Monde arabe. La dimension régionale de la guerre civile en Syrie



17.04.2012
12 min

Free Syria Army
Free Syria Army Crédits : Free Syria Army

La guerre civile en Syrie est un événement considérable en lui-même, mais qui entre en résonance avec l’ensemble du Proche- et du Moyen-Orient. Nous avons déjà traité, avec Joseph Bahout, des répercussions sur le Liban (réécouter l’émission du 30 mars dernier).

Mais la Syrie a été un allié important de l’Iran, formant même un triangle d’intérêts avec le Hezbollah libanais. De plus, l’Arabie Séoudite et le Qatar ont poussé à une intervention militaire internationale et aident en pratique les oppositions.

La Turquie est directement concernée par la situation, accueillant des réfugiés et ayant souhaité une zone tampon à la frontière.

Bien entendu, la question kurde (population à cheval sur quatre pays) est essentielle pour Ankara. Déjà, le Kurdistan irakien vit sa propre vie au sein de l’Etat irakien.

Enfin, l’un des derniers grands acteurs de la sous-région est Israël qui, dans un premier temps, s’était félicité des soulèvements populaires en Syrie.

Fabrice Balanche est maître de conférences à Lyon-II

Intervenants :

  • Fabrice Balanche : spécialiste de la Syrie, géographe, maître de conférences à l’Université Lyon-II et directeur du Groupe de Recherches et d’Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l’Orient (GREMMO)


Ecouter le direct
Le direct