Du beau à l'Ecole



23.10.2013
29 min

L'école de la 3ème République est très souvent évoquée comme un âge d’or de l’instruction publique, une école du peuple, ciment de la Nation, une école autoritaire aussi. Nous allons en parler aujourd’hui un peu différemment par le biais de l'art et d'une histoire méconnue celle des oeuvres d'art commandées pour les écoles de l'époque.

"Si l'intelligence de la nature et le premier travail de l'esprit imposent à l'être humain, dès l'entrée dans la vie, un laborieux effort, la société moderne, loin d'y demeurer insensible, doit s'attacher, par tous les moyens, à en atténuer la rigueur. Comment y parvenir plus sûrement qu'en conviant l'Art à accueillir l'enfance ? Il apporte partout avec lui la joie et la beauté en même temps, sa valeur éducative est telle qu'il concourt de la façon la plus efficace à la formation du citoyen et au développement intégral de ses facultés"

L'Art à l'école. Bulletin mensuel de la Société nationale de l'art à l'école, 1ère année, juin 1908, p2

Deux invités dans l'émission "Rue des écoles" pour évoquer l'Art dans l'école.

  • D'une part Marie Monfort, qui est Conservateur du Patrimoine, responsable de la conservation des oeuvres religieuses et civiles, et co-commissaire de l'exposition (avec Isabelle Collet, Fabienne Cousin et Marc Verdure) "L'école en image - Décors parisiens des années 1930 " qui se tient au Petit Palais depuis hier et jusqu'au 26 janvier 2014 - pour découvrir les décors peints des écoles primaires et maternelles de Paris de 1880 à 1935 - (Entrée libre et gratuite, avec de nombreux ateliers et animations pour les enfants à partir de 6 ans). Un très joli catalogue de l'exposition est édité par Paris-Musées "L'école joyeuse et parée, murs peints des années 1930 à Paris" édité sous la direction d'Isabelle Collet et Marie Monfort (12 euros) - Le parcours de l'exposition se répartit en 3 lieux caractéristiques de la vie scolaire de tout élève : La salle de classe, le préau et la cour de récréation.

  • d'autre part, Fabien Oppermann, Chef de la mission des archives et du patrimoine culturel au Ministère de l'Education Nationale, à propos de la parution du livre écrit sous la direction de Marie-Hélène Westphalen (et auquel il a colaboré) : "Les lycéens" - Mémoires d'élèves et de professeurs (1880 - 1980) (Edition des arènes, 17 octobre 2013), le 1er "livre-objet" consacré aux lycéens, une histoire de la jeunesse et de l'enseignement, avec une centaine de fac-similés inédits, rassemblant toutes les générations sur un siècle.

Ils évoquent aussi d'une manière générale la question du patrimoine scolaire, de sa réalisation, son enrichissement et de sa conservation, un patrimoine auquel nous sommes tous tellement attachés !

Le travail féminin (Maurice Barbey, 1933) Ecole de la rue Küss
Le travail féminin (Maurice Barbey, 1933) Ecole de la rue Küss Crédits :
"En retenue" d'Auguste Truphème (1888)
"En retenue" d'Auguste Truphème (1888) Crédits : G. Méric / Petit Palais -
"Cueillette des fruits" de Constantin Font (1933) Ecole Dupleix Paris 15ème
"Cueillette des fruits" de Constantin Font (1933) Ecole Dupleix Paris 15ème Crédits : G. Méric / Petit Palais -
"Lecture" Fresque pour l'Ecole de filles de la Rue Küss
"Lecture" Fresque pour l'Ecole de filles de la Rue Küss Crédits : G. Méric / Petit Palais -

"Bon point"
"Bon point" Crédits : L.Tourret / Petit Palais -
Encrier et porte-plume.
Encrier et porte-plume. Crédits : G. Méric / Petit Palais -

Intervenants :

  • Marie Monfort : Conservateur du patrimoine (oeuvres religieuses et civiles)
  • Fabien Oppermann : Chef de la mission des archives et du patrimoine culturel au Ministère de l'Education nationale


Ecouter le direct
Le direct