Programmes

Coup d'Etat manqué en Turquie

Militaires face à des civils qui protestent contre le coup d'Etat le 16 juillet 2016, place Taksim, à Istanbul
Militaires face à des civils qui protestent contre le coup d'Etat le 16 juillet 2016, place Taksim, à Istanbul Crédits : Ozan Kose - AFP

Dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 juillet 2016, des militaires disent prendre le pouvoir pour davantage de "démocratie et de droits de l'homme" dans le pays. Ils s'emparent de plusieurs médias dont la télévision publique, le Parlement d'Ankara est bombardé et des ponts d'Istanbul bloqués. Le président Erdogan parle d'une minorité, appelle la population à descendre dans les rues. Quelques heures plus tard, le coup de force conséquent d'hommes dont on ignore précisément l'identité est maté, et une purge débute, dans l'armée comme dans la justice.

Justice, presse, détention provisoire... l'autoritarisme bat son plein en Turquie
20/02/2017
ContexteJustice, presse, détention provisoire... l'autoritarisme bat son plein en Turquie

Le procès de 47 putschistes s'ouvre ce lundi en Turquie. Mi-janvier le Parlement approuvait la révision constitutionnelle accentuant la présidentialisation....

Turquie : coup d'Etat avorté
18/07/2016
Turquie : coup d'Etat avorté

265 morts, 1 440 blessés et plus de 2 800 arrestations dans le pays selon le gouvernement. Des militaires putschistes ont tenté de prendre le pouvoir ce...

Ecouter le direct
Le direct