des journalistes de plus en plus rapidement et qu'il n'est pas toujours facile d'authentifier. Twitter n'est pas l'@AFP et malgré sa puissance, aucun journaliste n'est dispensé d'une vérification. Les réseaux sociaux servent aussi à la démultiplication de l'information et à la diffusion virale des articles de presse, des podcasts des radios et télévisions.

 

Les réseaux sociaux sont-ils la solution à la crise de la presse ? Les "Twittos" deviendront-ils bientôt une nouvelle sorte de "journalistes AFP" présents à chaque coin de rue et capables de réagir en quelques minutes à n'importe quel évènement ? Comment les médias doivent-ils gérer les comptes Twitter de leurs journalistes ? Liberté totale ? Interdiction, comme récemment pour les journalistes de Canal + ?

 

Pour répondre à ces questions :

- Pierre Haski, directeur de la publication de Rue89, @pierrehaski

- Juliette Hollier, directrice adjointe de la rédaction à l'AFP, spécialiste des réseaux sociaux, @juliettehollier

- Mélissa Bounoua, journaliste au Plus du Nouvelobs, @misspress

- Jean-Marie Charon, sociologue et chercheur au CNRS, @jmcharon

- Sofiane Bel Haj, journaliste et bloggeur tunisien

 

Et, comme chaque semaine, la chronique multimédia d'Eric Chaverou, sur Comment les journalistes du monde entier usent des réseaux sociaux (vidéo et liens ci-dessous).

....................

Retrouvez nous sur Twitter @secretdsources et #LSDS et sur notre page Facebook

Vidéo de la responsable du laboratoire journalisme et communication de l'Université madrilène Carlos III, au sujet d'une étude publiée cet été sur les journalistes espagnols et les réseaux sociaux :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Juliette Hollier, Pierre Haski
mathias megy ©Radio France



Débat sur les rédactions face au multimédia, lors des 5èmes Assises du journalisme, à Poitiers, mercredi dernier
Eric Chaverou © Radio France

 

Invité(s) :
Pierre Haski, cofondateur de Rue89.com. Ancien journaliste de Libération
Juliette Hollier, journaliste à l'AFP, spécialiste des réseaux sociaux
Melissa Bounoua, journaliste au site Plus Nouvelobs
Jean-Marie Charon, sociologue, spécialisé dans l'étude des médias et du journalisme, ingénieur d'études au CNRS
Sofiane Bel Haj, journaliste et Bloggeur tunisien
Eric Chaverou, journaliste multimédia à la rédaction de France Culture

Thème(s) : Information| Internet| Médias| Facebook| réseaux sociaux| Twitter

Lien(s)

Réseaux sociaux et journalistes : l'école des chartes. W.I.P. Work in progressPanorama très complet réalisé en juillet dernier par Alice Antheaume sur ce labo médias de l'école de journalisme de Sciences Po. Ou comment encadrer les tweets des journalistes sur leurs comptes personnels ?
Encadrer les réseaux sociaux : pourquoi les médias se trompent. Owni.frRéflexions de Morgane Tual de début août sur les tweets des comptes personnels des journalistes.
Sur Twitter, je ne veux voir qu'une tête – ou non ?Commentaire d'Éric Mettout, le rédacteur en chef de l'Express.fr, sur son blog "Nouvelle formule", mi-juillet.
Guide de participation des journalistes AFP aux réseaux sociauxTéléchargez en Pdf le guide de l'Agence France Presse à destination de ses journalistes pour l'utilisation des réseaux sociaux, révélé mi octobre dernier.
Pascal Riché : "la faute à internet !" Revuecivique.euPlaidoyer Pro-web du cofondateur et rédacteur en chef de Rue89 publié en cette rentrée.
Antoine Daccord, community manager, journaliste mutant. La voix du dodoPortrait passionnant de décembre 2009 du pivot journalistique de la relation en ligne du Figaro. Agrémenté de 2 entretiens en vidéo.
Utilisation des réseaux sociaux par les journalistes : une source d'information à risques. Aufait MarocCe portail d'information évoque l'étude annuelle internationale de l'Agence Oriella PR Network sur les journalistes et les réseaux sociaux, à l'occasion d'un récent Congrès des journalistes du Détroit (Maroc-Espagne).
Néo-journalisme en prise directe. Owni.frArticle de Damien Van Achter de septembre dernier sur ce qu'il considère comme une "mutation irréversible de l’ADN du journalisme".
Twitter and journalism: It shouldn't be that complicated. GigaOm.comMathew Ingram évoque ici comment l'agence américaine Associated Press vient d'empêcher ses journalistes salariés d'exprimer sur Twitter des opinions personnelles sur des problématiques d'actualité, y compris via des retweet.
When Twitter talk shows us the future of journalism. The GuardianLa journaliste suédoise Sofia Mirjamsdotter raconte l'étonnante histoire d'une grande enquête lancée par hasard sur Twitter en décembre dernier et qui a finit en phénomène national sélectionné par le plus prestigieux prix journalistique du pays.
The Arab Spring, chronicled Tweet by Tweet. AlJazeera EnglishD. Parvaz se concentrait récemment sur l'importance déterminante des réseaux sociaux dans les révolutions arabes.
Twitter au Mexique. Soft PowerTrès intéressante interview d'Antonio Martinez Velasquez, responsable internet de la télévision mexicaine Azteca tv, par Frédéric Martel. Où l'on apprend notamment comment l'information y circule désormais par ce réseau social pour éviter des censures politique, économique ou criminelle.
Twitter tente de séduire les journalistes avec un outil dédié. ZDNet.frA propos de "Twitter for Newsrooms", "un guide de bonnes pratiques visant à exploiter au maximum le site de microblogging pour la recherche d'infos mais aussi pour valoriser un site d'informations". Lancé en juin dernier.
Facebook crée un "manager de programmes pour journalistes". journ@lismes.infoMi avril, Éloïse Layan nous apprenait comment après une page dédiée aux journalistes, un poste était dédié à ce public clé.
[Big bang de l'information] Vers une nouvelle circulation de l'info ? L'Observatoire des médiasLa circulation de l'information (avec le rôle de Twitter), l'impact sur l'agenda médiatique et le glissement vers un journalisme de communication vus fin décembre par Nicolas Obrist.

6 commentaires

Portrait de Anonyme dydier14.11.2011

Je trouve cela très bien et mes principales sources d'info sont Twitter et Facebook. Je suis abonné aux tweets et aux pages Facebook de l'AFP et des principaux journaux.
Ceci dit, tout bon journaliste doit vérifier l'info qu'il reçoit, même si cela provient de l'AFP, qui n'est pas exempte d'erreur. Cela s'est déjà vu.

Portrait de Anonyme hubert12.11.2011

Bravo pour cette émission à la fois riche, intelligente, posant de vraies questions, et en même temps, dynamique, vive, en un mot radiophonique.
Ca nous change de certaines choses qu'on a pu entendre cette semaine sur Culture, je pense en particulier à cette matinale consternante avec Mme Le Pen.

Portrait de Anonyme gil12.11.2011

Bonjour
Le point de vue exposé attestant de l’intérêt de twitter comme source
intéressante est certainement valide pour les professionnels ou les
personnes averties et formées. En est-il de même pour les béotiens qui
n'ont pas les armes de filtrage?
Cordialement,

Portrait de Anonyme mth12.11.2011

Très intéressante émission

Portrait de Anonyme juju4412.11.2011

j'aurais aimé connaitre les références de la chanson passée à 8h40 !
merci ...

Portrait de jmfour jmfour12.11.2011

Bonjour juju

C'est une chanson en hommage à Khaled Said que l'on peut trouver sur le site Facebook "Nous sommes tous Khaled Said"