Avec Alain Badiou (3/4) : lire et réécrire Platon



23.01.2013
58 min

Par Adèle Van Reeth

Réalisation: Nicolas Berger

Lectures: Jean-Louis Jacopin

Troisième temps aujourd’hui de notre semaine avec le philosophe Alain Badiou. Après avoir exploré la métaphysique du multiple, lundi, et réfléchi au théâtre comme événement et avènement de la vérité en compagnie de Marie-Josée Malis, Avant d’évoquer Saint Paul et l’universalisme, demain, et de se demander où va la philosophie française, vendredi, avec Philippe Petit, Au programme aujourd’hui, la République de Platon, et la traduction originale et polémique qu’en propose Alain Badiou, qui est parue l’an dernier sous le titre La République de Platon.

Traduire n’est pas forcément trahir, mais lorsque Thrasymaque devient un « parlementaro-capitaliste", la cité idéale, le communisme, et la caverne une salle de cinéma, la question se repose à nouveaux frais. Après tout, Platon lui-même avait dénaturé voire malmené la pensée de Socrate en rédigeant ce texte.

Alors pourquoi ? Pourquoi réécrire Platon ? Est-ce pour le mettre au goût du jour, en essayant de répondre à la question douteuse : mais qu’est-ce que Platon aurait à nous dire aujourd’hui ? Mais alors, suffit-il de moderniser un texte pour le rendre accessible et audible ?

Alain Badiou
Alain Badiou Crédits : Radio France
Monique Dixsaut
Monique Dixsaut Crédits : MC - Radio France

Lectures:

  • Platon, La République , Livre VII (trad.G Leroux), in Œuvres complètes, éd. Flammarion, p.1484

  • Alain Badiou, La République de Platon, (Fayard, 2012)

- Umberto Eco, Dire presque la même chose, (éd. Grasset, pp. 15 et 227, 2003)

Extrait:

  • Matrix (frères Wachowski, 1999) : Monologue de Morpheus

Références musicales:

  • Abandoned in the woods, John Williams

  • Exile, En Chordais

  • Ils ont changé ma changé, Arno et Stéphane Eicher

Intervenants :

  • Alain Badiou : philosophe, mais aussi dramaturge, romancier, et militant politique. Professeur émérite à l'Ecole Normale Supérieure
  • Monique Dixsaut : Professeur émérite de philosophie antique à l'université Paris 1


Ecouter le direct
Le direct