10.10.2012
53 min

Traduire le Coran

Troisième temps de notre série sur l’histoire des langues dans la Fabrique.

Nous allons ce matin nous poser la question des traductions du Coran en français et de leur histoire.

Comment traduire un texte sacré qui normalement ne peut l’être ? Quand a-t-on traduit pour la première fois l’Alcoran dans notre langue ? Quelles nuances ont apporté à ce texte ses différents traducteurs, André Du Ryer au XVII eme siècle, Antoine Galland au début du XVIII eme, Claude-Etienne Savary à la veille de la révolution française ou Albin de Biberstein Kazimirski, noble polonais réfugié en France, au milieu du XIX eme ?

Comment présenter le Coran et le prophète Mahomet à des lecteurs français ?

C’est ce que nous voyons en compagnie d’Anaïs Kien qui a préparé cette émission avec nous, de Daniel Kenigsberg, qui nous lira les textes, et de nos deux invités :

Sylvette Larzul, chercheuse au Centre d’histoire sociale de l’Islam méditerranéen de l’EHESS et de Soufian Al Karjousli, enseignant de langue et de civilisation arabe à SUPELEC Rennes et qui a participé à l’importante entreprise éditoriale dirigée par Yves Chevrel et Jean Yves Masson chez Verdier « Histoire des traductions en langue française ».

Intervenants :

  • Sylvette Larzul : chercheur associé au CHSIM (Centre d'histoire sociale de l'Islam méditerranéen) - EHESS (Ecole des hautes études en sciences sociales)
  • Soufian Al Karjousli : Enseignant de langue et de civilisation arabe à SUPELEC Rennes


Ecouter le direct
Le direct