Les vertus du non (4/4) : La philosophie du non de Gaston Bachelard



17.10.2013
49 min

Par Adèle Van Reeth

Réalisation : Olivier Guérin

Lectures : Georges Claisse

Didier Gil
Didier Gil Crédits : MC - Radio France

Suite et fin aujourd’hui, de notre semaine sur les vertus du non : après Cioran, Hegel et la différence entre indignation et désobéissance civile, c’est aujourd’hui Didier Gil qui vient nous présenter la philosophie du non de Gaston Bachelard.

Référence musicale:

  • Gilles et Julien, Tout est foutu

Extraits:

  • Causeries de Gaston Bachelard (CD Radio France INA)

  • Pièce de Bertolt Brecht, La vie de Galilée (mise en scène d'Antoine Vitez, Comédie française, 1990)

  • Film, Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau (1990)

Lecture:

  • Bachelard, Philosophie du non (PUF, 2005)

"Deux minutes papillon" par Géraldine Mosna-Savoye: pourquoi dire "non" n'est-il pas que le signe du mécontentement ?

Réponse avec le politologue Vincent Tiberj, pour qui le "non" n'est pas qu'une manifestation du peuple ignorant, mais un choix plus fécond qu'un oui.

Écouter
Deux minutes papillon : pourquoi dire "non" n'est-il pas que le signe du mécontentement ?

Intervenants :

  • Didier Gil : professeur de philosophie en hypokhâgne, chercheur associé au Centre de recherche sur l’histoire des système de pensée moderne (Université Paris I)


Ecouter le direct
Le direct