retour en haut de page

Mes yeux s'en sont allés : variations sur le thème des perdant la vue Syndiquer le contenu

"Cela faisait sûrement des mois que je ne me voyais plus, mais je ne pouvais pas me le dire. Un jour, j'ai dû me dire : c'est fini, je ne vois plus mes yeux. J'avais l'impression qu'il y avait un trou béant dans le miroir, j'étais engloutie par l'angoisse de ne plus me voir. Je ne l'ai toujours pas dit à mon mari, c'est mon secret ; je garde pour moi ce que je suis en train de perdre". C'est à partir de témoignages de "perdant la vue" et surtout à partir de son propre vécu que Maudy Piot propose un voyage insolite, déconcertant, dans le monde de la perte de la vue, tant pour ceux qui voient que pour ceux qui sont déjà dans l'ombre de la nuit. Angoisse, colère, espoir, rire, de cet itinéraire se dégage surtout une formidable envie de vivre, envers et contre tout ! - 4ème de couverture -
  • Information

    20.08.2006 - Vivre sa ville | été 06
    Quelle ville pour les personnes handicapées ? (rediffusion)

    Question qui se pose dans l'urgence à près de cinq millions d'entre nous lâchés dans le monde du travail, des loisirs, de la culture, des services et des transports dans des conditions souvent insuffisantes. La réponse est à chercher du côté des politiques, de la ville, de l'emploi et de la solidarité. Vivre sa ville était à la remise des trophées décernés par l'Association Pour Adultes ...
  • Information

    12.03.2006 - Vivre sa ville | 05-06
    Quelle ville pour les personnes handicapées ?

    Question qui se pose dans l'urgence à près de cinq millions d'entre nous lâchés dans le monde du travail, des loisirs, de la culture, des services et des transports dans des conditions souvent insuffisantes. La réponse est à chercher du côté des politiques, de la ville, de l'emploi et de la solidarité. Vivre sa ville était à la remise des trophées décernés par l'Association Pour Adultes ...
AuteurMaudy Piot
EditionL'Harmattan
Année1970