A qui appartiennent les données culturelles publiques ?



20.11.2012
39 min

Partons d’une hypothèse : vous êtes enseignant et vous préparez avec vos élèves un travail consacré aux collections du musée d’Orsay. Malheureusement, vous n’avez pas la possibilité de faire déplacer votre classe jusqu’à Paris. Qu’à cela ne tienne : grâce au Google Art Project, vous allez pouvoir approcher de très près plus de 250 tableaux du musée : Orsay, comme beaucoup d’autres institutions culturelles, a rejoint le projet en ligne du groupe américain : la numérisation des œuvres d’art du monde entier. Le résultat, en terme de restitution, est époustouflant. Mais il y a un hic : impossible d’utiliser ces images en dehors du site qui leur est dédié : le copié-collé est proscrit.

Roei Amit, Anne-Laure Stérin et Rémi Mathis
Roei Amit, Anne-Laure Stérin et Rémi Mathis Crédits : J-C F - Radio France
Les œuvres présentées appartiennent pourtant au domaine public. Mais les musées rechignent à leur rendre leur entière liberté. C’est notamment le cas en France, pays du droit d’auteur et de l’exception culturelle. En vertu de ces principes, de nombreuses institutions s’opposent à la mise à disposition gratuite et sans contrepartie de leurs contenus. Elles font aussi valoir, sans doute à juste titre, que le travail de numérisation coûte cher, en particulier en période de coupes budgétaires, et qu’il n’y a pas de raison de faire cadeau d’un tel travail et d’un tel patrimoine. Surtout pour une réutilisation à des fins commerciales.

Situation figée ? Plus vraiment. Hier, la ministre de la Culture, Aurélie Filipetti, a signé un accord avec Wikimédia France, l’encyclopédie participative. Une évolution, à défaut d’une vraie révolution ?

« A qui appartiennent les données culturelles publiques ? »

Regards Citoyens
Regards Citoyens
Et le contrepoint: La politique de l'Open Data appliquée à nos élus. Avec Benjamin Ooghe-Tabanou, cofondateur de l'association Regards citoyens à l'origine du site NosDéputes.fr.

Écouter
Benjamin Ooghe-Tabanou

Suivez-nous aussi sur :

twitter
twitter
facebook
facebook

Intervenants :



Ecouter le direct
Le direct