De la contre-culture à la cyberculture



15.12.2012
45 min

Quand Place de la toile m’est échue il y a cinq ans maintenant, je suis allé voir Dominique Cardon pour qu’il me conseille quelques lectures de base sur les questions numérique. Et il m’a dit tout de suite : « il faut absolument lire Fred Turner, De la contreculture à la cyberculture (2006), c’est un livre essentiel. » Et j’avoue honteusement ne pas l’avoir fait, le livre était gros, disponible en anglais seulement, j’ai été rebuté. Par la suite, la référence au livre de Turner est très souvent apparue au détour d’un texte ou d’un propos, rendant chaque jour sa lecture plus urgente. Lecture encore retardée car entre temps, Hervé Le Crosnier m’a annoncé que sa maison d’édition en avait lancé la traduction en français. Paresseusement, j’ai attendu cette traduction, qui vient donc de paraître aux éditions C&F, sous le titre Aux sources de l’utopie numérique . Et là, je le dis sans aucune exagération, cette lecture m’a émerveillé. Le livre de Fred Turner est extraordinaire. Peut-être le livre le plus passionnant, le plus complet, le plus éclairant, que j’ai lu sur l’histoire intellectuelle des nouvelles technologies. On y comprend tout  : comment l’informatique passe des militaires aux hippies, le rôle du LSD et des communautés, la place de la cybernétique et des analyses de McLuhan, le glissement vers l’entreprenariat et la nouvelle économie, Turner explique tout cela avec force détails, l’incarnant dans des trajectoires individuelles et des expériences collectives, c’est assez prodigieux. D’où cette émission, dont l’ambition est moins de rendre compte de la totalité du livre que d’en éclairer quelques points, les plus saillants. A votre charge, chers auditeurs et auditrices, d’aller en découvrir le reste.

Dominique Cardon
Sociologue au laboratoire des usages de France Télécom R&D, Orange Labs. Est l’auteur notamment de La démocratie Internet (paru au Seuil en 2010). Hervé Le Crosnier a eu la bonne idée de lui confier la préface de l’édition française de Turner, préface elle aussi très éclairante.

Hervé Le Crosnier
Enseigne les cultures numériques à l’Université de Caen, également éditeur. C’est lui qui a eu l’idée de traduire en français le livre de Fred Turner. [Sur twitter]

Laurent Vannini
Le traducteur de Turner. Entreprise pas facile, mais assurément passionnante, tout comme l'était sans doute celle de Net.lang dont nous avions parlé ici. [Sur twitter]

Lecture de la semaine

logo InternetActu.net
logo InternetActu.net Crédits : Radio France

La Terre est toujours une planète sauvage
La lecture de la semaine il s’agit d’un post sur le blog de Kevin Kelly, compagnon de route de Stewart Brand. Poste dont la rhétorique elle-même est en accord avec ce dont nous parlons ce soir. Son titre : « Le lieu moyen sur terre ». « La technologie et l’activité humaine, commence Kelly, sont à ce point globales qu’elles fonctionnent comme une force géologique. La civilisation altère le climat de la même manière que les volcans l’ont fait et le font encore [...] Suite.

Le son Charlie Chaplin - Let us all unite !
Un bel exemple de ce que fabrique le web. Le célèbre discours du dictateur de Chaplin travaillé par le logiciel musical Auto-Tune, capable de faire chanter n’importe qui. Où l’on retrouve d’ailleurs cette magie de l’homme-machine qui a tant effrayé les humains de l’après-guerre.

Le bureau Où sont les femmes ?
Why it sucks to be a woman in the video game industry ? J'ai cliqué sur le lien que Xavier m'a envoyé. D'accord... il ne prend même plus la peine de me poser la question lui-même. Pourquoi il ne fait pas bon être une femme dans l’industrie des jeux vidéo ? Ce qui est bien c'est que le billet de Mother Jones – magazine dont le nom renvoie à une célèbre syndicaliste américaine du début du 20e siècle – devrait me donner la réponse. Ce qui est bien aussi c'est que je suis immédiatement dans le cliché : une femme, une militante, surnommée « maman » [...] Suite.

Place de la Toile - #pdlt

twitter
twitter
twitter
twitter
facebook
facebook



Ecouter le direct
Le direct