retour en haut de page
Les Nouveaux chemins de la connaissance

Les Nouveaux chemins de la connaissance│11-12

Syndiquer le contenu par Adèle Van Reeth, Philippe Petit Le site de l'émission
Emission Les Nouveaux chemins de la connaissance

du lundi au vendredi de 10h à 11h

Ecoutez l'émission 50 minutes

Emerveillez-vous ! 3/4 : Tolkien le merveilleux 26

28.03.2012 - 10:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

Aujourd'hui, Adèle Van Reeth reçoit Anne Besson et Vincent Ferré à propos de l'univers merveilleux de Tolkien.

 

 

 

Anne Besson et Vincent Ferré Laure Andrillon©Radio France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extraits :

- Arthur's Fanfare, Bande Originale du film Lancelot

- Extraits de Le Seigneur des Anneaux, trilogie cinématographique de Peter Jackson, 1er volet : La communauté de l'anneau

- Bruno Coulais, Bande originale de The Book of Kells

- The passing of the elves, Bande originale du film du Seigneur des anneaux

- Monty Python, "Knights of the Round Table"


Lectures :

- Tolkien, Le Seigneur des anneaux

- Tolkien, On fairy stories, Conférence de 1939 publiée en 1945 

- Bergson, Le rire

 

 

 


Réalisation : Mydia Portis-Guérin

Lecture des textes : Georges Claisse

Invité(s) :
Anne Besson, maître de conférences à l'Université d'Artois à Arras
Vincent Ferré, maître de conférences à Paris XIII” mais “Professeur de Littérature comparée à l’université Paris Est Créteil

Thème(s) : Idées| Philosophie| Science Fiction| J.R.R. Tolkien

Événement(s)

  • Festival

    Imaginales : le festival des mondes imaginaires

    ImaginalesLe festival des mondes imaginaires11ème édition du jeudi 31 mai au dimanche 3 juin 2012 à Epinal.    Lundi 19 mars  10:00 Rencontreavec les étudiants de l’Université de Lorraine, INFOCOM Faculté de Lettres, Boulevard Albert 1er - NancyUne conférence pour les étudiants de l’Université de Lorraine, INFOCOM Avec la 11ème édition des Imaginales, la Ville d’Epinal met à la portée de ...
    31/05/2012 - 03/06/2012

26 commentaires

Portrait de nadeg nadeg02.04.2012

bonjour
quand vous aurez résolu le problèmede réécoute, répercuterez vous sur la durée de réécoute tout ce temps pendant lequel nous n'avons pas pu écouter les émissions ?en effet à ce rythme là, je me demande si je pourrais en écouter certaine avant leur retrait...
Vous dites dans un précédent message qu'il ne s'agit pas d'un problème "france culture" , mais d'où vient-il alors? de certains opérateurs? de serveurs? Aidez-nous à comprendre pourquoi votre site radio est touché par ce problème? est-ce le cas des autres site radiofrance?
Merci de tout mettre en oeuvre pour que l'on puisse enfin écouter les émissions placées à des horaires incompatibles avec les nôtres.

Portrait de Geneviève Geneviève02.04.2012

Bonjour,

 

Si vous parlez de la réécoute en ligne, vous n'aurez pas de problème de délai : elle est possible pendant 1000 jours. Si vous parlez du podcast, sachez que le délai de téléchargement a été prolongé d'une semaine à quinze jours.

En effet le problème n'est pas spécifique à FranceCulture, certains auditeurs ont constaté des problèmes sur FranceInter ou FranceMusique. Nous avons prévenu les services podcast et réécoute, si  nous savions d'où vient le problème tout serait bien sûr plus simple !

 

Nous vous remercions de votre patience,

 

L'équipe des NCC

Portrait de Anonyme One ring to rule them all02.04.2012

J'ai personnellement beaucoup aimé les films basés sur la trilogie "Le Seigneur des Anneaux". Je me rappelle encore de la critique de Télérama qui était rédigée à peu près ainsi : "Le film est aussi nul que le livre". Bilbo et ses amis les nains rient encore d'une critique aussi mal inspirée...

Portrait de Anonyme Byblos de Tyr01.04.2012

Salut à tous ! Quelques petites choses : Tolkien s'est notemment inspiré d'un ouvrage de fantasy d'un auteur anglais du XIXe : "La Fille du Roi des Elfes" de Lord Dunsany . Sally Olfield ( la soeur de Mike je crois ) a sorti un album intitulé "Water Bearer" , trés beau , dont plusieurs morceaux sont consacrés au Seigneur des Anneaux ( ainsi que Enya et son morceau "LothLorien" ) ... Enfin , le jeu de rôle n'a pas que D&D , mais aussi JRTM , "Le Jeu de Rôles des Terres du Milieu" directement inspiré de l'oeuvre de Tolkien ! Voilà ! Manu

Portrait de Anonyme Etienne PINAT01.04.2012

M. Férré, puisque nous avons la chance de vous croisez ici, pourriez-vous nous dire où en sont les traductions chez Bourgois ? LA nouvelle trad. du SDA et les prochains tomes de HOME sont il prévus pour bientôt ?
bien cordialement.

Portrait de Anonyme Vincent Ferré29.03.2012

>on oublie un peu vite à qui étaient destinés initialement les écrits de Tolkien.... Ses petits enfants peut-être....

On ne l'oublie pas. Ses enfants, pour le Hobbit et les Lettres du Père Noël ; son fils de 20 ans et ses amis du groupe des Inklings (dont CS Lewis) pour Le Seigneur des Anneaux, ce qui explique, aussi, le changement de ton et de registre.

cordialement,
VF

Portrait de Anonyme smedard29.03.2012

S'est-on posé la question de savoir à qui ses écrits étaient destinés..... Ses petits enfants peut-être....

Portrait de Anonyme Anonyme29.03.2012

Très intéressante émission. Cependant on oublie un peu vite à qui étaient destiné initialement les écrits de Tolkien.... Ses petits enfants peut-être....

Portrait de Anonyme Jarelle29.03.2012

On se félicite, à juste titre, de la très belle oeuvre de Howard Shore qui a fait office de bande Originale du Film en trois parties. Mais on oublie toute une oeuvre magnifique pour orchestre symphonique : The Lord of the Rings, par Johan de Meij.
Je préfère de loin cette oeuvre, que je mets en musique de fond lorsque je relis les pages de Tolkien.

Portrait de Anonyme Valère29.03.2012

Comme mon 1er courriel ne s'est pas affiché,je vous signale de nouveau que le podcast de mardi ne correspond pas à l'émission consacrée à Alice au pays des merveilles mais à une émission de France Musique.Merci de le dire aux services techniques.

Portrait de Anonyme Véronique H.29.03.2012

Je joins ma voix à celles des auditeurs frustrés; chaque jour avec espoir je m'essaie à la ré-écoute, hélas chaque émission s'interrompt au bout de quelques minutes.
A quand le plaisir de retrouver Pascal dans l'analyse des films de Rohmer, ainsi que les émissions de cette semaine?
Seules quelques chroniques peuvent être entendues en partie.

Portrait de Anonyme mormegil01329.03.2012

Merci a FRANCE CULTURE d avoir accordé une petite place à JRR Tolkien dans votre emission, on m en aurait parle hier, je n y aurai pas cru !

En plus les deux intervenants choisis sont deja connus par tous ceux qui sont des fans du seigneur des anneaux, Vincent Ferré et Anne Besson, deux grands connaisseurs, on ne pouvait rever mieux.

Aujourd hui, ca m'a fait plaisir de decouvrir que Tolkien est placé dans une semaine sur l emerveillement, car ce fut vraiment un choc avec la litterature quand j ai acquis "le seigneur des anneaux" un monde si bien representé qu on se reverait a vivre dedans, c est une evasion permanente.
A tel point que pour faire durer l emerveillement, je relis les plus grandes oeuvres de tolkien tous les 4 ans. Ca fait vraiment du bien.
C est la meilleure tactique que j ai trouvé pour m emerveiller perpetuellement.

Grace a votre emission je compte bien acquerir et lire "Alice au pays des merveilles"

Portrait de Anonyme hugo28.03.2012

Pourquoi le problème de réécoute des émissions tarde-t-il tant à être résolu ?!!

Portrait de Geneviève Geneviève29.03.2012

Bonjour,

 

Ce problème tarde à être résolu car malheureusement il ne dépend pas de nous. Les webmasters font leur possible pour rétablir la réécoute.

 

Nous vous remercions de votre patience,

 

L'équipe des NCC

Portrait de Anonyme emmanuel28.03.2012

Hier, j'ai pu écouter votre émission en entier puisque le fichier de la ré-écoute (qui n'est pas la même que ce qu'on appelle le "podcast") s'est chargé entièrement... pour une fois depuis des lustres. J'ai cru le problème du chargement enfin réglé. Eh bien, non! Aujourd'hui, re-belote. Le lecteur ne charge encore qu'une partie de l'émission. Ce problème n'est pas exlusif à l'émission des NCC; je l'ai vérifié dans mes tentatives d'écouter (en ré-coute) d'autres émissions de France Culture.
Ça devient d'un pénible! N'y a-t-il pas, dans toute la France techno-informatique, quelqu'expert apte à solutionner cette difficulté définitivement? Pourtant, informatiquement parlant, les problèmes insolubles n'existent pas.
Lassant. Lassé.

Portrait de Anonyme Jean-Philippe Q.28.03.2012

Réponse à Dexter : vous avez manquez de chance, car Chesterton a bien eu quelques occasions de nous émerveillé sur les ondes de France culture, ainsi :
- Répliques, en 2010
http://www.franceculture.fr/emission-r%C3%A9pliques-l-%C3%A9blouissant-c...
- ou dans Mauvais Genres, en 2008
http://www.franceculture.fr/emission-sp%C3%A9cial-g-k-chesterton-2008-12...
Je n'ai écouté personnellement que l'émission de Répliques dont je garde un excellent souvenir.

Portrait de Anonyme AMuller28.03.2012

Il y a un ouvrage que vous n'avez pas encore mentionné dans le cadre de Vo-tre émission et qui, pourtant, traite abondamment le sujet, même si, sous certains aspects, il a tendance à dépasser le cadre assigné par Votre émis-sion : je veux parler de l'ouvrage de Bertrand Vergely "RETOUR à l'EMERVEIL-LEMENT"! C'est un ouvrage merveilleux qui, pour s'opposer à la "TENTATION NIHILISTE" et au "DES-ENCHANTEMENT", va jusqu'à proposer une... "PHILOSOPHIE du MIRACLE"! Il faut, peut-être, souligner ici que Novalis (- dans sa criti-que de Fichte! -) considère la POSSIBILITE du MIRACLE comme "la possibilité de toute SYNTHESE" qui est, elle-même, la "possibilité de l'AUTO-LIMITATION"!(Novalis, "Schriften", 570 ; cité par Walter Benjamin, "Le concept de criti-que esthétique dans le romantisme allemand", p. 69). ...
Comprenne qui pourra!*1

Alain Muller

*1 La citation exacte et complète est celle-ci : "Fallait-il que Fichte,dans la proposition : le Moi ne peut pas se limiter lui-même, se montrât inconsé-quent? La possibilité de l'AUTO-LIMITATION est la possibilité de toute SYN-THESE, de tout MIRACLE. Et un miracle a fait le COMMENCEMENT du monde". (No-valis, "Schriften"). Ce que Novalis reproche ici à Fichte, ce n'est pas son idée d'"AUTO-LIMITATION" (qu'il partage avec lui!), mais le fait que, chez Fichte, cette "auto-limitation" (du Moi) se fait INCONSCIEMMENT (par le "non-Moi"), alors que, pour Novalis, elle doit se faire CONSCIEMMENT(par un "Soi" ou un "Toi"!), condition préalable de toute pensée "DIALOGIQUE"! (voir Wal-ter Benjamin, op. cit., p. 68-69). Pour Novalis (- représentant de l'idéalis-me magique -), c'est cette "AUTO-LIMITATION" qui donne son pouvoir "MAGIQUE" à l'esprit et qui nous fait donc accéder à un monde "MAGIQUE" et "MERVEIL-LEUX"! La philosophie des LUMIERES a eu tendance à l'oublier et, dans son anti-romantisme, à se tromper d'obscurantisme!...
(voir Simon, "Die theoretischen Grundlagen des MAGISCHEN Idealismus von Nova-lis", cité par Walter Benjamin, op. cit., note 27, p. 68).

Portrait de Anonyme Valère28.03.2012

A l'équipe des NCC,je vius signale que le podcast de l'émission de mardi 27 mars comprend toujours l'émission de France Musique.Merci de nous faire écouter Alice au pays des merveilles ce qui n'est toujours pas le cas.

Portrait de Anonyme AMuller28.03.2012

Il semble qu'un être humain ADULTE soit incapable de raconter une histoire simplement comme la raconterait un enfant INNOCENT! Toujours il a une IDEE derrière la tête!, idée qu'il s'efforce de transcrire en une HISTOIRE ou un ROMAN!... Ainsi, on peut se demander si Tolkien a purement et simplement IN-VENTE tout cela!, ou s'il est une espèce d'"extra-terrestre" qui a partielle-ment "VECU" ce qu'il raconte!, ou s'il nous a raconté toutes ces histoires comme pré-texte pour nous donner une leçon de MORALE!?...

Alain Muller

Portrait de Anonyme luroluro14 (anonyme)28.03.2012

Ma lecture récente de Bilbo Le Hobbit de J.R.R. TOLKIEN a été pour moi un véritable enchantement.
Un monde imaginaire plus vrai que nature où l’on retrouve tous les caractères et tous les types humains.
Un monde dont les langues inventées auraient mérité plus de considération de la part de Monsieur Umberto Eco dans son ouvrage, au demeurant passionnant, intitulé « La recherche de la langue parfaite dans la culture européenne » - Points Essais.

J’ai particulièrement apprécié la qualité de la langue de Tolkien, sa profonde musicalité et son rythme si singulier.
J’ai bien l’intention de continuer à lire cet auteur si prolixe.

Voici un extrait de l’œuvre citée ci-dessus, une chanson poétique des Elfes accueillant Bilbo le Hobbit :

« Le Roi sous les montagnes,
Le Roi de la pierre taillée,
Le Seigneur des fontaines d’argent
Rentrera dans se possessions !

Sa couronne relevée,
Sa harpe remontée,
Ses salles retentiront de l’écho doré
Des chants de jadis rechantés.

Les forêts onduleront sur les montagnes
Et l’herbe sous le soleil !
Ses richesses couleront dans l’allégresse,
Les lacs scintilleront et brûleront,
Tout chagrin, toute tristesse passeront
Au retour du Roi de la Montagne ».

Qu’il en soit ainsi !

Portrait de Anonyme Lucienne Robert28.03.2012

N'ayant pu entendre le début de l’émission de ce jour,je l'écoute en différé mais au bout de 30' environ, tout s'arrête et le curseur revient à 0. Frustrant quand l'émission vous intéresse. J'ai lu plusieurs fois "le Seigneur des Anneaux",en y découvrant chaque fois de nouvelles pistes de réflexion ; votre émission en ouvre d’autres. Alors, j'aimerais bien l'entendre jusqu'au bout...
Cordialement.
L. Robert

Portrait de Anonyme Jeanne R.28.03.2012

Il y a un fidèle qui a "une" dent contre la connaissance ou la non reconnaissance, avec humour ! Mais qui est, au fond, Chesterton dont je ne connais que le nom et cette anecdote qui pourrait donner du poids... (Alors que cet anglais fort corpulent regardait son frêle ami George Bernard Shaw : "A vous voir, tout le monde pourrait penser que la famine règne en Angleterre" et G.B. Shaw, toujours en verve, de lui répondre tout de go : "A vous voir, tout le monde pourrait penser que c'est vous qui en êtes la cause") ?
Jeanne R.

Portrait de Anonyme Dexter28.03.2012

misère de misère : dans votre émission vous n'avez pas prononcé à aucun moment le nom de Chesterton !
je peux vous faire une confidence ? en vérite je n'écoute, depuis maintenant plusieurs décennies votre radio qu'avec l'espoir d'y entendre parler un jour par miracle de Chesterton.
Vous savz quoi ? nada ! jamais, malgré ces millers d'heures d'écoute je n'ai entendu prononcer son nom.
Et là, une semaine consacrée au merveilleux, avec un tas d'anglais, des kilos d'anglais (normal puisque lorsqu'on parle de merveilleux on ne peut parler que d'anglais), avec une émission sur Tolkien, et quoi ? pas de Chesterton en vue !!

Je ne parle pas de Kenneth Grahame ou de Lewis mais de Chesterton.
vous pouvez me dire une chose : comment peut-on parler pendant 1 heure de Tolkien sans à aucun moment citer le nom de Chesterton ?
C'est une malédiction...
Vous n'avez pas trouvé de spécialiste de Chesterton ? c'est ça ? personne dans ce pays pour en parler.
C'était pas un problème vous auriez dû me le dire, je serais venu, il me suffisait de jeter dans une petite valise une ou deux culottes, ma brosse à dent et le club des métiers bizarres et hop ! je sautais dans le premier train et hop hop ! le premier taxi et hop hop hop ! hop hop hop ! c'est le cri de guerre des petites filles qui jouent à la marelle dans la cour pendant la récréation.

Je dois désormais vivre avec cette idée : jamais je n'entendrai parler de Lui, c'est une triste fatalité mais c'est pas grave, on finit par s'y habituer.
Pourtant c'est un auteur très philosophique qui a très bien expliqué pourquoi par exemple les philosophes spécialites de l'éducation des enfants étaient le plus souvent incapables d'éduquer les leurs, ça provient de la scission épistémologique entre l'action et le savoir : ce qui savent ne font rien et ce qui font ne savent rien, c'est un phénomène à l'origine de la plupart des problèmes de notre monde : il existe un tas de gens qui savent ce qu'il faudrait faire pour que tout aille bien mais qui n'ont pas la pouvoir de le faire et un tas d'autres qui ont le pouvoir de faire mais qui ne savent pas, c'est deux camps sont transitifs : il suffit de donner à celui qui sait le pouvoir de faire pour qu'il ne sache plus ce qu'il faut faire et il suffit d'nelever à celui qui fait le pouvoir de faire pour que comme par miracle il découvre ce qu'il faudrait faire, c'est fréquent chez les politiques, Lichtenberg a aussi très bien décrit ce phénomène.

Mais bon, puique personne ne veut parler de Chesterton on ne va tout de même parler de Lichtenberg...

je vous fais de gros bisous à tous,
bien à vous.

Portrait de Anonyme Jeanne R.28.03.2012

Y-a-t-il un âge pour la création ?

Dans l'univers de Tolkien comme dans celui de Proust, faire d'une oeuvre de fiction une réalité à part entière, alors là c'est du grand Art !

Puisqu'il y a plusieurs lectures possibles dans le monde de Tolkien, le véritable héros dans le "Seigneur des anneaux" ne pourrait-il pas être l'anneau, enfin sa symbolique ?
Jeanne R.

Portrait de Anonyme Fernandez Michele28.03.2012

Bonjour
Pourriez vous me communiquer svp les références du morceau de musique que vous avez choisi pour votre émission à 10h35.
Merci de votre réponse

Michèle Fernandez

Portrait de Geneviève Geneviève28.03.2012

Bonjour,

 

Voici les références des extraits diffusés pendant l'émission.

 

- Arthur's Fanfare, Bande Originale du film Lancelot

- Extraits de Le Seigneur des Anneaux, trilogie cinématographique de Peter Jackson, 1er volet : La communauté de l'anneau

- Bruno Coulais, Bande originale de The Book of Kells

- The passing of the elves, Bande originale du film du Seigneur des anneaux

- Monty Python, "Knights of the Round Table"

 

Bonne écoute !

 

L'équipe des NCC