LE DIRECT

La Nuit rêvée d’Henri Leclerc, Par Albane Penaranda


Henri Leclerc

Si on ne reculait pas devant les clichés un peu datés, on serait tenté de présenter Maître Henri Leclerc comme un "Monstre sacré", "un ténor du barreau". Cela ne serait pas faux, puisqu'il est une indiscutable référence, mais ne rendrait compte ni de son histoire, ni de la manière dont il a exercé son métier d'avocat. 

Chez lui le militant se confond trop à l'avocat pour qu'on le voie comme une vedette. Pas assez mondain, trop engagé aux côtés des plus vulnérables, trop présent dans des luttes peu spectaculaires, trop absorbé par des combats obscurs de longue haleine, pour être perçu comme une diva en quête de lumière. Certes il y a eu d'importants procès d'assises, des clients et des affaires célèbres, mais il y a eu La Ligue des Droits de l'Homme, l'engagement aux côtés des paysans, des mineurs, des syndicalistes, des détenus des prisons, des sans-papiers, et beaucoup d'autres causes encore auxquelles son nom est associé. 

Henri Leclerc, tout au long de cette Nuit, revient sur son parcours d'avocat et de militant, sur ses combats, que nous rappellent certaines des archives qu'il a voulu entendre. Dans les émissions de son programme, puisées dans le fonds de l'INA, sont évoqués aussi les œuvres littéraires et les auteurs qui ont nourri sa formation ; évoqués aussi, les moments de notre histoire dans lesquels se sont forgées les convictions de ce très grand avocat.

À venir dansDans    secondess