Aéroports, TGV... Y a-t-il des projets "inutiles"?



15.08.2013
44 min

Xavier Renou et Guillaume Duval
Xavier Renou et Guillaume Duval Crédits : Radio France

« Voilà bien de la science, bien des coups de marteau et de lime.

Tout cela pour quoi ? Pour gagner peut-être un quart d’heure sur la durée du voyage entre Paris et Le Havre.

Et que feront-ils, les heureux voyageurs de ce quart d’heure si chèrement acheté ?

Ils l’emploieront à expliquer que ce train met un quart d’heure de moins à faire le parcours. »

Quand le philosophe Alain écrit ses Propos sur le bonheur en 1925, personne n’a imaginé connecter un jour Lyon à Turin, pour rapprocher Milan de Paris

L’autoroute A51 n’existe pas encore - donc ses projets d’extension encore moins

Et Notre-Dame-des-landes n’est connue des Bretons que pour ses terres agricoles.

Jusqu’à une période encore récente, l’aménagement du territoire s’est fait sans trop de complications pour les pouvoirs publics…

Le chantier de Fos sur Mer, pour « décongestionner le port de Marseille »

Le barrage de Ste Croix qui nécessita d’inonder un village…

Sans compter toute la série de villes, alors dites « nouvelles »

Les résistances existaient, mais ponctuelles, pas toujours très renseignées voire désorganisées.

C’est à un tout autre type de contestation qu’ont affaire aujourd’hui élus et ingénieurs

La mobilisation à Notre-Dame-des-landes a inspiré d’autres mouvements, contre d’autres projets,

Au-delà des problématiques purement locales les militants disent défendre une certaine idée de l’intérêt collectif

Leur champ d’action est désormais européen, et chaque projet frappé d’un sceau impitoyable : celui de l’inutilité.

« Les grands projets inutiles et imposés », c’est ainsi que les appellent leurs détracteurs

Et voilà l’Europe constellée de pancartes marquées « zones à défendre »

A défendre de quoi ? S’exaspèrent les élus qui rappellent les créations d’emploi, la réindustrialisation, les injonctions de relance…

Et de rappeler, sur l’air d’ "il faudrait savoir", ces milliers d’indignés contre l’austérité.

Ces élus peuvent-ils trouver un compromis avec des militants qui ne parlent pas le même langage

Comment concilier développement d’un territoire et développement durable

Inutiles pour qui et pour quoi ?

Y a-t-il des projets inutiles? C’est la question que nous posons ce soir dans Du grain à moudre

Intervenants :



Ecouter le direct
Le direct