LE DIRECT

Portrait du sculpteur César pris en mai 1997 dans son atelier parisien.

Le sculpteur César était l'invité en 1997 de la série "A voix nue" pour cinq entretiens au micro de Daniel Abadie à l'occasion de sa première rétrospective au Musée du jeu de Paume. Redécouvrez l'intégralité de cette rencontre où César fait le point sur son oeuvre et sur la sculpture du XXème siècle. Au cours de ces 5 entretiens , César révèle un créateur pour qui - des fers à souder aux compressions, du Pouce aux expansions - l'oeuvre d'art est une constante remise en question, une interrogation, un dialogue avec quelques uns des grands sculpteurs de ce siècle : Picasso, Brancusi, Giacometti, Germaine Richier... dont il n'a cessé de méditer la leçon et les apports. Par delà cette réflexion sur la sculpture, ses moyens et son histoire, sur sa relation au Nouveau Réalisme, César livre le portrait d'un homme partagé entre certitudes et doute, qui à 75 ans passés, est moins soucieux des réalisations qui lui ont valu la notoriété internationale, que de ses projets et de l'oeuvre à venir et qui dit simplement : "D'ailleurs, si je réfléchis, je ne suis jamais arrivé à rien, sinon je me serais arrêté. C'est pour cela que je continue, même à mon âge".

César 5/5 : "Je suis un sculpteur dans la tradition"
César 4/5 : "Même quand je fais les compressions, il y a toujours le sculpteur derrière"
César 3/5 : "Je suis un hasard"
César 2/5 : "Tout ce que j'ai fait, je ne l'ai pas fait exprès!"
César 1/5 : "Je suis intelligent mais je suis un inculte"
À venir dans ... secondes ...par......