retour en haut de page
Les Nouveaux chemins de la connaissance

Les Nouveaux chemins de la connaissance│11-12

Syndiquer le contenu par Adèle Van Reeth, Philippe Petit Le site de l'émission
Emission Les Nouveaux chemins de la connaissance

du lundi au vendredi de 10h à 11h

Ecoutez l'émission 50 minutes

Lectures de la République de Platon 1/4 : Théorie de la justice 8

16.01.2012 - 10:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

Pour cette semaine consacrée à Platon et à sa République, nous vous proposons des lectures de textes analysés plus en détail qu'à l'habitude. L'émission de ce lundi portera sur la théorie de la justice développée dans le Livre IV, avec pour invité Dimitri El Murr, qui est notamment membre junior de l'Institut universitaire de France.

 

Dimitri El Murr Ivy Paolantonacci©Radio France

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Extraits :

- Bande originale de Pierrot le Fou, un film de Jean-Luc Godard, musique de Antoine Duhamel et de Cyrus Bassiak.

- Pianiste de Boby Lapointe à la Sorbonne en mai 68.

- Documentaire "L'été noir", 1967, sur les émeutes raciales dans les villes américaines.

- Barbara, "Si la photo est bonne".

Lectures :

- Platon, République, Livre IV, 434c-e.

- Platon, Rébublique, Livre IV, 504a-d.

 

Réalisation : François Caunac

Lecture des textes : Jean-Louis Jacopin

 

 

 

Invité(s) :
Dimitri El Murr, maître de conférences en Histoire de la philosophie antique à l'Université Paris I Sorbonne, et Membre junior de l'Institut universitaire de France.

Thème(s) : Idées| Philosophie

8 commentaires

Portrait de Anonyme saxo19.01.2012

Antisthène de nous dire à propos de l'investisssement dans la chose publique :

" il faut s'en approcher comme on s'approche du feu; trop loin, vous aurez froid, trop près , vous vous brûleriez " .

Et Platon de constater amèrement les brûlures faîtes sur son âme à la cour de Denys de Syracuse .

Lui qui nous disait : " c'est donc aux gouvernants de l'Etat qu'il appartient, comme à personne au monde, de recourir à la fausseté, en vue de tromper, soit les ennemis , soit leurs concitoyens, dans l'intérêt de l'Etat ; toucher à pareille matière ne doit appartenir à personne d'autre." Platon , République,III.389.B

Le tyran de sicile avait bien retenu la leçon .

Portrait de Anonyme A. Muller16.01.2012

Votre émission de ce matin m'inspire plein d'IDEES! Trop d'IDEES! (car ce qu'a dit Platon sur la JUSTICE n'est pas rien!). C'est pourquoi (avant de pouvoir faire d'autres commentaires) je vais faire un commentaire sur l'idée... d'IDEE elle-même!
La JUSTICE, c’est DEVENIR ce pour quoi on est FAIT !? « DEVIENS ce que tu ES ! » disait Nietzsche !
Et si on est fait POUR RIEN !? Ou si on est FAIT pour AUTRE CHOSE que ce qu’on EST !? Comment on... FAIT !? Qu’est-ce qu’on... FAIT !?
C’est peut-être là que l’idée platonicienne d’IDEE prend tout son sens !
L'IDEE platonicienne n'est-elle pas une sorte de... "GERME", de germe "inné"?
Car c’est là le DRAME ! : quand on fait TABLE RASE du PASSE, on fait TABLE RASE de ces « GERMES » en nous ! Et, sous prétexte de LIBERTE, nous nous privons de cette GERMNATION, nous rendons même (politiquement!) IMPOSSIBLE la GERMINATION en nous (de ces germes) !
C'est bien connu : Kant avait des mains PROPRES, mais il n'avait PLUS de MAINS! Grâce à Kant, nous pouvons PENSER par NOUS-MÊMES, mais nous n’avons PLUS d’IDEES! (en nous) ! Et même PLUS de PENSEE !, car, sous prétexte de "DEMOCRATIE", de démocratie d'"OPINIONS", nous avons fait TABLE RASE de TOUT, de tout le RESTE, en nous !...
Merveilleux résultat !
Nous nous PRIVONS d’IDEES pour nous permettre de nous TUER au TRAVAIL et consommer TOUT TOUT de suite ! Beau résultat !
Et nous appelons cela « LIBERTE » ! La LIBERTE de NE PAS AVOIR d’IDEES !
Belle liberté !
Nous avons, pour arriver à ce "beau résultat", inventé des PHILOSOPHIES pour "démontrer", à force d'arguments et de contre-arguments, que, soit ces IDEES (en nous) N’EXISTENT PAS, soit que, si elles existent, ces IDEES ne GERMENT PAS (de l’intérieur) en nous, mais s'analysent et se rassemblent par simple "ASSOCIATION" ! (problème philosophique des idées « INNEES » ou "AC-QUISES", acquises par éducation et/ou apprentissage !...).
On se donne alors le DROIT (et le POUVOIR!) de les FAIRE GERMER, de les fai-re germer « EXTERIEUREMENT » !, dans l'esprit des AUTRES!,et cela par des mo-yens « EXTERIEURS » qu'on a baptisés « ENSEIGNEMENT » et "MORALE", et par des institutions "EXTERIEURES » qu'on a baptisées « ECOLE » et "JUSTICE" ! Morale "REPUBLICAINE! Enseigement "REPUBLICAIN"! Ecole "REPUBLICAINE"! Jus-tice "REPUBLICAINE"!... Belle République!

Alain Muller

Portrait de Anonyme A. Muller16.01.2012

Pour Platon, JUSTICE est synonyme de JUSTESSE et d’AJUSTEMENT !
Ce n’est pas synonyme de DERACINEMENT, d’EXIL et de NOMADISME !
La JUSTICE, c’est l’écart DIFFERENTIEL, c’est la DISTANCIATION, l’éloigne-ment, par ECART DIFFERENTIEL ! (de sorte qu’on ne se DETACHE, ne S’ARRACHE jamais de/à son (propre).... CENTRE !).
La JUSTICE, c’est le DECENTREMENT qui reste CENTRé et REVIENT toujours à son CENTRE ! C’est pourquoi l’homme « JUSTE » n’agit jamais à CONTRE-TEMPS ni à CONTRE-COUPS! Sa vie et son comportement ne sont pas CONTRE-PRODUCTIFS!...
La JUSTICE, c'est une SAGESSE de VIE qui se calque sur la "SAGESSE du CORPS"!

Alain Muller

Portrait de Anonyme François Jéru16.01.2012

à Bertrand Saint Songe, Cécile Germain et participant(e)s
Le mot Argent au singulier est un crime linguistique.
Il est la cause de la faim dans le monde, de la misère, du chômage.
Le mot lui-même et son singulier.

Que penser de la phrase Le Temps c'est de l'Argent ?

Pour pratique l'exposé qui suit je vous invite à visiter www.jeru.fr
Tout en haut, à droite de TIOA There Is One Alternative
une petite image (96x64 pixels) légendée "POUR LA VIE"
vous mène à mon texte écrit hier dimanche 15 janvier 2012

OR (0,01%) contre BRONZE (99,99%)
FLOUZE-ET-PESE

Après avoir parcouru cette page du 15 janvier,
je vous invire à revenir ici et décrypter le constat ci-dessous

Dans le référentiel Ubak-f connu et formulé c'est vrai
Dans le référentiel Adray-g c'est faux

Que penser de la phrase L'Argent est du Temps

Dans le référentiel Ubak-e (échange) connu et informulé, la phrase est à la foix fausse et vraie
      L'argent pour acheter son pain il n'y a pas de rapport avec les intérêts bancaires ( avec le Temps )
      par contre le Système IAS-BRI est fondé sur la perte de pouvoir d'achat systémique; l'inflation est ontologique, "génétique".
Dans le référentiel Adray-gioTitres c'est faux. La contrepartie des actifs tangibles est sans dette.

Philippe Petit sera dans quatre jours sur le thème ARGENT
Merci de transmettre d'urgence à lui et son invité(e)
Mes petits-enfants n'ont pas à se crever pendant 30 ans pour ramener la France à son antérieur AAA
(Triple AAA). Je compte bien m'y employer quelle que soit l'occultature (police politique) enfermant les propositions hors mainstream .

Portrait de Anonyme Jeanne R.16.01.2012

La "justice" est juste mais par rapport à quoi, par rapport à qui ? Où est "sa" raison ; quelle est "sa" vérité ? La justice ne peut avoir d'objectivité comme elle ne peut avoir de neutralité, parce que ni l'un ni l'autre n'existe réellement dans l'esprit humain.
Les individus et leurs conflits changent mais la justice ne change pas, elle s'adapte ; donc la justice ne peut être philosophique.
Jeanne R.

Portrait de Anonyme Jeanne R.16.01.2012

PS : 5°) Quand on n'a trop peu d'argent mais que l'on possède un monde intérieur, en plus de la spiritualité, on est riche deux fois !!
(Et "quand on n'a que l'amour", comme le chantait Jaques Brel ??)

Portrait de Anonyme François Jéru16.01.2012

Il y a deux formes très différentes de Raison
La Raison du champion pragmatique_sensible-et-philosophe-et-entrepreneur-et-etc à 20 dimensions qui sait notamment jouer à poids égal entre E et M
E Ethico-affectif et Qualitatif, d'une part, et
M Modélisation Logique par la Raison, le "Calcul", la recherche de perfomance, le quantitatif, d'autre part.
Gaston Bachelard, entendu sur France Culture il y a peut être 10 ans environ
disait (avec d'autres mots que les miens) qu'il était jamais parvenu à jouxter E et M, à les aborder ensemble, les faire vivre ensemble. Pour lui 'M' c'était philosophie des sciences.
La Raison_E+M+S n'a absolument rien à voir avec la Raison_M

L'actuel effondrement de la civilisation occidentale est entièrement dû à l'excès de cette QuantoRaison, logique, M.
Serait-elle, celle civilisation en totale impasse, issue de Platon ?
Serait-ce les siècles suivants qui auraient dévoyés le sens que lui attribuait au mot Raison.

Je nomme IVEL ce qui est juste en amont de la pensée sur ce qui serait juse ou non dans la loi. Pour moi IVEL a fort peu à voir avec la Raison (dite) Logique telle que l'Occident actuel spécifie le mot Raison.

Platon a tort de placer la Raison (M) au dessus de E et S
E pour Ethico-affectif et S pour Désirs limbiques [ Désir sexuel, désir d'avoir plus de pouvoir et d'argent que le voisin, désir dêtre plus habile que ... ]
La tripartition ne va pas du tout.
Bon je retourne à mon travail. Il faut que j'avance
Bonne journée
Très cordialement

Portrait de Anonyme BERTRAND SAINT-SONGE16.01.2012

Justice de "l'harmonie", ceci, peut-être :

1°) l'argent et le sexe mènent le monde depuis la chute d'Adam
2°) l'argent ne vaut strictement aucunement rien si tu n'as pas l'amour, le sexe (l'oscillation du relationnel dans la Cité)
3°) le sexe , il faut le modèrer, si tu ne veux pas retourner au 1°)
4°) quand on n'a ni l'un ni l'autre, comme moi, seule la valeur spirituelle importe et gagne à être entendue...., Justice harmonieuse ?

LESAGE / "La justice est une si belle chose qu'on ne saurait trop l'acheter"