retour en haut de page
Les Nouveaux chemins de la connaissance

Les Nouveaux chemins de la connaissance | 12-13

Syndiquer le contenu par Adèle Van Reeth, Philippe Petit Le site de l'émission
Emission Les Nouveaux chemins de la connaissance

du lundi au vendredi de 10h à 11h

Ecoutez l'émission 58 minutes

Le Léviathan de Thomas Hobbes (2/4) : De l'état de nature à l'Etat (ch. 13 à 17) 4

26.03.2013 - 10:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Charlotte Roux

Lectures : Georges Claisse

 

 

Philippe Crignon AS © Radio France

 

 

 

 

 

Leviathan, deuxième temps. Après Arnaud Milanese qui est venu hier nous présenter l'anthropologie de Hobbes, j'ai le plaisir d'accueillir aujourd'hui Philippe Crignon pour réfléchir sur le passage de l'état de nature à l'Etat comme institution.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chansons:

- Ennio Morricone, bande originale du film Peur sur la ville d'Henri Verneuil

- Pino Donaggio, Bande originale du film Passion de Brian de Palma

- Monty Python, Cromwell

- Roy Orbison, Running Scared

 

Lectures:

Thomas HobbesLeviathan (édition Sirey)

- Jean-Jacques Rousseau, Du contrat social

 

Extraits:

- Bowling for Columbine de Michael Moore (2002)

- Cromwell de Ken Hughes (1970)

- Minuit dans le jardin du bien et du mal de Clint Eastwood (1997)

 

Invité(s) :
Philippe Crignon, agrégé et docteur en philosophie chercheur associé au SPH (Sciences, Philosophie, Humanités )- Université de Bordeaux"

Thème(s) : Idées| Philosophie| Thomas Hobbes

4 commentaires

Portrait de Anonyme refka soufisme12.04.2013

MERCI ON RESPIRE LA PHILOSOPHIE ON la retrouve merci

Portrait de Anonyme Alain M. 26.03.2013

Vouloir mettre un terme à la GUERRE SOCIALE en rassemblant les VOLONTES en UN seul ETAT, ce n’est pas la même chose que vouloir INCARNER une MULTITUDE dispersée dans une INSTANCE UNITAIRE et unificatrice !...
Surtout quand on veut concilier LIBERTE (individuelle) et SOUMISSION (à une instance supérieure, à un Etat) !...
N'est-ce pas avec cette CONTRADICTION insoluble que notre société continue à se battre !... sans y trouver de solution, sinon de DEVENIR de plus en plus VIOLENTE ! (alors qu’elle prétendait, en s’instituant comme ETAT, précisé-ment faire le CONTRAIRE !) ? ...

Portrait de Anonyme Alain M. 26.03.2013

Le CONTRACTUALISME n’a-t-il pas précisément édulcoré le thème politique de l’INCARNATION en remplaçant l’idée de MODELE (exemplaire), l'EXEMPLARITE, par celle de VOLONTE (libre) ?...

La ruse de l’Histoire est-elle de convertir un MODELE historique initiale-ment MONADOLOGIQUE en un MODELE fondé sur l'INSTINCT de CONSERVATION, un MO-DELE (naturel) de PERFECTION en FORCE (étatique) de CONSERVATION!?...

L'ETAT de Hobbes ou : à la place du SALUT de l’ÂME, l’idéal, l’obsession de SECURITE !...

Portrait de Anonyme Kercoz26.03.2013

Bonjour et merci de vos émissions .
Poser la "méfiance" comme un état "naturel" de l' individu me parait s'engager sur une fausse piste .
Encore une fois , il faut se baser sur nos connaissances anthropo , ethno et d' ethologie sur les especes sociales ....pour comprendre que l' "etat de nature"n'est pas ( plus) l' etat de l' animal isolé , mais le couple individu-groupe .
L'homme, comme les autres especes sociales est une espece naturellement culturelle ....il ne peut revenir a l' individu isolé ( enfants sauvages).
Dans son groupe originel archaique et naturel , l' individu n' a aucune "méfiance" envers son alter ego ....Son agressivité intra-spécifique ( K.Lorenz) a été inhibée pour autoriser la socialisation et cette agressivité a été récupérée , inhibée par des "rites" interactifs hierarchisants et structurants du groupe ....
Tous les discours actuels ...et ceux de Hobbes en fait partie, traitent d' une situation deja dévoyée , dé-naturée ....
La méfiance et l' agressivité réapparaissent des lors que le modèle structurel morcelé -fractal ( en usage chez ttes les especes ), est détruit pour un reconstruire un modèle hypertrophié centralisé .....qui va autoriser des "gains de productivité".
Il y a bifurcation , et ttes nos déviances , économiques , ecologiques ...psychologiques ..découlent de cette bifurcation.
La seule chose qui interesse l' individu, c'est la valorisation de sa "face" ( Goffman) ...Valorisation obtenue par des interactions entre individus qui se reconnaissent ....et pour etre reconnu il faut etre connu !....ce qui impose un groupe restreint ...donc un modèle de société morcelé -fractal.

Votre commentaire

Type the characters you see in this picture. (Vérification audio)
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus : si vous ne n'arrivez pas à les lire, soumettez le formulaire, une nouvelle image sera générée. Il n'y a pas de distinction majuscule minuscule.