Grande traversée Été 1913 (débat)





Du 29 juillet au 2 août de 10h à 11h

Revivre l’acmé d’une civilisation qui s’achève, celle du XIXème, en tentant de saisir et d'expliquer ce mouvement de modernité.

L'été 1913 :
L’année 1913 est tout à fait particulière dans l’histoire de France et de l’Europe. Elle est l’acmé d’une civilisation qui s’achève, celle du XIXème siècle, et le point de rupture avec la modernité.Cette modernité se concrétise dans des œuvres de rupture dans tous les domaines.

En littérature, Proust publie Du côté de chez Swan, Apollinaire publie Alcools, Alain Fournier publie Le grand Meaulnes, Cendrars publie La prose du transsibérien.

En arts, c’est le premier ready-made de Duchamp. C’est l’âge d’or du cubisme. C’est enfin le passage à l’abstraction avec en particulier Kandinsky. Sur le plan musical et artistique, en même temps que le groupe des six renouvelle le spectacle dans sa forme même, le Sacre du printemps créé le choc que l’on sait au théâtre des Champs-Elysées, lui-même bâti en 1913. Et puis, on y pense fatalement, 1913 est un moment charnière qui va conduire à la grande guerre.

Les débats sont vifs au sujet de la loi des trois ans, qui voit prolonger d’une année le service militaire. On est également encore en France dans la querelle qui suit la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905.

Nous avons choisi de faire revivre cette époque aux auditeurs et de tenter de saisir et d’expliquer ce mouvement de la modernité. Nous souhaitons faire entendre aussi un monde disparu et, cent ans après, le comparer au nôtre.

> Écoutez aussi la partie Archives et Documentaire de cette Grande Traversée
> Enfin, dans notre Playlist 1913, découvrez quelques grandes chansons, poésies, opéras... enregistrées en 1913
En partenariat avec:


Eté 2013


Ecouter le direct
Le direct