Programmes

La Nuit spéciale - Philosophie Juive Par Christine Goémé

La Guérizon par l'esprit, précédé par Lettres de Fostat - Par l'un des grands représentants de la philosophie juive du 12eme : le philosophe
La Guérizon par l'esprit, précédé par Lettres de Fostat - Par l'un des grands représentants de la philosophie juive du 12eme : le philosophe Crédits : Moïse Maïmonide - Radio France

Très tôt, le Judaïsme, puis le Christianisme, et ensuite l’Islam, se sont appuyés sur la philosophie grecque (Platon, Aristote…) pour déployer des philosophies spécifiques… Nous allons nous intéresser cette Nuit aux relations que la première des trois grandes religions du Livre – celle qui a inventé le Dieu UN, régnant seul de toute éternité sur le ciel et la terre : le Judaïsme - entretient avec quelques-uns des divers courants philosophiques qui la traversent.

Pas question dans cette « Nuit spéciale » de refaire, faute de temps, tout le parcours qui a permis au fil des siècles la construction des philosophies qui ont irrigué le Judaïsme et que le judaïsme a irriguées… Cependant ce parcours sera en partie présent grâce aux rappels des travaux admirables du grand spécialiste de la kabbale Charles Mopsik qui a renouvelé entièrement les études sur la mystique juive et que nous entendrons.

Toujours en s’appuyant sur l’écoute des archives, seront évoquées l’importance incontournable (et qui le devient de plus en plus sur, par exemple, la question de l’Altérité !) de la pensée d’Emmanuel Levinas et son apport majeur à la philosophie mondiale ainsi que celle, magnifique, de Stéphane Moses, et notamment ses travaux sur le théoricien allemand Franz Rosenzweig.

Nous n’oublions pas que la poésie est, elle aussi, une façon de concentrer de la pensée et des visions du monde. C’est pourquoi des voix de poètes sont également convoquées dans cette émission – ainsi, celle de Claude Vigée, et, à travers un de ses textes, celle de Samuel Joseph Agnon, premier écrivain de langue hébraïque à s’être vu décerner le Prix Nobel de littérature en 1966 (partagé avec Nelly Sachs).

Au moment où les religions révélées ont tendance à oublier les effets universels d’ouverture sur l’Infini (ici divin) qu’elles ont produits, et les sublimes penseurs et textes qui les portèrent, cette Nuit spéciale est un cri d’appel à l’intelligence humaine.

Christine Goémé reçoit Catherine Chalier et Emmanuel Moses, pour aborder, autour d'archives, différents aspects de la Philosophie Juive.

Catherine Chalier, philosophe et traductrice, auteur d’une trentaine de livres parmi lesquels :

  • Judaïsme et altérité (Verdier)
  • Pensées de l'éternité : Spinoza, Rosenzweig (Le Cerf)
  • Sagesse des sens : le regard et l'écoute dans la tradition hébraïque (Albin Michel)
  • La trace de l'infini : Emmanuel Levinas et
  • La source hébraïque (Le Cerf)
  • Lire la Torah (Le Seuil,)

Et récemment

  • La gravité de l'amour : Philosophie et spiritualité juives (PUF)

Et par

Emmanuel Mosès, poète et traducteur : auteur, lui aussi, d’une trentaine de livres

Dont :

  • La Danse de la poussière dans les rayons du soleil (Grasset)
  • Adieu Lewinter (Denoël)
  • Anthologie de la poésie en hébreu moderne (trad. Gallimard,)
  • Le théâtre juif et autres textes (Gallimard)
  • Rien ne finit (Gallimard)

Et récemment

  • Le compagnon des chacals (Galaade)
Ecouter le direct
Le direct