Europe. La relation franco-allemande et l'avenir de l'Europe communautaire



21.10.2013
11 min

Time bonjour Angela
Time bonjour Angela Crédits : time

Les relations entre l’Allemagne et la France sont constitutifs de la construction européenne.

L’interdépendance économique a même été l’un des projets fondateurs du processus d’intégration européenne.

Les deux pays représentaient le chas de l’aiguille de la CEE.

Lors de l’unification de l’Allemagne, le marché commun puis le marché unique en cours de réalisation ont cédé la place à l’Union européenne, dont le principe était fédéraliste.

Presque vingt-cinq ans après, les rapports franco-allemands ne sont plus ce qu’ils étaient, d’autant plus que la bonne santé de l’économie allemande et crise économique mondiale -surgie aux États-Unis en 2007- ont révélé les divergences profondes entre Berlin et Paris.

La gestion de cette crise considérable a illustré deux visions différentes de l’Europe communautaire, non seulement économiques mais politiques. À quoi se sont ajoutés les récents élargissements de l’Union européenne (13 nouveaux pays entre 2004 et 2013).

Maxime Lefebvre est professeur à Sciences Po, auteur de La construction européenne et l'avenir des nations, Armand Colin, 2013

Intervenants :

  • Maxime Lefebvre : Maxime Lefebvre est diplomate et professeur en questions internationales à Sciences Po. Il est notamment l'auteur, dans la collection « Que sais-je ? », de La politique étrangère américaine


Ecouter le direct
Le direct