retour en haut de page
Place de la toile
Emission Place de la toile

le samedi de 18h10 à 19h

Ecoutez l'émission 49 minutes

Snowden, un an après : pourquoi l'Amérique nous écoute-t-elle ? 9

17.05.2014 - 18:10 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecturevideo

Au sommaire de cette émission :

 

  • - plongé dans son ordinateur, « Qu'est-ce qu'un droit à l'oubli appliqué changerait aux moteurs de recherche ? »

     

  • - le son « Ecran total », par Mustang.

 

Il y a presque un an jour pour jour – c’était le 6 juin 2013 – un jeune informaticien du nom d’Edward Snowden rendait public, par l’intermédiaire de journalistes du Guardian et du Washington Post, des informations classées top-secret provenant de la NSA, la National Security Agency américaine. Petit à petit on y découvre les différents programmes mis en place par les Etats-Unis, et leur premier allié la Grande-Bretagne, pour récolter des données de communications dans le monde entier. Prism qui permet au FBI et à la NSA, grâce à des portes dérobées dans des logiciels de certaines grandes entreprises américaines, d’espionner les internautes qui les utilisent. Tempora, qui permet aux Britanniques d’aspirer les données qui passent dans les câbles transatlantiques qui passent chez eux, données immédiatement transmises à la NSA. XKeyscore, qui permet de puiser plus particulièrement dans les mails. L’énumération des différents programmes et du type de données recueillies prendrait à elle seule l’émission entière. On apprend que les Américains surveillent les communications de leurs adversaires – la Chine en premier lieu –, mais surtout de leurs alliés : des pays d’Amérique latine, d’Asie, beaucoup l’Europe, et de manière extrêmement intrusive, les téléphones portables de la chancelière allemande Angela Merkel et celui de la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, ont été placés sous écoute. Difficile de résumer tout cela. Difficile aussi de décrire les processus techniques qui permettent à ce système d’exister. Depuis un an, on a très souvent parlé dans « Place de la toile » de l’affaire Snowden (notamment ici et ici), on a essayé d’en prendre la mesure et d’examiner ses conséquences sur l’avenir d’Internet. Mais il y a une question qu’on a laissée de côté : pourquoi les Américains font-ils cela ? A quelle logique cela répond-il ? 

 

Olivier Chopin

Enseignant chercheur à Sciences Po-Paris et à l’EHESS. Spécialiste du renseignement, de la raison d’état, en particulier aux Etats-Unis. Vient de publier chez Hikari Editions un petit livre intitulé Pourquoi l’Amérique nous espionne ? petit livre dans lequel il montre que l’affaire Snowden s’inscrit dans une histoire du renseignement américain, dans un rapport aux technologies, à Internet, qu’il y a là autre chose qu’une folie à laquelle on pourrait conclure après cette année de révélations. 

 

 

    • Place de la Toile #pdlt 

                   

Invité(s) :
Olivier Chopin, docteur en science politique, chargé de cours à Sciences Po (Paris), chercheur associé à l’EHESS/IRSEM, spécialiste de la guerre contre le terrorisme.

Thème(s) : Information| Internet| Edward Snowden| espionnage| NSA| services secrets| surveillance| Olivier Chopin

9 commentaires

Portrait de Anonyme ubik03.06.2014

Je viens de lire le Livre de M. Chopin. Il est intéressant dans le sens où il balaye l'histoire du renseignement depuis Enigma. Les références à d'autres lectures sur le sujet sont nombreuses et surement très intéressantes.

Par contre j'ai été assez déçu par la page 35 où je l'auteur nous écrit "Une page officielle de la NSA (35) fut récemment créé [...]". Alors que la référence pointe vers le lien (35) -> http://nsa.gov1.info/utah-data-center/ qui bien entendu est un site parodique dont les auteurs ne cherchent même pas à cacher le canular (voir le nom de domaine douteux et le footer de chaque pages). C'est dommage, ce détail jette un peu le discrédit et met le doute sur certaines autres références.

Portrait de Xavier Xavier04.06.2014

Ah... En effet. Il faudrait le signaler à Olivier Chopin.

Portrait de Anonyme ORYL28.05.2014

Vous vous émerveillez du fait que l'existence de la NSA soit restée secrète jusque dans les années 70. C'est faux puisque que les agents Martin et Mitchell (mentionnés dans un message ci-dessus) avaient déjà tout révélé sur ses agissements (notamment en matière d'espionnage de masse) lors d'une conférence de presse à Moscou en 1960 (sur Wikipedia, on trouve un résumé de l'affaire https://en.wikipedia.org/wiki/Martin_and_Mitchell_defection#cite_note-2 Une émission de RENDEZ VOUS AVEC X en a aussi traité récemment). Vous êtes bien mal renseigné, si je puis dire.

Portrait de Anonyme louis22.05.2014

Bravo à votre invité qui a été d'une très grande clarté dans ses réponses.

Portrait de Anonyme Anonyme18.05.2014

http://www.franceinter.fr/emission-rendez-vous-avec-x-septembre-1960-la-...
C’est une étrange coïncidence : un demi-siècle avant Edward Snowden, deux lanceurs d’alerte, des whistleblowers, comme les nomment les Américains, ont eux aussi publiquement dénoncé les méthodes d’espionnage de leur pays et en particulier celles de la NSA, la National Security Agency. Et ils ont fini par se réfugier à Moscou ! Tout comme Snowden aujourd’hui. Et encore comme Snowden, ils ont été accusés d’être des traîtres par l’administration états-unienne. Il faut aussi observer que l’affaire Martin et Mitchell, du nom de ces deux lanceurs d’alerte, a entraîné de graves conséquences pour les services de renseignement américains et même provoqué un véritable scandale.

Certes, le contexte historique était différent puisqu’on était alors en pleine Guerre froide… Mais on ne peut pas s’empêcher d’être frappé par la coïncidence. C’est pourquoi Monsieur X a décidé cette semaine de revenir sur l’histoire très étonnante de ces deux jeunes Américains qui, exactement comme Snowden, ont agi par idéalisme et n’ont pas cherché à en obtenir un quelconque intérêt personnel… Des idéalistes, donc, et également des naïfs. Comme semble l’être aussi Snowden !

Portrait de Anonyme Schipounoff 17.05.2014

Bonsoir Xavier

Toujours aussi fan de votre émission !
Sur le sujet Snowden il me paraît juste grand temps (si ce n'est déjà fait bien sûr ;) d'inviter Matellard et Vitalis sur leur dernier ouvrage sur le profilage de la population ! Leur thèse extrêmement bien étayée
est à mon sens plus pertinente encore sur le pourquoi de la cybrsurveillance ;)
Bien à vs
Nathalie S

Portrait de Anonyme Christophe GUILLOUET17.05.2014

"Complotiste", vous ? Dieu vous en garde ! Sinon il va falloir que vous vous expliquiez : "Oui, mais saudf pour le 11 septembre !" Sinon vous aurez l'air ridicule. Joffrin va vous croquer tout cru.

Portrait de Anonyme PetitALBERT17.05.2014

Effectivement décalage" entre des analyses intéressantes sinon hardies et un conformisme sur cette pierre d'achoppement que reste de 9/11; et pourtant il n'y a qu'à se baisser pour ramasser 'à la pelle' des éléments plus que graves-et-concordant démontrant l'implication de tout le sommet du pouvoir US dans cette sinistre mise en scène qui n'a pas fini d'avoir des conséquences pour Eux, pour Nous, et nous tous pour finir…S'il y a une "justice immanente" nous la verrons bien venir et nous la comprendrons !

Portrait de Anonyme Livemapping17.05.2014

Bonjour, nous "mappons" cette émission sur http://livemapping.fr/snow !

Votre commentaire

Type the characters you see in this picture. (Vérification audio)
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus : si vous ne n'arrivez pas à les lire, soumettez le formulaire, une nouvelle image sera générée. Il n'y a pas de distinction majuscule minuscule.