retour en haut de page
 Science publique

Science publique | 12-13

Syndiquer le contenu par Michel Alberganti Le site de l'émission
Emission Science publique

le vendredi de 14h à 15h

Ecoutez l'émission 57 minutes

La littérature peut-elle raconter la science ? 6

23.11.2012 - 14:00 Écouter l'émissionAjouter à ma liste de lecturevideo

François Bon - Science Publique - 23 novembre 2012 M.A. © Radio France

Jean-Michel Frodon -  M.A. © Radio France

Pour communiquer avec le monde extérieur, les chercheurs disposent d’un unique moyen : la publication scientifique. Lorsqu’ils ont obtenu un résultat, ils le décrivent dans un article extrêmement formaté  et le soumettent à une revue  spécialisées. Après une relecture par d’autres scientifiques, leur article est publié. Ou recalé. Et la vie continue dans le laboratoire. Des travaux auxquels les scientifiques consacrent leur vie professionnelle, ou plus pour les plus passionnés, le grand public, en général, ne sait rien. Rares, en effet, sont les chercheurs qui troquent la pipette pour la plume afin de raconter leur histoire. Une histoire qui, pourtant, relève souvent de l’aventure. Les articles de vulgarisation qui paraissent dans la presse grand public s’attachent, le plus souvent, aux résultats des recherches. En oubliant les personnages de l’histoire, les acteurs de la recherche qui passent leur vie derrière la porte de leur labo.

Et puis, un jour de cette année 2012, quelqu’un d’inhabituel a frappé à cette porte. Il s’agit d’un écrivain, François Bon. Certes, François Bon n’est pas un écrivain comme les autres. Ingénieur de formation, il a travaillé dans l’industrie.

Valérie Masson Delmotte -M.A. © Radio France

Passionné d’informatique depuis ses débuts, il a créé plusieurs sites Internet. Grand amateur de musique rock, il a produit des émissions de radio sur les Rolling Stones, Led Zeppelin ou Bob Dylan… sur France Culture. Professeur, il organise de multiples ateliers d’écritures. Mais, cette année, il s’est embarqué pour un nouveau voyage. De Tours, où il habite, il s’est transporté sur le plateau de Saclay. Et là, grâce à une résidence d’écrivain, il est parti à la rencontre des chercheurs qui peuplent ce lieu peu hospitalier, Larzac francilien battu par le vent, mais promis à un grand avenir.

Pour quelles raisons un écrivain s’intéresse-t-il à la vie des scientifiques ?

S’agit-il de recréer des liens entre deux mondes, la science et la littérature, qui ont rompu leurs amarres depuis bien des lustres ?

Qu’a découvert François Bon au cours de ses pérégrinations saclaysiennes ?

Comment les chercheurs, de leur coté, ont reçu cette visite improbable ?

Que peut-il naître d’une telle rencontre, à la fois pour l’écrivain et pour le scientifique ?

Serge Abiteboul  -M.A. © Radio France

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Invités :

Serge Abiteboul, Directeur de Recherche à INRIA, l'institut de recherche en informatique et automatique, membre de l'académie des sciences.

François Bon, écrivain, auteur de théâtre, organisateur d’atelier d’écriture en résidence d’écrivain sur le plateau de Saclay d’avril à décembre 2012 

Jean-Michel Frodon, journaliste, longtemps au Monde et aujourd’hui sur Slate.fr, critique de cinéma, professeur associé à Sciences-Po Paris, Coorganisateur des Artssciencefactory Day jusqu'au 29 novembre à Palaiseau.

 Valérie Masson Delmotte, paléoclimatologue au Laboratoire des sciences du climat et de l’environnement du CEA et membre du GIEC.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Internet :

 

 

 

 

 

 

 

 

Le site TiersLivre de François Bon François Bon © François Bon

 

 

 François Bon, une science du récit

L'écrivain François Bon raconte les histoires de scientifiques qui travaillent
sur le plateau de Saclay, provoque le récit des hasards de vie, des passions
de jeunesse et des vocations de chercheurs et fait surgir ce qui donne son humanité à la science.

La chambre à bulles, exposée à Orsay. François Bon © Licence CC BY-NC-SA

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéos :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Invité(s) :
François Bon, ecrivain.
Jean-Michel Frodon, historien du cinéma
Valérie Masson-Delmotte, paléo climatologue, directrice de recherche au CEA (commissariat aux énergies atomiques et alternatives)
Serge Abiteboul, directeur de Recherche à INRIA, l'institut de recherche en informatique et automatique, membre de l'académie des sciences

Thème(s) : Sciences| Littérature Contemporaine

6 commentaires

Portrait de Anonyme Christine FURELAUD23.11.2012

Il est dommage que François BON... dise "c'est des chiffres qui...'' pour un écrivain qui introduit l'écriture pour ne pas dire la litterature dans le texte sur la recherche scientifique afin de la rendre plus accessible à tous . l'idée est géniale mais .. c'est tout à fait affligeant de faire de telles fautes de grammaire .. Il n'est pas le seul hélas.. sauf que là !! il est écrivain!!!
Bravo néanmoins car litterature et science déclinées ensemble sont d'une telle évidence que l'idée ne jaillit pas forcément

Portrait de Anonyme thibaud23.11.2012

Sujet très intéressant, qui permet d’entrebâiller la porte de la recherche et d'entrevoir la vie de ses acteurs, François Bon a-t-il écrit un livre sur cette expérience? Je n'ai pas entendu de titre d'ouvrage me semble t-il ni trouvé de référence sur le détail de l'émission.
Merci beaucoup, je reste pendu à vos lèvres a tout les quatre.

Portrait de Anonyme Paul Recoursé23.11.2012

Bonjour François...et les autres de l'émission

Aller chercher l'inconnu , par delà les protocoles de chaque domaine : science et littérature ?

Portrait de Anonyme Paul Recoursé23.11.2012

Bonjours François ...et les autres

N'y a-t-il pas, dans la rencontre entre le travail artistique et le travail scientifique une part commune qui pourrait émerger dans des territoires mentaux où la raison lâche prise plus ou moins et fait place à l'intuition ...etc sous le régime de l'incertitude, propice aux découvertes ?

Portrait de Anonyme Amélie17.11.2012

Bonjour,
Je suis une étudiante en maîtrise à l'Université de l'Alberta à Edmonton au Canada. Ma recherche est basée sur des écrivains canadiens contemporains qui s'inspirent de théories ou découvertes scientifiques pour stimuler leurs imaginaires... Donc lorsque j'ai vu le titre de votre émission j'ai été très déçue d'avoir manqué le podcast. Est-ce possible pour moi que l'on me l'envoit ou que l'on me dirige vers un site pour que je puisse écouter votre entrevue? Merci infiniment!

Portrait de Michel Alberganti Michel Alberganti17.11.2012

Bonjour,
En fait, l'émission sera diffusée vendredi prochain. Vous pourrez télécharger le podcast ensuite pendant un mois.
Bien à vous.

Votre commentaire

Type the characters you see in this picture. (Vérification audio)
Tapez les caractères que vous voyez dans l'image ci-dessus : si vous ne n'arrivez pas à les lire, soumettez le formulaire, une nouvelle image sera générée. Il n'y a pas de distinction majuscule minuscule.