retour en haut de page
 Rue des écoles

Rue des écoles | 11-12

Syndiquer le contenu par Louise Tourret Le site de l'émission
Emission  Rue des écoles

le mercredi de 15h à 16h

Une sociologie des enfants précoces / L'école et la méritocratie 2

21.03.2012 - 15:00

Première partie : Une sociologie des enfants précoces avec un reportage et un invité : Wilfried Lignier.

Wilfried Lignier, sociologue, enseigne à l’École normale supérieure et est l’auteur de "La petite noblesse de l’intelligence" qui paraît le 22 mars à La Découverte.

 

Deuxième partie : L'école et la méritocratie avec Elise Tenret.

Docteur en sociologie, Élise Tenret est maître de conférences à l’Université Paris Dauphine (IRISSO) et chercheuse associée à l’Observatoire sociologique du changement (OSC, Sciences Po). Elle a travaillé sur l'interprétation de la notion de méritocratie à l'école et chez les étudiants et a publié récemment un ouvrage qui interroge le concept de méritocratie "L'école et la méritocratie" (PUF)

 

Normal 0 21 MicrosoftInternetExplorer4

 

La minute de silence hier dans les écoles de France et les questions qu’elle soulève en tout premier lieu avec Sébastien Sihr, Secrétaire général du SNUIPP-FSU, (Syndicat National Unitaire des Instituteurs et Professeurs des écoles)

 

Reportage :
Suite de la série de Maylis Besserie sur les écoles alternatives : Il s'agit de l'école Galilée à Paris dont le projet pédagogique a été conçu pour les enfants précoces mais qui accueille aussi des enfants qui ne le sont pas dans un but de "mixité intellectuelle".
On entend la directrice Sabine Noir, la psychologue et des ambiances d'enfants.

 

Thème(s) : Information| Ecole| Education| Famille| Société

2 commentaires

Portrait de Anonyme cxtofe25.03.2012

Bonjour,

À entendre les intervenants en studio ou pendant le reportage l'enfant précoce a autant besoin d'attention que l'élève lambda.

Que dire sans être sarcastique... sinon à vous invitez à la réécoute de votre émission et remplacez le discours de la directrice de cette école hors contrat et supprimez le terme précoce.
Vous vous retrouverez sans doute une solution pour une meilleure scolarité pour toute tête blonde de France et de Navarre voire du monde !

Mme. Sabine Noir estime à 6 000 € par an par élève un système de choix...
Combien coûte aujourd'hui la scolarité d'un élève au sein d'une école primaire en France ?

Selon cette adresse officielle, http://www.education.gouv.fr/cid11/le-cout-d-une-scolarite.html , la différence n'est pas énorme. Cherchez l'erreur ????

Je pense que si nous étions en pleine campagne présidentielle, j'inviterai les responsables politiques à écouter votre reportage et les faire réagir avec exemple à l'appui pour toute suggestion. Seulement si et seulement si j'avais l'envie de faire avancer le débat. M'enfin...

Je salue tout de même votre émission qui de semaine en semaine invite au débat et toujours heureux d'entendre des interventions de qualité notamment Élise Tenret. Merci à elle. Merci à vous !

Toutefois, l'émission n'est pas en écoute jusqu'à son terme... mais ça s'est une autre histoire... une histoire de technologie !

Portrait de Anonyme Elisabeth21.03.2012

Bonjour,
Juste mon témoignage:

Mon fils a été "testé" en 4ème : QI équilibré de 144...
Son parcours scolaire, sans problème jusqu'en 4ème est devenu de plus en plus chaotique. Il est maintenant en échec complet, ne fait plus rien (il a 16 ans et redouble sa seconde, et il a encore des moins bonnes notes que l'an dernier).
Le lycée (tout comme le collège) ne propose rien ("mettez-le en pro")...Mon fils est juste soucieux de ne plus rien faire...

Sa soeur jumelle n'a pas été testée, mais elle s'adapte mieux au système scolaire et en ne faisant pas grand chose, continue ses études normalement. Elle désespère ses profs par son manque de travail, car ils ont ressenti son haut potentiel également...

On considère mieux maintenant les enfants à haut potentiel, mais pour les adolescents, il n'y a vraiment plus rien, même en privé hors contrat...

Merci pour vos émissions.