LE DIRECT

Depuis « Les chevaliers paysans de l’an Mil au lac de Paladru », on sait que le thème de sa thèse est un sujet extrêmement délicat quand on parle avec un doctorant. On est souvent très gêné de demander aux doctorants le thème de leurs recherches… Pourtant, ils ne sont plus à ça près. Les thésards ont déjà enduré le découragement à intéresser leur entourage, l’envie permanente de tout recommencer à zéro, des heures et des heures de travail en bibliothèque pour découvrir que leur hypothèse majeure avait déjà été formulé par un chercheur suédois en 1954. Les thésards endurent chaque jour la difficulté à trouver un rythme de travail satisfaisant, le sentiment d’avoir une bibliographie perpétuellement incomplète, l’impossibilité à suivre un plan déjà trop fréquemment modifié. Pour leur changer les idées, nous leur demandons de nous parler du contenu de leur thèse. De la construction d’un sujet, des réorientations méthodologiques, du pourquoi des différentes étapes du comment.

Une production de David CHRISTOFFEL

image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut
image par défaut

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close