Programmes

La Nuit spéciale - Symboles en politique : Petite mythologie par Chloé Leprince


"Marianne, elle a le sein nu, elle n'est pas voilée parce qu'elle est libre !". Vous souvenez-vous de la polémique qui avait suivi cette saillie de Manuel Valls - alors Premier ministre ? Une ode à la Madone de notre catéchisme républicain un rien hâtive puisqu'elle omettait que c'est avant tout parce qu'elle est allégorie que Marianne est si souvent représentée poitrine nue et triomphante, mais un signe de plus que les symboles républicains restent vivaces dans notre imaginaire... comme dans le discours politique.

Cette nouvelle Nuit spéciale politique, quatrième rendez-vous mensuel jusqu'à l'élection présidentielle, s'articule précisément autour de ces symboles républicains qui continuent d'étayer nos représentations politiques, citoyennes ou civiques. Histoire de la Marseillaise, de Marianne, ou encore signification du bleu blanc rouge et rapport au drapeau sont autant d'éléments de patrimoine éclairés par les archives sélectionnées à l'occasion de cette Nuit ponctuée par l'interview contemporaine du plasticien Claude Lévêque.

Connu pour ses installations et ses sculptures en néon, Lévêque s'était distingué par un pas de côté iconoclaste en signant d'un néon bleu - blanc - rouge la phrase "regarde les rire" juste après les attentats à Paris et les manifestations monstre qui avaient suivi en janvier 2015. Deux ans plus tard, il revient sur ce geste tricolore et partage son regard sur la place des oripeaux républicains dans le discours politique.

Ecouter le direct
Le direct