La paranoïa (4/4) : Shakespeare, quand le doute mène au crime



26.09.2013
49 min

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Olivier Guérin

Lectures : Georges Claisse

François Laroque
François Laroque Crédits : Radio France
Dernier temps de notre semaine consacrée à la paranoïa. Après la théorie du complot avec Luc Boltanski, lundi, le cas Schreber, le président devenu femme avec Louis Prado de Oliveira, mardi, et Rousseau juge de Jean jacques avec Alain Grosrichard, hier, il est temps aujourd’hui d’arpenter le labyrinthe des personnages shakespeariens.

Et si le délire de Richard 3 et de Léontes était l’expression d’un doute radical et existentiel qui, faute d’avoir trouvé d’autres voies, conduisait aux cris et au crime ?

Références musicales:

  • William Byrd, Fantaisie à 3

  • Georges Delerue, Jalousie (BOF Le dernier métro)

  • Juliette Gréco, Ta jalousie

  • Verdi, Macbeth (interprète: Maria Callas)

Extraits:

  • Richard III , film de Laurence Olivier (1955)

  • Conte d’hiver (archive INA, troupe Comédie-Française en 1950)

- Looking for Richard, film d'Al Pacino (1996)

Lecture:

  • Stanley CAVELL, Le déni de savoir dans six pièces de Shakespeare (Seuil, 1987)

richard 3
richard 3
Looking for richard
Looking for richard

Spectacle:

- Macbeth, de William Shakespeare, mise en scène de Laurent Pelly au Théâtre des Amandiers du 13 septembre au 13 octobre.

"Deux minutes papillon" par Géraldine Mosna-Savoye : la paranoïa n'est-elle qu'un jeu de l'imagination ?

Réponse avec notre comédien Georges Claisse pour qui jouer la paranoïa, chez Shakespeare, implique à la fois violence physique et lucidité sur cette folie.

Écouter
Deux minutes papillon : la paranoïa n'est-elle qu'un jeu de l'imagination ?

Intervenants :

  • François Laroque : écrivain et professeur à l'Université Paris III - Sorbonne Nouvelle


Ecouter le direct
Le direct