Ordre et désordre (2/4) : "La cathédrale de Jean Linard, un patrimoine de notre humanité"



11.09.2012
54 min

Un documentaire de Stéphane Bonnefoi et Diphy Mariani

Jean Linard 3
Jean Linard 3 Crédits : Radio France
Céramiste, peintre, sculpteur, architecte… Jean Linard (1931-2010) est un touche-à-tout de génie formé sur les bancs de l’école Estienne au lendemain de la guerre. Installé en 1961 dans le village de Neuvy-deux-Clochers (Cher), il commence à construire sa maison dans une ancienne carrière de silex, avec des matériaux de récupération. En 1984, ce communiste-croyant décide de s’attaquer, dans son jardin, à la construction d’une… cathédrale. En admirateur de Gaudi, Linard, sans le moindre plan, a élaboré une sorte de réplique de la Sagrada Familia, version œcuménique : toutes les religions y sont représentées. « C’est la plus haute cathédrale du monde » s’amusait-il, puisque le toit en est le ciel. Surtout, cette architecture soutenue par près d’une centaine de mobiles colorés et de figures religieuses, se fond d’une manière exceptionnelle avec l’environnement forestier. « Il ne s’arrêtait jamais de la faire évoluer », raconte sa femme Anne-Marie.Au lendemain de la mort de Jean, elle et ses enfants doivent toutefois se résoudre à vendre la maison et la cathédrale. Linard a huit enfants. Le lieu se dégrade. Un journaliste du Berry Républicain séduit par le site écrit un premier papier, puis il publie une tribune dans Le Monde : il faut sauver la cathédrale de Jean Linard. Tant d’œuvres dites d’art brut ont déjà subi les ravages de la démolition, faute de sauvegarde… L’artiste Patrick Bolland lance à sa suite une pétition, qu’il adresse aussitôt au Ministre de la culture Frédéric Mitterrand, lequel se rend sur les lieux un mois avant les élections présidentielles. Il encourage la Drac de la région Centre à inscrire la totalité du site aux Monuments historiques. Il faut faire vite. Seuls huit sites d’art brut en France bénéficient de cette mesure de protection. Mais si le site est protégé, il est toujours en vente et subit les affres de la météo et des voleurs. Les moyens manquent pour restaurer la cathédrale, d’autant que les collectivités locales ne se montrent guère intéressées. Or sans elles, l’expérience a montré que ces sites fragiles n’ont aucune chance de survie…Quel avenir donc pour la cathédrale du facétieux Jean Linard ? Ce patrimoine à part entière de notre humanité...Avec Anne-Marie et Elodie Linard (femme et fille de Jean), Armand Laot (prêtre et ami de Jean), Patrick Martinat (journaliste au Berry Républicain), Agnès Delannoy (conservatrice des musées de Bourges), Annie Doréfice (céramiste et sculptrice, ancienne élève de Jean), Marie-Anne Sire (inspectrice générale des Monuments historiques), la voix de Jean Linard (enregistrements inédits).

Chanson « Jean Linard » interpretée par Julien Girard.

Production : Stéphane Bonnefoi Prise de son : Yann Fressy Réalisation : Diphy Mariani

Jean Linard 2
Jean Linard 2 Crédits : Radio France



Ecouter le direct
Le direct