Programmes

La Nuit des 500 ans du Havre par Albane Penaranda

La vue du Havre de Grâce,1563, Jérôme Cock, Anvers
La vue du Havre de Grâce,1563, Jérôme Cock, Anvers Crédits : Le Havre, Bibliothèque municipale

Au mois de février de l'an 1517, par une lettre adressée à l'Amiral Bonnivet, l'un de ses plus proches conseillers, François Ier décidait de la fondation, sur la côte normande, d'un port et d'une ville qui allaient devenir Le Havre. Tout au long de cette année 2017, la ville du Havre aura célébré comme il se devait ses cinq cents ans d'existence, par une multitude d'expositions, d’événements, de manifestations en tous genres. Les Nuits de France Culture ne pouvaient manquer de saluer cet anniversaire. Il faut croire d'ailleurs que Le Havre passionne Les Nuits puisque déjà en 2016, sans attendre une année 2017 à tous égards très havraise, cette ville y était par deux fois à l'honneur : avec une Nuit Spéciale consacrée à sa reconstruction après-guerre, et avec une Nuit Rêvée dont l'invité était Little Bob, l'un de ses citoyens les plus emblématiques.

Pour cette Nuit des 500 ans, nous avons composé un nouveau programme d'archives autour du Havre et, même si ce n'est que par un survol, nous avons voulu dérouler avec nos invités l'histoire de cette ville née d'un rêve de la Renaissance. Nous nous intéressons plus particulièrement aux trois premiers siècles de son existence, à sa fondation et à son essor sous l'Ancien Régime. Nous le faisons en compagnie de Jean-Baptiste Gastinne, auteur d'une histoire du Havre de 1517 à 1789, et de Dominique Rouet, directeur des bibliothèques de la ville. Pour la deuxième partie de l'entretien de cette Nuit, tournée davantage vers le 19ème siècle du Havre, ils sont rejoints par Annette Haudiquet, conservatrice du musée d’art moderne André Malraux, le MuMa, où se tient du 10 septembre au 8 octobre 2017 l'exposition Impression(s), soleil. Une exposition qui marque le retour au Havre, où il est né, du tableau de Monet Impression, soleil levant.

Ecouter le direct
Le direct