retour en haut de page
Les Jeudis de l'architecture

Les Jeudis de l'architecture | 10-11

Syndiquer le contenu par François Chaslin Le site de l'émission
Emission Les Jeudis de l'architecture

le jeudi de 15h à 16h

Rencontre avec l'architecte Vincen Cornu, L'habitat idéal des pays riches

17.03.2011 - 15:00

Nous recevrons l'architecte Vincen Cornu, à propos d'une opération de logement social dans le cadre du réaménagement du grand ensemble des Bosquets, à Clichy-sous-Bois et Montfermeil.

Puis, en compagnie de Thierry Paquot, nous évoquerons ce paradoxe moderne, et "insoutenable" (au sens qu'a pris maintenant ce mot dans le débat sur l'écologie) : l'habitat idéal des pays riches se veut individuel et au plus près de la nature; ce faisant, il contribue à la détruire. Ce sera avec le géographe Augustin Berque, penseur de la relation de l'homme à la terre.

 

SUPPORT JAPAN

東北地方太平洋沖地震 支援 募金のお願い

Emergency Support for JAPAN EARTHQUAKE and TSUNAMI

http://www.shigerubanarchitects.com/SBA_NEWS/SBA_news_5.htm

 

• Indications bibliographiques

Candilis, Josic et Woods, Bénédicte Chaljub, Editions du patrimoine, InFolio, 2010, 188 pages, 20 euros.

AMC n°186, mars 2009, Conversation avec Alexis Josic, Bénédicte Chaljub.

Le Mirail, mémoire d'une ville, Stéphane Gruet et Remi Papillault, dir., Poïésis, Toulouse, 2008, 448 pages, 30 euros. Edition reliée avec DVD contenant les films Toulouse Le Mirail (1962) et Le Mirail, année zéro (1970-1971) de Mario Marret, 40 euros.

Another Modern, the post-war architecture and urbanism of Candilis-Josic-Woods, Tom Avermaete, Nai, Rotterdam, 2005, 430 pages.

Une ville : le quartier du Mirail à Toulouse, photographies de Luc Delahaye, Xavier Barral, 2003, 160 pages, 21 euros.

Bâtir la vie, un architecte témoin de son temps, Georges Candilis, propos recueillis par Michel Lefebvre, Stock, 1977, 314 pages.

The Man in the Street. A Polemic on Urbanism, Shadrach Woods, Penguin Books, Harmondsworth, 1975, 234 pages.

Toulouse Le Mirail, la naissance d'une ville nouvelle, Geburt einer neuen Stadt, Birth of a New Town, Candilis, Josic, Woods, Karl Krämer, Stuttgart, 1975, 120 pages.

Recherche sur l’architecture de loisirs, Georges Candilis, Eyrolles, 1973, 144 pages.

Une décennie d'architecture et d'urbanisme, a Decade of Architecture and Urban Design: ein Jahrzehnt Architektur und Stadtplanung: Candilis, Josic, Woods, Jürgen Joedicke dir., Karl Krämer, Stuttgart, Eyrolles, 1968, 226 pages

---

In the Thick of Things (Parmi les choses) Vincen Cornu, The Cahiers Series n°11, Sylph Editions, Lewes, 2009, 44 + 16 pages.

-----

Histoire de l'habitat idéal. De l'Orient vers l'Occident, Augustin Berque, Editions du Félin, 2010, 400 pages, 25 euros.

La Pensée paysagère, Augustin Berque, Archibooks, 2008, 112 pages.

L'Habiter dans sa poétique première, Augustin Berque, Philippe Bonnin et Alessia de Biase (dir.), Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, septembre 2006, Donner lieu, 2008, 400 pages.

La Ville insoutenable, Augustin Berque, Philippe Bonnin, Cynthia Ghorra-Gobin dir., Belin, 2006, 368 pages.

Le Sens de l'espace au Japon, vivre, penser, bâtir, Augustin Berque, avec Maurice Sauzet, Arguments, 2004, 230 pages.

Ecoumène, introduction à l'étude des milieux humains, Augustin Berque, Belin, 2000, 272 pages.

Logique du lieu et dépassement de la modernité, Augustin Berque, Ousia, Bruxelles, 2000.

Médiance de milieux en paysages, Augustin Berque (Reclus, 1990) rééd. Belin, 2000, 160 pages.

Tadao Ando et la question du milieu, réflexions sur l'architecture et le paysage, Yann Nussaume, introduction d'Augustin Berque, Moniteur, 1999, 280 pages.

Mouvance, cinquante mots pour le paysage, Augustin Berque, Michel Conan, Pierre Donnadieu, Bernard Lassus, Alain Roger, Editions de La Villette, 1999, 100 pages.

Etre humains sur la terre. Principes d'éthique de l'écoumène, Augustin Berque, Gallimard, 1996, 212 pages.

La Maîtrise de la ville. Urbanité française, urbanité nippone, Augustin Berque, dir., Ecole des hautes études en Sciences sociales, Etudes japonaises, 1994, 596 pages.

Du geste à la cité, formes urbaines et lien social au Japon, Augustin Berque, Gallimard, 1993, 248 pages.

Vivre l'espace au Japon, Augustin Berque, Presses universitaires de France, 1982, 22 pages

----

Opérations banlieues, Hacène Belmessous, La Découverte, 204 pages.

L'Aventure des mots de la ville, Christian Topalov, Laurent Coudroy de Lille, Jean-Charles Depaule et Brigitte Marin dir., Robert Laffont, Bouquins, 2010, 1 568 pages.

L'Art de la mémoire, le territoire et l'architecture, Sébastien Marot, Editions de la Villette, 144 pages.

Junkspace, Rem Koolhaas, Payot, 122 pages.

 

 

• Nécrologie

Alexis Josic était né en 1921, en Voïvodine. Il est venu en France en 1953, et s'est rapidement associé au Grec de Bakou Georges Candilis et à l'Américain Shadrach Woods (qui tous les deux venaient de chez Le Corbusier). Ils ont ensemble remporté le concours Million qui les a conduits à construire notamment des milliers de logements sociaux. Ils ont été les architectes de l'extension de Bagnols-sur-Cèze puis de l'ensemble de La Viste, à Marseille, et surtout du quartier de Toulouse-Le Mirail, une sorte de ville parallèle à Toulouse qui fut engagée en 1961. Ce furent d'éminentes figures de ce courant informel souvent appelé Team Ten qui a bouleversé l'architecture moderne (et surtout européenne) dans les années soixante, et notamment en ce qui concerne la pensée urbaine. Shadrach Woods est mort jeune, à cinquante ans, en 1973, Georges Candilis à 82 ans, en 1995. De cette génération de Team Ten : les Smithson, Giancarlo de Carlo, Jaap Bakema, Ralph Erskine, Reima Pietilä, Aldo van Eyck, Alexis Josic était le dernier survivant.

• Calendrier

Expositions

1603-0904 www.galerie-architecture.fr A Paris, à la Galerie d'architecture, une exposition des travaux de l'architecte et urbaniste Jean-Pierre Pranlas-Descours. Architecture/situations, Galerie d'architecture, 11, rue des Blancs-Manteaux, 75004 Paris.

Conférences

1703 www.bozar.be A Bruxelles, conférence de l'architecte anglais Adam Caruso, du groupe Caruso Saint John, célèbre pour ses musées. Bozar Architecture, Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, 23, rue Ravenstein, 1000 Bruxelles à 19h00.

1703 www.sfarchi.org A Paris, à la Sfa, conférence de l'architecte Felix Claus, de l'agence Claus en Kaan, sur le thème Construire, réfléchir, créer. Après avoir livré l'ambassade des Pays-Bas à Maputo, le musée des Beaux-Arts d'Anvers, les archives de la Ville d'Amsterdam, l'Institut légal de La Haye et une faculté de pharmacologie à Grenade, cette équipe d'architectes a actuellement en cours le palais de justice d'Amsterdam, l'Institut néerlandais pour l'écologie, une extension urbaine à Barcelone (El Prat de Llobregat) et le nouveau siège social et campus de la Chambre de métiers de Lille (d'ailleurs avec Jean-Pierre Pranlas-Descours). Sfa, 247, rue Saint-Jacques, 75005 Paris, à 20h00.

1703 www.archi.fr/AA A Paris, conférence des architectes bordelais Nathalie Franck et Yves Ballot (Equerre d'argent 2007 pour leur rénovation d'un groupe scolaire à Bordeaux). Académie d'architecture, Hôtel de Chaulnes, 9, place des Vosges, 75004 Paris à 18h30.

1803 www.citechaillot.fr Dans le cadre d'un cycle Architecture et littérature organisé avec l'association Textes et voix, rencontre entre l'architecte et paysagiste Pascal Cribier et l'écrivain Valentin Retz, auteur de Grand Art et de Double, deux ouvrages parus chez Gallimard dans la collection L’infini. Rencontre animée par Philippe Trétiack. Des textes seront lus par le comédien Thibault de Montalembert. Auditorium de la Cité de l'architecture et du patrimoine, Palais de Chaillot, 7, avenue Albert-de-Mun, 75016 Paris à 19h00.

2103 www.sfarchi.org A Paris, à la Sfa, conférence du critique William Curtis sur le thème In the light of Le Corbusier, Sfa, 247, rue Saint-Jacques, 75005 Paris à 20h00.

2303 A Montpellier, café Patrimoine et architectures, l'architecte des Bâtiments de France Gabriel Jonquères d'Oriola, sur le thème Le bâti ancien est-il durable? Café Riche, 8, place de la Comédie, à Montpellier à 19h00.

Evénements

1903 Le prix la Ville à lire sera remis à ses deux lauréats 2011 (la

nombreuse équipe de L'Aventure des mots de la ville, et Hacène Belmessous

pour Opérations banlieues) samedi à 18h00 sur le stand de France Culture au

Salon du livre

Le prix La Ville à lire, créé par France Culture et la revue Urbanisme, est décerné pour la quinzième fois. Il a, dans le passé, successivement couronné Jean Rolin pour Zones, Alain Roger pour son Court Traité du paysage, Mike Davis pour City of Quartz, François Bon pour Paysage fer, Simone Delattre pour Les Douze Heures noires, André Corboz pour Le Territoire comme palimpseste, l'écrivain flamand Stefan Hertmans pour Entre villes, Paul Virilio pour Ville panique, David Mangin pour La Ville franchisée, Laurent Vidal pour Mazagão, la ville qui traversa l'Atlantique, Marc Hatzfeld pour Les Dézingués, Philippe Videlier pour Usines, Nicolas Jounin pour Chantier interdit au public et l'an dernier Jean Castex pour Chicago, le chantier de la ville moderne.

Quatre ouvrages avaient été sélectionnés. Une sorte de vaste dictionnaire historique : L'Aventure des mots de la ville, un travail de journalisme : Opérations banlieues, de Hacène Belmessous, un essai de philosophie du paysage : L'Art de la mémoire, de Sébastien Marot, et la première traduction d'un ouvrage de doctrine architecturale de grande notoriété : Junkspace, de l'architecte néerlandais Rem Koolhaas.

Le jury composé de six membres : les historien François Loyer et Jean Castex (lauréat l'an dernier pour un livre sur Chicago), les philosophes Olivier Mongin, directeur de la revue Esprit, et Thierry Paquot, directeur d'Urbanisme, Olivier Poivre d'Arvor, directeur de France Culture, et François Chaslin, critique d'architecture, producteur de Métropolitains.

Ce jury a été très partagé car chacun de ses membres balançait entre des ouvrages de natures vraiment trop différentes : L'Aventure des mots de la ville, gros travail bénéficiant de subventions multiples, de l'appui du CNRS, de quatre directeurs et 160 auteurs, et Opérations banlieues, fruit de l'enquête solitaire, courageuse et militante d'un journaliste. Ils ne pouvaient que difficilement être comparés. Le jury a donc décidé (à l'unanimité) de partager le prix entre ces deux ouvrages.

 

• Lecture

Julio Cortázar, La Autopista del Sur, L'autoroute du Sud, nouvelle parue dans le recueil Todos los fuegos el fuego, 1966, traduit de l'espagnol par Laure Guille-Bataillon, Tous les feux le feu, Gallimard, 1970.

 

• Musique

Concerto pour piano de Rachmaninov, par Emil Gilels

Jacques Higelin, Beauté crachée, album Higelin 82, Montfermeil, 1982

ISHIKAWA Sayuri. Tsugaru kaikyô, fuyu geshiki (chanson triste
où l'on parle du Tôhoku, région touchée par le tsunami, du port
d'Aomori et du ferry pour Hokkaidô

 

Invité(s) :
Vincen Cornu
Augustin Berque, géographe

Thème(s) : Arts & Spectacles| Architecture| Augustin Berque| habitat| habitat idéal| Japon| Montfermeil| orient/occident| Tsunami 2011| Vincen Cornu