LE DIRECT

Cinémathèque de Toulouse

Fondée en 1964 par des cinéphiles passionnés réunis autour de Raymond Borde, la Cinémathèque de Toulouse est l’une des trois principales archives cinématographiques françaises et la deuxième cinémathèque de France. Soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication, le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), la Ville de Toulouse, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et le Conseil Régional de Midi-Pyrénées, elle conserve 45 160 copies inventoriées, 78 500 affiches (première collection d’affiches de cinéma en France), plus de 550 000 photographies, 72 000 dossiers de presse, 15 000 ouvrages sur le cinéma et mène une politique de restauration et de valorisation du patrimoine cinématographique en direction d’un large public. Le festival Zoom Arrière, créé en 2007, y contribue plus particulièrement.

La Cinémathèque de Toulouse programme environ mille séances par an, consacrées à des thématiques, des rétrospectives ou des festivals. Ses 236 fauteuils répartis sur deux salles permettent d’accueillir des ciné-concerts, des rencontres professionnelles, des débats avec des invités, des séances pour le public scolaire, des colloques… Des expositions régulières faisant écho à la programmation sont l’occasion de présenter des pièces rares issues des collections de la Cinémathèque de Toulouse ou de celles de ses homologues étrangers.

Ces dernières années, la Cinémathèque de Toulouse a restauré six films issus de ses collections : Verdun, visions d'Histoire * de Léon Poirier en 2006, *La Vendeuse de cigarettes du Mosselprom * de Iouri Jeliaboujski en 2007, *La Grève * de Serguei M. Eisenstein en 2008, *La Campagne de Cicéron * de Jacques Davila en 2009 et *La Grande Illusion * de Jean Renoir en 2011. En 2014, la Cinémathèque de Toulouse a mené, en collaboration avec le CNC et avec le soutien de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé, la restauration du chef-d’œuvre d’Henri Fescourt d’après Victor Hugo : *Les Misérables .

Exorciser la jalousie
Alain Damasio : "Un réseau social est un tissu de solitudes reliées"
Rencontre avec David Scherer
Rencontre avec Serge Bromberg
Rencontre avec Aurélien Bory
Rencontre avec Boris Lehman et Gérard Courant
Rencontre avec Mariana Otero et Georgi Lazarevski
Rencontre avec Dominique Cabrera
Festival de Cannes 1939 : tout était prêt !
Stanley Kubrick : "Chez moi la folie est très contrôlée !"
Conférence “Louis Delluc, cinéaste cinéphile” par Christophe Gauthier
Rencontre avec Caroline Champetier
Rencontre avec Olivier Babinet et Émilie Brisavoine, réalisateurs et membres de l'ACID
Rencontre avec Claire Atherton
image par défaut

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close