L'éducation en questions: 3/4: L'Emile de Rousseau : une autre école est-elle possible ?



05.09.2012
58 min

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Assia Khalid

Lectures Georges Claisse

Après l’école républicaine de Condorcet, lundi, la transmission amoureuse du Banquet de Platon, hier mardi, et avant le maître ignorant de Jacques Rancière demain jeudi, c’est aujourd’hui avec le texte de Rousseau intitulé Emile ou de l’éducation que nous allons nous demander si une autre éducation est possible.

Eduquer l’homme pour qu’il reste au plus proche de sa nature, c’est un merveilleux paradoxe : car pourquoi dans ce cas ne pas laisser l’enfant être tel qu’il est, naturellement, justement ? Pourquoi maintenir la notion même d’éducation, à moins d’en faire un outil contre la culture dont elle est elle-même issue ? Et l’enfant que l’on éduque loin des autres, de manière à laisser fleurir sa singularité propre, lui rend-on vraiment service, en l’arrachant de manière irréversible peut-être à toute forme de sociabilité ? Condition nécessaire à la survie de l’homme naturelle en société, ou aliénation insidieuse et utopique, l’éducation alternative selon Rousseau fait débat, et comme tout débat, plutôt que de vouloir le trancher, mieux vaut prendre le temps d’en comprendre les enjeux, et c’est ce que nous allons faire, ce matin, en compagnie de Christophe Martin.

Christophe Martin
Christophe Martin Crédits : MC - Radio France

Musiques:

  • Fuguette en ut mineur BWV 961 de JC Bach

- Les quatre saisons op.8, n°4 : l'hiver de Vivaldi

  • School de Supertramp

  • We don't need no education, Pink Floyd

Films:

  • Les 400 coups de François Truffaut

  • Etre et avoir de Nicolas Philibert

Lectures:

1/ Rousseau, Lettre à Monsieur de Beaumont, (datée de 1763, un an après parution de l’Emile), in Œuvres complètes, Tome VI, La Pléiade, p.30-31. De « Si l’homme est bon par sa nature » à « quand il est en état de l’aimer. »

2/ Maine de Biran, Essais sur les fondements de la psychologie, Introduction générale, VI, 2001, Vrin, p.57. De « Cet ouvrage lui-même » à « des premières idées sensibles aux notions intellectuelles  ! »

Intervenants :

  • Christophe Martin : professeur de Littérature française à l'Université de Paris IV Sorbonne


Ecouter le direct
Le direct