LE DIRECT

École nationale supérieure des Arts Décoratifs

L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs est un établissement public d’enseignement supérieur relevant du ministère de la Culture et de la Communication. Lieu de foisonnement intellectuel, créatif et artistique, l’École propose, à l’instar des grandes écoles anglo-saxonnes, dix secteurs de formation : Architecture intérieure, Art-Espace, Cinéma d’animation, Design graphique/multimédia, Design objet, Design textile et matière, Design vêtement, Image imprimée, Photo/ vidéo, Scénographie. L’École accueille plus de 710 étudiants, français et étrangers.
La formation se déroule sur cinq années et s’inscrit dans le cadre de l’harmonisation européenne des cursus de l’enseignement supérieur (LMD) avec une spécialisation dans l’un des dix secteurs offerts. Le diplôme de l’École est reconnu au grade de master.
Le Laboratoire de recherche de l’École (EnsadLab) offre une dizaine de programmes de recherche (niveau doctorat) couvrant aussi bien les champs du design que de l’art. Il accueille une cinquantaine d’étudiants-chercheurs sélectionnés par l’École et pour certains inscrits en doctorat dans une université française ou étrangère.
L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs est membre du Pôle de Recherche et d’Enseignement Supérieur (PRES) « Paris Sciences et Lettres - Quartier Latin » (PSL*).
Dans ce cadre, l’École met en place la nouvelle formation doctorale SACRe en collaboration avec le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, le Conservatoire national supérieur d’Art dramatique, l’École nationale supérieure des beaux-arts et l’École normale supérieure. SACRe a pour ambition de rapprocher artistes, créateurs et scientifiques. http://www.parissciencesetlettres.org

L’École est également membre de la Conférence des Grandes Écoles : www.cge.asso.fr

Marcel Duchamp : “Le grand ennemi de l'art, c'est le bon goût”
Sade : “Tout est bon quand il est excessif”
Qu’y a-t-il de commun entre les grands maîtres de la photographie et les paparazzi ?
Picasso : "La peinture, je la mange vivante"
Ecouter le direct
Le direct