retour en haut de page
Place de la toile

Place de la toile | 12-13

Syndiquer le contenu par Xavier de la Porte Le site de l'émission
Emission Place de la toile

le samedi de 18h10 à 18h56

Ecoutez l'émission 45 minutes

Grand entretien avec danah boyd 24

16.03.2013 - 18:10 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecture

Une émission spéciale aujourd’hui. Sans plongée dans son ordinateur, sans lecture de la semaine. Mais avec danah boyd (elle tient aux minuscules, comme elle l'explique là), l’ethnographe américaine que Claire Richard a rencontré il y a quelques semaines à New York.

 

Depuis 5 ans que j’officie à Place de la toile, je rêve de rencontrer danah boyd (blog ; twitter ; et sur internetactu.net). Cette ethnographe américaine livre des analyses toujours pertinentes, toujours paradoxales et fertiles sur nos usages d’Internet, et en particulier sur la manière dont les jeunes Américains vivent les réseaux sociaux. Elle vient rarement à Paris, et je l’ai toujours ratée. Et voici que Claire Richard, qui vit à New York et nous envoie de temps en temps des entretiens, lui propose une interview qu’elle accepte. C’est ce que vous allez entendre ce soir : 45 minutes avec danah boyd où l’on retrouve ses analyses sur la sociabilité en ligne, sur le souci paradoxal que les jeunes ont de leur vie privée sur internet, sur la fracture générationnelle, mais aussi sur le grand internet des données, le fameux Big Data. C’est à la fois complexe et limpide, plein d’anecdotes et de montées en généralité très utiles pour penser. danah boyd répond à beaucoup de questions que nous nous posons tous, mais sans jamais livrer une vérité définitive. Bref, 45 minutes de régal, ce que je peux permettre de dire car tout le mérite en revient à Claire Richard.

 

Traduction : Antoine Tricot

Doublage : Lucile Commeaux

 

Version originale de l'entretien  

Lecture
 
Partager

 Place de la Toile - #pdlt 

                

Thème(s) : Information| Ethnologie| Internet| Danah Boyd

24 commentaires

Portrait de Anonyme Anne Teuf14.05.2013

Merci pour cette interview de Danah Boyd que j'ai suivi avec grand plaisir.Elle a une vision très objective et pragmatique des pratiques d'internet actuelles.J'adore!

Portrait de Anonyme josé01.05.2013

j'oubliais: est-il possible d'accéder la version originale de l'itw quelque part?

Portrait de Th Th01.05.2013

Bonjour, voyez, un peu plus haut, il y a la version audio originale de l'entretien, le lecteur n'apparaît pas ?
Bien à vous

Portrait de Anonyme josé01.05.2013

j'ai écouté l'émission hier (podcast, quand j'ai le temps). j'était curieux de voir ce qu'allaient être les commentaires, je suis pas déçu.
Il est affligeant de voir tous ces gens commenter qui n'ont pas la moindre idée de comment se fait la recherche aujourd'hui surtout dans les nouveaux médias. Et Microsoft, malgré tout ses défaut, dépense des sommes colossales et paie des gens pour faire de la recherche non pas sur la technologie en elle même mais sur les usages, pratiques et enjeux que la technologie installe dans la société.
Il est vrai qu'il n'y a pas de dialogue, mais l'émission peut se permettre de recevoir une leçon de Boyd. La personne qui a écrit qu'on ne se souviendrait pas de Boyd dans 2 ans n'au aucune idée de ce dont il parle. Je suis certainement obsédé par le milieu académique/activiste autour des nouveaux médias et des pratiques d'internet, mais je mets ma main au feu que ses recherches seront toujours d'actualité dans deux ans.
Vous refusez Internet, tant pis pour vous. Vous pensez certainement aussi qu'on devrait pas faire de recherche dans les nanotechnologies parce que c'est peut-être dangereux. Alors que la recherche au contraire, et la seule chose qui peut permettre à la société de s'en protéger (si besoin est), parce que les industriels eux, n'attendent pas.

Portrait de Anonyme Thomas26.04.2013

Bonjour, j'aimerais avoir la transcription de cet entretien. Pourriez vous le mettre en ligne ?

Portrait de Anonyme AxoDom21.04.2013

Bonjour,
On est toujours surpris de la virulence que prennent rapidement les échanges sur internet. Comme si l'anonymat - pourtant relatif - permettait de s'affranchir des règles élémentaires de la simple politesse.

Cela dit, on apprend dans cette émission pas mal de choses et d'autres choses, avec lesquelles on peut ne pas se sentir forcément en accord, font réfléchir. Que demander de plus à un service public ?

Reste que le fond, sinon la forme, de certaines des critiques émises est assez juste.
Le mixage des deux langues rendait l'écoute assez difficile et certaines facilités de traductions pouvaient rendre perplexe : ainsi ce sempiternel "adresser une question" qui fait fureur chez les cadres incultes. Cela créé dans l'esprit de l'auditeur une seconde d'étonnement qui fait un peu perdre le fil de la pensée alors que tout le monde comprendrait facilement que l'on "traite une question".

Merci.

Portrait de Anonyme Jérôme28.03.2013

Je viens d'écouter cette émission en podcast. Et que dire sinon merci de nous faire partager la vision de Danah Boyd.

Je viens également de parcourir les commentaires et je ne comprends pas bien les réactions un peu agressives. Le monde que décrit Danah Boyd et plus généralement l'émission Place de la Toile est déjà là. Vouloir le combattre comme j'ai pu le lire me parait non seulement inutile mais surtout prétentieux. Il faut en effet une bonne dose d'ego pour prétendre que le savoir que l'on détient est le seul savoir digne d'intérêt. Pour ma part je n'ai jamais apporté le moindre crédit à ce genre de discours.

En histoire de l'éducation on apprend très vite que les lettres on été un moyen de sélection comme le sont les mathématiques de nos jours. Alors nous affirmer la tête haute que la lecture des classiques est la seule voie d'apprentissage possible est ridicule.

Et je préfère même pas réagir sur l'anti américanisme primaire que l'on peut lire.

Portrait de Anonyme Sam25.03.2013

L'interview est difficilement compréhensible - la voix de la chercheuse et la traduction se recouvrent.
Cette ethnologue du Net dont Place de la Toile dit la plus grand bien est chercheuse chez Microsoft. C'est clairement un conflit d'intérêt. Ca ne gene peut-être pas Xavier de la Porte. Moi, si.

Je ne crois qu'il manque d'ehtno et de sociologues universitaires, sans aller chercher des paroles dans le privé qui sont évidemment pas neutres, même si elles-mêmes pensent l'être. C'est le BA-BA, il me semble.
Merci de tenir compte de ces éléments pas très fun je le reconnais, de distance critique et d'indépendance, tout simplement.

Portrait de Anonyme Anonyme21.03.2013

Un des commentateurs écrit :
"Personnellement je trouve les propos de Mme Boyd interessants mais une confrontation une analyse aurait été un plus."
C'est ce que Bourdieu et Debord dénonçaient comme la société du spectacle : la mise en scène consiste justement à l'affrontement et non pas à l'exposé long. Vous devez effectivement faire ce travail vous-me^me d'aller voir et lire d'autres travaux, c'est ce qu'on appelle la controverse scientifique.
Quant à Microsoft, elle s'en explique en fin d'interview.

Malheureusement l'anonymat autorise certains à se "lâcher"... et s'ils ne s'en privent pas, ils oublient une base du débat : la rigueur... de la parole...

A suivre

Portrait de Anonyme professeur Tournesol18.03.2013

J'ai du me tromper. J'ai entendu une madame danah boyd se présentant telle une ethnographe chez microsoft (j'avoue que mes configurations psychiques ont de la peine à trouver cet intitulé de poste vraisemblable) j'ai entendu madame danah boyd dire qu'une adolescente amish discutait avec des garçons sur internet et lorsqu'ont été modifiés les paramètres de confidentialité sur facebook, son père s'en est aperçu et l' a tué. AHAHAHAHAHA, la bonne blague !
A ma connaissance les AMISH n'ont pas l'électricité et je ne crois pas qu'ils n'aient l'adsl et des ordinateurs solaires. Enfin bon, admettons, une ado amish a un compte facebook et un accès internet (elle doit faire comme moi, elle doit aller au mac donald). Son père qui circule à cheval et laboure à l'aide de la traction animale, n'a rien de mieux à fiche que surveiller sa fille sur internet (il doit faire comme moi, il doit aller au mac donald pour se connecter à l'internet large et mondial), et là tout à coup comme facebook a changé ses paramètres de confidentialité, il se rend compte que sa fille drague sur internet, il voit rouge, oublie qu'il est un amish donc un non-violent, il saute sur son cheval qui l'attend devant le mac donald, il se rue dans une armurerie pour se procurer une arme ou alors il se saisit d'une fourche chez lui, là il voit sa fille qui lui « bonjour père, vous avez l'air bien enervé » et le mec qui a passé sa vie à prier et à renoncer à la violence, ce qui donne un sens profond à sa vie oublie tout cela et tue sa propre fille qui lui bavait des flocons d'avoine sur les genoux il n'y a pas si longtemps. Et tout cela parce que facebook a changé ses paramètres de confidentialité. AHAHAHAHAHA la bonne blague ! Je peux me tromper mais j'avoue ne pas trop y croire à cette histoire.

Portrait de Anonyme manuelle yerly25.03.2013

HAHAHAHA la bonne blague !!!!

Portrait de Anonyme Enkerli20.03.2013

Pour ce qui est de l’ethnographie (une approche descriptive de la diversité culturelle), je me demande bien ce qui rend son application à Microsoft si invraisemblable. Pour l’ethnologie, que Xavier semble confondre avec l’ethnographie, c’est un peu plus facile à comprendre. Mais, d’habitude, quand je parle de mon travail d’ethnographe, les gens ont soit aucune idée de ce que c’est ou une compréhension assez juste de ce que ça implique. C’est, honnêtement, la première fois que je rencontre une perspective sur notre travail qui le dissocie d’un contexte spécifique de terrain.
(J’enseigne diverses disciplines ethnographiques et j’effectue des recherches ethnographiques sur l’appropriation technologique pour le compte d’organismes communautaires.)

Portrait de Anonyme Enkerli20.03.2013

http://amishamerica.com/do-the-amish-use-computers-and-the-internet/

Portrait de Anonyme katia18.03.2013

http://generationyllea.wordpress.com/communication-politique/ Un blog qui peut donner une autre lecture des réseaux sociaux

Portrait de Anonyme Antoine Arnoux18.03.2013

En guise de réponse à celle de « Benoît », ne quittons pas l'ermite de Croisset :  « Voilà la race commune des gens qui sont à la tête de la société. Dans quel gâchis nous pataugeons ! Quel niveau ! Quelle anarchie ! La médiocrité se couvre d'intelligence. (...)Saint Polycarpe avait coutume de répéter, en se bouchant les oreilles et s'enfuyant du lieu où il était : " Dans quel siècle, mon Dieu ! m'avez-vous fait naître ! " Je deviens comme Saint Polycarpe » (lettre à Louise Colet, rapportée in extenso à l'adresse électronique suivante : http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/conard/lettres/53k.html).

Portrait de Anonyme Anonyme18.03.2013

Un grand merci pour avoir mis l'entretien en VO en ligne, c'est tellement plus agréable quand on comprend la langue de ne pas avoir la voix française superposée à la voix de l'interviewé!!!

Portrait de Anonyme Buzuck19.03.2013

En effet, trouver la version VO est vraiment appréciable.
Seul regret, le fichier son, écouté au casque, ne passe que dans une seule oreille, rendant l'écoute désagréable :(

Portrait de Anonyme Antoine Arnoux16.03.2013

Addendum au Dictionnaire des idées reçues.
Homme blanc ("white male") : tonner contre.

Portrait de Anonyme Angela Kent16.03.2013

Tapez ici vos commentaires
C'est la meilleure chose que j'ai entendu cette année; des pistes de réflexion à l'infini. Merci

Portrait de Anonyme homemade16.03.2013

Comme dit Michael Cimino : " L'amérique est remplie de pseudo-intellectuels, alors qu'en France, il y a de vrais intellectuels. Bon ils sont peut-être full of shit, mais ce sont de vrais intelletuels. A New York c'est pipeau".

Cet entretien n'a qu'un seul intérêt : nous prouver si il en était encore besoin, que cette émission et ce qu'elle pense défendre comme "vision" de la société et du monde, est un pur cauchemar de néant culturel et intellectuel (le même Xavier Delaporte a essayé en vain de nous imposer sa fascination du foot et de ses valeurs frelatées pendant un mois).

Cette femme parle comme les ados qu'elle observe, sauf qu'elle a fait de longues études supérieures, mais POUR QUOI ? Pour bavarder des heures sur des choses que tout le monde est capable d'analyser seul, et sans donner le moindre sens critique à ses "observations" censées être tellement intelligentes et brillantes.
Lamentable.

En plus elle bosse pour Microsoft ! Et elle se définie comme activiste ? Quelle rigolade ! Et on accorde le moindre crédit à ce genre de personnage ? C'est une honte de la part d'une station culturelle du service public censée défendre la connaissance !

La seule chose à dire, c'est qu'au lieu de passer des heures sur leur saloperies d'écrans, les ados feraient mieux de lire Victor Hugo, Dostoïevski, Dante, Goethe, les mythes grecs...

Portrait de Anonyme po18.03.2013

Haaa mais oui, bon sang mais c'est bien sûr !

il suffit que les gamins, "au lieu de passer des heures sur leur saloperies d'écrans, lisent Victor Hugo, Dostoïevski, Dante, Goethe, les mythes grecs..."

dingue qu'on y ait pas pensé avant.

encore merci homemade de votre contribution !

Portrait de Anonyme homemade17.03.2013

Merci Benoit et merci Th pour ces merveilleux commentaires du commentaire !

- quelle "vision du monde" défend au juste Place de la toile (prière avant de répondre de considérer l'ensemble des émissions des 5 dernières années) ?

AUCUNE, c'est bien le problème. Vous n'imaginez pas quand même que je vous écoute religieusement depuis 5 ans ? Quelle prétention.

- vous semblez croire aux vertus de l'analyse solitaire. Quel besoin alors de venir afficher ici sans justification un ressentiment agressif pour ne pas dire insultant, quel désir d'interaction vous anime ?

Je n'ai émis aucune insulte, bien que ce ne soit pas l'envie qui me manque, mais ma bonne éducation (laïque publique et gratuite) me l'interdit.

Quant à Benoit, que dire... c'est tellement typique de ce contre quoi il faut se battre de toutes nos forces. Se battre contre l'ignorance, c'est la tâche assignée à cette station, France Culture, mise à part cette émission et Soft Power, elle reste un média d'apologie de la connaissance.

Vous prenez les ados pour des débiles profonds, incapables d'apprendre, de s'intéresser, d'être curieux d'autre chose que leurs écrans hypnotiques ou du prochain truc à la mode qui aura disparu dans 2 mois. Vous vous trompez et vous essayez d'entrainer dans votre chute les jeunes, et les autres. Voilà ce qui est lamentable. Dans 2 ans on entendra plus parler de cette Dana Boyd, contrairement à Dostoïevski ou Victor Hugo. Et je ne prends aucun risque en affirmant cela !

Ces 2 émissions sont des apologies de l'ignorance et de la bêtise. Du vide.

Portrait de Anonyme benoit17.03.2013

On ne doit pas pratiquer le même monde.

Vous mettez le doigt sur le point faible de cette interview, elle est longue et non contradictoire.

Personnellement je trouve les propos de Mme Boyd interessants mais une confrontation une analyse aurait été un plus.

45 min de culture d'Evangile c'est certes long mais tout n'est pas à jeter.
Je trouve le passage sur les ados très instructif.

Maintenant le seul souci c'est que pour bien tout reprendre il faut reécouter 3 fois cette interview...

Pour ce qui est de vos critiques je les trouve non fondées et stupides.

-Cette femme parle comme les ados qu'elle observe,...

Elle est sociologue c'est donc son métier... De plus elle est nord américaine donc on est loin des poncifs Français ou le Vieux sait les autres sont des idiots...

- Cette émission décrit un monde ..."est un pur cauchemar de néant culturel et intellectuel"
Bienvenue au XXI siècle, en fait vous vous trompez, il n'y a jamais eu autant d'échange et de culture, seulement vous êtes du passé et n'avez pas les clés de la culture des personnes "on line", éternel décalage de la vieillesse.

- En plus elle bosse pour Microsoft !
PErsonnellement à part un Troll je ne comprends pas la remarque, les meilleurs statisticiens bossent pour les banques et EDF.
Les meilleurs sociologues sont chez Apple

Une entreprise qui vise les masses à besoin des meilleurs sociologue ne serait que pour adapte ses produits.
Bref vous ne comprenez rien à la gestion moderne des entreprises. Vous restez enfermés dans votre bulle et votre vision est totalement décalée.
Que vous le vouliez ou non Microsoft est aussi un des plus gros contributeur du libre, le mal est partout....

-La seule chose à dire, c'est qu'au lieu de passer des heures sur leur saloperies d'écrans, les ados feraient mieux de lire Victor Hugo, Dostoïevski, Dante, Goethe, les mythes grecs...

Super, vision du monde dépassée malheureusement, vous avez essayez de relire les titres dont vous parlez ?
Ils datent, certes il s'agit de lectures pertinentes mais elles ne sont plus adaptées au temps actuel.
C'est souvent trop long et ça mobilise trop de temps de cerveau.
Ne serait ce que trouvez une période calme pour lire les 1800 pages des 3 volumes des Misérables est actuellement impossible pour un jeune moderne il est dans une autre galaxie. Et je ne parle même pas de la mythologie... pour un jeune la mythologie elle est dans les mangas...

Mais courage il vous reste du temps de vie vous arriverez peut être à vous adapter... Mais dépêchez vous parce que dans 2 ans tout aura changé... encore... l'informatique moderne et notre société en réseau c'est le mythe de Sisyphe en temps réel.

Portrait de Th Th17.03.2013

Merci pour ce commentaire !
Quelques précisions cependant, si vous voulez bien, j'entends profiter de votre culture classique :
- quelle "vision du monde" défend au juste Place de la toile (prière avant de répondre de considérer l'ensemble des émissions des 5 dernières années) ?
- vous semblez croire aux vertus de l'analyse solitaire. Quel besoin alors de venir afficher ici sans justification un ressentiment agressif pour ne pas dire insultant, quel désir d'interaction vous anime ?

"Lamentable" ! "Une honte" ! "Saloperie d'écran", me suis encore fait avoir !

Votre commentaire

Type the characters you see in this picture. (Vérification audio)
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus : si vous ne n'arrivez pas à les lire, soumettez le formulaire, une nouvelle image sera générée. Il n'y a pas de distinction majuscule minuscule.