retour en haut de page
Les Matins

Les Matins | 13-14

Syndiquer le contenu par Marc Voinchet Le site de l'émission
Emission Les Matins

du lundi au vendredi de 6h30 à 9h

Ecoutez l'émission 149 minutes

Ouverture du mondial : que met-on derrière nos équipes nationales ? 18

12.06.2014 - 06:30 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecturevideo

Ca ne vous aura pas échappé, ce soir à l’Estadio Nacional de Brasilia débutera la 20e édition de la Coupe du Monde de football, le Brésil affrontera la Croatie. La France, Cocorico, entrera elle dans la course dimanche soir face au Honduras.

On aurait pu croire à une inauguration formidable, pourtant le Brésil, patrie du foot par excellence, n’est pas complètement à la fête. Si le peuple du foot se plaint de son sport, faut-il conclure que le foot est en crise ?

La Fifa, instance suprême du foot mondial, traverse une mauvaise période entre les scandales concernant la perception de pots de vin pour l’organisation de la coupe du monde au Qatar en 2022 et les déclarations hasardeuses du patron de l’UEFA Michel Platini qui demandait au peuple brésilien de reporter ses manifestations à l’après Mondial. Pourtant, cette même Fifa ne connaît pas la crise. Alors qu’elle fera des recettes record pour ce Mondial, on parle de 5 milliards de dollars, les Brésiliens se désespèrent, eux, de voir leur Etat investir à perte dans cette fête du sport business. On comprendrait alors qu’ils transgressent leur devise « Ordre et progrès », pour descendre dans la rue et se prononcer contre un événement sportif qui ne leur rapportera pas grand-chose et qui n’améliorera pas leurs conditions de vie. Une fois la gigantesque fête terminée, ils craignent la gueule de bois sociale et économique, ce qui expliquerait les graffitis « Fifa go home » qui fleurissent un peu partout au sur les murs de Sao Paulo, Rio, Brasilia.

Comment expliquer qu’en 2014 on puisse dépenser des milliards pour un événement sportif ? Y’a-t-il quelque chose de pourri au royaume du Foot ? Faut-il rallier le camp d’El Pibe de Oro, Diego Maradona qui disait hier sur une radio brésilienne « La Fifa est une multinationale en train de bouffer le football » ?

A trop rassembler d’argent, le football peut-il encore rassembler le monde ? Si oui, comment ?

 

Vincent Duluc et Adrien Bosc Corinne Amar © Radio France

 

 

Nous recevons Adrien Bosc, fondateur et directeur de la publication de la revue Feuilleton et Desports, et Vincent Duluc, journaliste à l'Equipe et auteur notamment de : Le cinquième Beatles (Stock 2014)

 

 

>>> Ce qui nous arrive sur la toile avec Xavier de la Porte : Le football et l'illusion des données

>>> Ce qui nous arrive en musique avec Matthieu Conquet : Stones Throw Records, le film : histoire d’hommes

>>> Ce qui nous arrive avec Sabine Audrerie : Les mémoires de Céleste Albaret

 

 

 

Invité(s) :
Adrien Bosc, fondateur de Feuilleton et Desports, romancier
Vincent Duluc, journaliste à l'Equipe

Thème(s) : Information| Débat| Sport| Brésil| Coupe du monde de football| football

Lien(s)

Une vie, une oeuvre : Sócrates, un poing levé et quelques talonnadesDe Victor Macé de Lépinay et Christine Diger. "Sócrates Brasileiro, Sampaio de Souza Vieira de Oliveira. Le nom ne rentre pas dans une case ; l’homme non plus. Footballeur, médecin, intellectuel, chanteur, journaliste… et chaque année un peu plus depuis sa mort en 2011, icône. Au Brésil et plus largement, pour tous ceux qui à travers le monde se font une certaine idée du football."

18 commentaires

Portrait de Anonyme Olivier15.06.2014

Bonjour,
Pourriez-vous rappeler les références de l'extrait musical diffusé en fin d'emission et que marc voinchet a qualifié de samba triste ? Merci d'avance. Et merci pour ces bonheurs matinaux.

Portrait de francesca francesca16.06.2014

Bonjour, il s'agit de la chanson "Nada em Vão", de Rodrigo Amarante. A bientôt !

Portrait de Anonyme HélèneM13.06.2014

Je vous écris du Brésil. Je ne suis pas du tout en faveur de la démission des 42 grévistes, bien sûr, mais je vis au Brésil depuis 15 ans, je suis mariée à un brésilien et l'information donnée est absolument fausse, ils ont été mis à la porte pour actes de vandalisme sur le matériel du métro pendant la grève, ils n'ont même pas critiqué la Fifa et n'ont pas été mis à la porte pour cela. Leur problème, c'était une augmentation de salaire et pas le football. Cette loi défendant de critiquer la Fifa, je n'en ai jamais entendu parler et si elle existe, personne ici n'est au courant. Il suffit d'entrer sur internet pour le voir. D'autre part, le Brésil est réellement une démocratie, jeune et avec d'immenses problèmes inégalitaires, mais c'est absurde de la comparer à l'ex-dictature de l'Argentine.

Portrait de Anonyme tatouille13.06.2014

invitez Vincent Duluc de l'Equipe pour parler football, c'est comme inviter Max Pecas pour parler de cinéma alors qu'on pourrait avoir Godard... Il y a aujourd'hui de nombreuses alternatives intéressantes pour envisager ce sport, tactiquement, sociologiquement, etc... et on va chercher le degré zéro de l'analyse du journal dominant obsédé par l'arbitrage et la notation individuelle des joueurs. Pour un peu et c'était Pierre Menes... Bravo France Culture! Heureusement que votre autre invité Adrien Bosc était la pour relever (un peu) le niveau.

Portrait de Anonyme Sganarelle12.06.2014

C'est au cours d'émissions comme celle-ci que l'on se demande qui est le "vous" dans "France Culture c'est pour vous". En réalité, "Vous" n'existe pas, c'est une catégorie d'auditeurs fantasmée par la direction, malléable, séduite par le bavardage médiatique, sensible à la démagogie qui veut qu'un intello n'est légitime que s'il prouve qu'il s'intéresse à des phénomènes de masse. Eh oui, France 1, Culture 0, mais on a l'habitude, c'est tous les matins comme cela!

Portrait de Anonyme Rodriguez12.06.2014

Footez-moi tout çà...
Pas très political correct mais l'opium du peuple fait tourner la tête.
Enfin si c'est de la politique par d’autres moyens. Les Clausewitz ne seront pas de trop.
Signé :
Le dernier des béotiens, Hilote de son état.

Portrait de Anonyme Erwin12.06.2014

Un article qui a 9 mois mais qui montre le contexte et l'impact de la coupe du monde à Rio : http://ragemag.fr/coupe-du-monde-fifa-jo-du-cio-fossoyeurs-rio-janeiro-4...

Bien amicalement

Portrait de Anonyme Elina12.06.2014

La croupe du monde. France 1 - Culture 0

8h00, 13h30, 19h00. Quoi qu’on veuille, lancinante succession de rubriques, enquêtes, entretiens sacrément cons et consacrés au foot !
Interviews pleins de componction et poncifs casuistiques où ânonnent quelques paires d’ex jeunes jambes qui s’écoutent penser à raz de gazon !
La culture est au foot ce que la grotte de Fatima est à l’immanence : un temple kitch qui rapporte gros et qui flatte le culte du gogo inculte.
Pour une fois, carton-jaune à FC que je relègue à la dernière division !

Portrait de Anonyme ferrié15.06.2014

Poncifs casuistiques ... bel oxymore involontaire réalisé par une personne nonobstant les analyses fines et pertinentes de journalistes , de socilogues , d'historiens et autres sur un fait de société ...
Laisser France Cultures à ces prétentieux binaires englué dans la compoction serait une footaise...

Portrait de Anonyme Teigne1413.06.2014

La culture n'implique pas nécessairement l'absence de légèreté. Il y a aussi de la fantaisie et de la futilité dans Proust et dans Joyce, heureusement.

Portrait de Anonyme Patrick12.06.2014

Le football est effectivement partout, y compris sur France Culture. C'est la plus grande religion planétaire. Il y aura plus de 700 millions de fidèles dans un mois pour la messe finale. Je vous conseille de lire "Football : les raisons d'une passion" pour essayer de comprendre. Voir le site www.radioscopiedufootball.com
Pat

Portrait de Anonyme Emilio12.06.2014

c'est à São Paulo le match d'ouverture,
pas à Brasilia.

Portrait de Anonyme regis12.06.2014

bonjour,

pouvez vous svp nous redonner les références du morceaux passé juste avant la chronique de Xavier de La Porte

merci

Portrait de francesca francesca16.06.2014

"Nada em Vão", de Rodrigo Amarante. A bientôt !

Portrait de Anonyme Anonyme12.06.2014

Bonjour,

Pourriez-vous donner la bibliographie de ce jour 12 juin ? Je ne la trouve pas sur le site... peut-être ne suis-je pas aussi douée que vos invités sur le ballon rond. Émission intéressante, aujourd'hui ! Pas seulement aujourd'hui, nous sommes fidèles, mais étonnant pour moi sur le foot.

Bien à vous,

Emma

Portrait de francesca francesca12.06.2014

Ca y est, les références du "Cinquième Beatles" et et de Desports sont en ligne. Bonne journée !

Portrait de Anonyme Anonyme12.06.2014

"Ce qui nous arrive", c'est qu'on va finir par déserter France Culture, à force d'entendre des bavardages insignifiants entrecoupés de séquences musicales dignes de Skyrock !
Au secours !

Portrait de hotnuma hotnuma12.06.2014

Vous n'avez jamais écouté Supernana sur Skyrock ?

Vous avez loupé quelque chose mais en cherchant bien, sur un site "Show Supernana" on trouve 300 heures d'émissions, notamment en 1994 avec le Prince de Haynin ou les "mêlées" d'auditeurs à l'antenne.

Çà c'est de la Cul...ture.
:-p

Votre commentaire

Type the characters you see in this picture. (Vérification audio)
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus : si vous ne n'arrivez pas à les lire, soumettez le formulaire, une nouvelle image sera générée. Il n'y a pas de distinction majuscule minuscule.