retour en haut de page
 Science publique

Science publique│09-10

Syndiquer le contenu par Michel Alberganti Le site de l'émission
Emission  Science publique

le vendredi de 14h à 15h

Peut-on opérer sous hypnose ?

30.10.2009 - 14:00

Séance d'hypnose, par Richard Bergh, 1887 © DR

L'hypnose reste encore aujourd'hui entourée de mystères et de croyances diverses. Le phénomène généralement décrit comme un état modifié de conscience est surtout connu pour ses utilisations dans les spectacles de music-hall. Pourtant, les applications de l'hypnose sont bien plus larges et sérieuses. Les psychothérapeutes font encore appel à elle. Ils s'inscrivent ainsi dans la lignée de Jean-Martin Charcot et de ses travaux sur l'hystérie à partir de 1878 qui inspireront Sigmund Freud et d'Hippolyte Bernheim qui crée le terme de psychothérapie en 1891 pour désigner sa pratique de l'hypnose médicale. Cette technique était déjà utilisée, semble-t-il, par les guérisseurs chamaniques et les Sumériens il y a 6000 ans. Etienne de Cuvilliers a créé le terme moderne d'hypnose en 1820. Une telle ancienneté n'empêche pas la pratique de l'hypnose de conserver un caractère sulfureux et de susciter l'incrédulité. En 1992, au CHU de Liège, l'anesthésiste Marie-Elisabeth Faymonville réalise une première utilisation de l'hypnose lors d'une opération d'ablation d'une petite tumeur au genou. Depuis, elle a effectué plus de 5000 hypnosédation, c'est-à-dire l'utilisation conjointe d'un sédatif 5 fois moins puissant que lors d'une anesthésie générale et de l'hypnose. En France, le recours à cette méthode se développe semble-t-il lentement. Des équipes l'utilisent à Rennes, Colmar, Strasbourg ou Toulouse. Et depuis huit ans, le CHU de la Pitié Salpêtrière, à Paris, délivre un diplôme universitaire d'hypnose médicale. Comment fonctionne une anesthésie sous hypnose ? Lors de quelles opérations chirurgicales peut-on l'utiliser ? Quels patients y ont-ils avoir recours et pour quels bénéfices ? Que ressentent-ils pendant l'opération ? Pourquoi cette technique n'est-elle pas plus développée ? Avec le témoignage enregistré de Nicole Bodson, ancienne patiente opérée sous hypnose au CHU de Liège

Invité(s) :
Jean-Marc Benhaiem
Marie-Elisabeth Faymonville
Laurent Jouffroy

Thème(s) : Sciences