Avec Alain Badiou (1/4) : métaphysique du multiple



21.01.2013
58 min

Par Adèle Van Reeth

Réalisation: Nicolas Berger

Lectures: Jean-Louis Jacopin

L’année 2013 commence sous le signe de la pensée vivante. Après René Girard, la couleur et Michaël Haneke, cette semaine les Nouveaux Chemins vous proposent 5 émissions avec le philosophe, romancier et dramaturge Alain Badiou. Demain, la metteur en scène Marie-Josée Malis sera aux côtés du philosophe pour réfléchir à l’avènement de la pensée sur la scène du théâtre mercredi sera l’occasion de s’interroger sur la possibilité de concilier matérialisme de la pensée et métaphysique platonicienne, en compagnie d’Alain Badiou et de Monique Dixsaut jeudi, la discussion se prolongera autour de la figure de Saint-Paul et de l’universalisme, et vendredi, Philippe Petit demandera au philosophe où va la philosophie française.

Mais pour l’heure, en guise d’ouverture, non pas les préliminaires, mais le cœur de la pensée, puisque c’est par lui que tout commence. Mais de quel commencement, au juste, sommes-nous les contemporains ? En 1988, dans un ouvrage intitulé L’être et l’événement, Alain Badiou affirme que la vérité est un mot neuf en Europe. Mais comment encore parler de vérité, alors que depuis Heidegger notamment, s’est défait son lien organique au savoir, alors que les mathématiciens ont rompu avec l’idée d’objet comme avec celle d’adéquation, et alors que les théories modernes du sujet l’excluent de leur sein ?

Si la vérité en philosophie se situe du côté de l’ontologie, c'est-à-dire la science de l’être en tant qu’être, celle-ci n’en a pas l’exclusivité : car la philosophie n’a pas un centre, mais plusieurs, et elle circule entre cette ontologie, les théories modernes du sujet, et sa propre histoire. La philosophie a une histoire car elle dépend de conditions de pensée d’une époque donnée. Philosopher au 21ème siècle proposer un cadre conceptuel pour penser ensemble les mathématiques postcantoriennes, la psychanalyse, l’art contemporain et la politique. La philosophie ne coïncide avec aucune de ces conditions, ni n’en élabore le tout. Alors, où se situe la philosophie, et quelle vérité délivre-t-elle ?

Alain Badiou
Alain Badiou

Références musicales:

  • Gigantic geometric patterns, Kodo & Isao Tomita

  • Exil , Frédéric Bousquet

-Gnossienne, Erik Satie par Aurélia

  • Fidèle, Charles Trenet

Lectures:

- Alain Badiou, L’être et l’événement, 1988, Seuil, p. 31.

  • Martin Heidegger, Lettre sur l’humanisme , traduction française par Roger Munier chez Aubier Montaigne

Archives:

  • Patrick Dehornoy (mathématicien, spécialiste de théorie des ensemble) : Cantor et l'infini ( émission « Continent sciences », 16/03/2009)

Extrait:

  • Spartacus de Stanley Kubrick

Intervenants :

  • Alain Badiou : philosophe, mais aussi dramaturge, romancier, et militant politique. Professeur émérite à l'Ecole Normale Supérieure


Ecouter le direct
Le direct