retour en haut de page
Les Enjeux internationaux

Les Enjeux internationaux | 12-13

Syndiquer le contenu par Thierry Garcin, Eric Laurent Le site de l'émission
Emission Les Enjeux internationaux

du lundi au vendredi de 6h45 à 6h57

Ecoutez l'émission 11 minutes

République centrafricaine. Pourquoi et comment la RCA est-elle une nouvelle fois déstabilisée ?

07.01.2013 - 06:45 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

tlfq.ulaval.ca

On rappelle les frontières de cet État qui porte le nom de l’Afrique centrale : Tchad, Soudan, nouveau Soudan du Sud, Congo-Kinshasa, Congo-Brazza, Cameroun.

 

On rappelle aussi que le pays n’a cessé d’être parcouru par des instabilités politiques de plus ou moins grande ampleur, où la France a pu avoir son rôle (éviction de l’empereur Bokassa, 1979).

 

Que l’actuel chef de l’État est arrivé par la force en 2003, qu’il a été soutenu en 2006 par Paris et qu’il est accusé de corruption et de népotisme.

 

Qu’il affronte une coalition parfaitement hétéroclite, une sorte d’ « équipe de bras cassés », baptisé Séléka (« alliance »), elle-même divisée.

Qu’est le Séléka ? Pourquoi cette avancée rapide des rebelles vers Bangui ? Quel jeu du Tchad ?

Pourquoi cette demande à l’aide du président Bozizé auprès du Tchad et de la France (cette dernière rejetée) ?

Quelles tentatives de médiations ?

Quel rôle de l’organisation régionale, la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC) ?

Quelles responsabilités de l’Union africaine ?

Tidiane Diakité est historien

Invité(s) :
Tidiane Diakité, historien

Thème(s) : Information| Géopolitique| Afrique centrale| Afrique de l'Ouest| Centrafrique| Congo| Françafrique| François Hollande| République Centrafricaine| Soudan| Sud-Soudan| Tchad

Lien(s)

DEUTSCHE WELLE. Fin d'année agitée en Centrafrique. Pourquoi ce regain de tension? Reportages audios et vidéos sur le sujet, en langue française, par la rédaction de la chaîne publique allemande
UNIVERSITE DE LAVAL. Ködrö ti Bê-Afrika - République centrafricaineIl est malaisé de dénombrer avec exactitude le nombre des locuteurs d’une langue en Centrafrique. Outre le problème de la multiplicité des quelque 60 langues, un décret gouvernemental interdit «toute mention, dans les actes officiels ou sous seing privé, imprimés, formulaires administratifs ou privés, de race, de tribu ou d’ethnie»
Le Blog de Tidiane DIAKITEAu cœur de l’Afrique, la République centrafricaine a comme voisins, au nord le Tchad, à l’est le Soudan, au sud la République démocratique du Congo et la République du Congo (Brazzaville), à l’ouest le Cameroun. Cet environnement aurait-il une incidence sur la vie politique agitée de ce pays ?