retour en haut de page
Les Nouveaux chemins de la connaissance

Les Nouveaux chemins de la connaissance │09-10

Syndiquer le contenu par Raphaël Enthoven Le site de l'émission
Emission Les Nouveaux chemins de la connaissance

du lundi au vendredi de 10h à 11h

L'aventure Sartre 4/5 : La nausée 5

03.06.2010 - 10:00

Le journal des Nouveaux chemins avec Jorge Semprun, écrivain et homme politique, à propos de Une tombe au creux des nuages - Essai sur l'Europe d'hier et d'aujourd'hui (Climats)

 

François Noudelmann J.-M. Roux©Radio France

 

Réalisation : Bertrand Chaumeton

Lecture des textes : Georges Claisse

 

Adèle Van Reeth et Jorge Semprun ©Radio France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extraits musicaux :

Serge Reggiani, Quand j'aurai du vent dans le crâne

 

Invité(s) :
François Noudelmann, françois Noudelmann a écrit Le toucher des philosophes. Sartre, Nietzsche et Barthes au piano (Grand Prix des Muses) et plusieurs livres sur les enjeux théoriques de la généalogie. Professeur à l'université de Paris-VIII, il enseigne aussi dans plusieurs universités américaines et produit des émissions de philosophie sur France Culture.
Jorge Semprun, ecrivain, scénariste et homme politique espagnol

Thème(s) : Idées| Littérature Française| Philosophie

Événement(s)

  • Rencontre

    “Care, Éthique, Sciences sociales”, Colloque, 10-11 juin 2010, Panthéon-Sorbonne

    L’éthique du care fait entendre une voix différente en morale. En attirant notre attention sur des phénomènes non perçus, ou minorés, en réclamant une attention publique et privée à des voix et revendications subalternes, la perspective du care conduit les sciences sociales elles-mêmes à déplacer et renouveler leurs approches, leurs questions, leurs objets et concepts traditionnels.  Ce ...
    10/06/2010 - 11/06/2010
  • Festival

    La nuit de la philosophie à l'Ecole Normale Supérieure

    La nuit de la philosophie à l'Ecole Normale Supérieure

    Dans le cadre de cette nuit blanche, l’ENS accueillera une quarantaine de conférenciers, une pièce de théâtre, des lectures de textes et des débats. Toutes les périodes de l’histoire de la philosophie, toutes les écoles, toutes les traditions seront présentes lors de cette manifestation et rendues accessibles pour le grand public.   DU VENDREDI 4 JUIN, À 20HAU SAMEDI 5 JUIN 2010, À ...
    04/06/2010 - 05/06/2010

5 commentaires

Portrait de Anonyme DE BRABANDERE06.06.2010

la recherche dans les archives était plus facile dans un classement calendrier.
Sinon, le site me semble bien.
bonne continuation.
Ps: je serais heureux d'entendre une semaine consacrée au philosophe Pyhrron que je viens de découvrir avec joie,dans un ouvrage de Marcel Conche. Il me semble qu'il est lacanien avant la lettre, quoique que "être" = pas pyrrhonien!
Il est plusieurs fois évoqué dans la semaine sur le septicisme.
merci

Portrait de Anonyme braud03.06.2010

Comment enregistrer maintenant les émissions comme auparavant si simplement "enregistrer la cible sous"?????
Les émissions sur Sartre vont disparaître abvant que nous ayons compruis le fonctionnement crypté de ce nouvel arsenal trop ennemi des auditeurs fidèles néanmoins mais pas toujours présents en direct!
Merci de tenter de remédier à ces problèmes,
BBD

Portrait de Anonyme DE BRABANDERE06.06.2010

Dans itunes, ça marche toujours aussi bien qu'avant!
Par contre, je trouve que la recherche dans les archives est beaucoup moins aisée qu'avant.
Bonne chance.
Réginald de Brabandère

Portrait de Geneviève Geneviève04.06.2010

Des conseils ont été rédigés par les webmasters pour tous ceux qui sont un peu perdus par le nouveau site. Ils sont disponibles sur la page d'accueil du site de France Culture : vous les verrez aisément, ils font partie des titres qui défilent au premier plan. Sinon, il y a la rubrique "aide à l'écoute", tout en bas à gauche de toutes les pages du site. Bon courage !

Bien à vous

Portrait de Anonyme Maurice Navarro03.06.2010

Les héros tragiques shakespeariens connaissent la nausée devant la révélation de la présence du Mal dans le monde. Hamlet devant les circonstances de la mort de son père, Lear abattu par l'ingratitude de ses filles, Timon par celle de ses amis,Macbeth par sa propre ambition meurtrière, Othello par ce qu'il croit être la trahison de Desdemona...Cette nausée reste tragique car elle est le dernier mot de l'oeuvre. L'anti héros sartrien l'éprouve aussi devant sa vertigineuse liberté dans un monde vide de sens. Le tragique, cette fois, c'est l'absurdité de notre présence au monde. Dans cette optique, en effet, La Nausée est un roman anti humaniste. Mais le salut est dans l'action, l'engagement. Sartre le confirme dans Les Chemins de la Liberté. In fine, l'existentialisme est bien un humanisme, la nausée n'étant qu'une des stations de début du chemin de croix du philosophe, un moment devant être dépassé dans un mouvement dialectique. Mathieu remplace et dépasse Roquentin. Il incarne le salut.
Bon, c'est ma petite interprétation .....