Afghanistan. Quels scénarios possibles après le départ des Américains en 2014 ?



09.01.2013
11 min

antiterrorism903417
antiterrorism903417 Crédits : antiterrorism903417

Le président Obama va être bientôt « réintronisé », pour un second mandat. C’est lui qui a organisé le départ (définitif ou non) des effectifs américains en 2014. Son diagnostic est le bon.

On sait que les relations entre le président américain et le président Karzaï sont détestables. Le président Karzaï préside d’abord à ses intérêts ensuite à une zone transformée en bunker administratif par Washington, sorte de non-lieu du non-État afghan, enfin, si l’on était polémique, à la corruption quasi institutionnelle du système. On est un peu dans un monde irréel.

L’option américaine du tout-militaire arrogant a été un échec, comme prévu (les Anglais ont été plus intelligents, sur cette terre où ils avaient été battus à plate couture) mais, la fameuse « communauté internationale », non plus, n’y a rien pu.

Du coup, après le départ du vaincu (mais qui ne l’aurait pas été ?), la nature n’aimant pas le vide, quid ?

Et quels sont les scénarios possibles ?

Zalmaï Haquani est ancien ambassadeur d’Afghanistan en France et universitaire

Intervenants :

  • Zalmaï Haquani : Ancien ambassadeur d’Afghanistan en France et universitaire


Ecouter le direct
Le direct