LE DIRECT

La Nuit des Éditions de Minuit, Par Albane Penaranda


Logo des Editions de Minuit

Depuis le 9 octobre, et jusqu'au 9 décembre, se tient à la Bibliothèque Nationale de France l'exposition Les Combats de Minuit : Dans la bibliothèque de Jérôme et Annette Lindon. Faisant suite au don, à la BnF des livres de leurs parents, fait par les enfants du couple Lindon, cette exposition était l'occasion toute trouvée de consacrer notre programme aux Éditions de Minuit. 

Depuis la disparition en 2001 de Jérôme Lindon qui l'aura dirigée pendant plus de 50 ans, c'est Irène Lindon, sa fille, qui poursuit l'aventure à la tête de la Maison, dans le prolongement naturel du rôle qui était déjà le sien depuis longtemps et la fidélité à l'exigence d'un éditeur qui a marqué la vie intellectuelle de la seconde moitié du XXème siècle. Que cette maison fondée dans un geste de résistance par Vercors et Pierre de Lescure sous l'Occupation soit toujours là, et bien là, en 2018, peut apparaître comme un miracle. Cette Nuit, nous raconte comment l'amour de la littérature, le talent d'éditeur, le sens du juste combat, l'indépendance et la liberté d'esprit de Jérôme Lindon ont rendu le miracle possible.

Pour guider nos pas dans l'histoire des Éditions de Minuit, nous sommes en compagnie d'Anne Renoult, conservatrice à la Bibliothèque Nationale de France et co-commissaire de l'exposition Les Combats de Minuit, et d'Anne Simonin, chercheur au CNRS, auteur, en 1994, d'un livre intitulé Les Éditions de Minuit 1942-1955. Le devoir d'insoumission (IMEC).

Ce qu'a été la Maison Minuit depuis l'après-guerre, avec les voix de Vercors, Butor, Robbe-Grillet, Claude Simon et les mots de Beckett, un programme d'archives nous le rappelle, alors que, tout au long de cette Nuit, Jérôme Lindon nous accompagne, avec la rediffusion d'une série d'entretiens d'À voix nue accordés à France Culture en 1994.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.