LE DIRECT

Micheline Presle, l'intégrale en cinq entretiens (2005)


Une série d'entretiens entre Serge Toubiana et Micheline Presle enregistrés en 2005.

Dès son enfance, Micheline Presle adore jouer, se déguiser, imaginer un monde plus fantaisiste que la réalité. Elle a à peine seize ans lorsque le cinéaste allemand Georg W. Pabst la remarque et l'engage pour son premier film : "Jeunes filles en détresse". Elle enchaîne aussitôt avec un mélodrame signé Abel Gance : "Paradis perdu " - où elle a pour partenaire Fernand Gravey -, qui sortira quelques années plus tard et fera pleurer la France entière. Entre-temps la guerre a éclaté. Micheline Presle ne cesse de tourner. Avec Marc Allégret, Marcel L'Herbier, Christian-Jaque, et surtout Jacques Becker qui lui confie le rôle principal, aux côtés de Raymond Rouleau, dans "Falbalas". Après la guerre, ce sera "Le Diable au corps", que Claude Autant-Lara adapte avec ses scénaristes, Aurenche et Bost, du roman de Radiguet. Micheline Presle raconte de quelle manière elle intervint, en y mettant tout son poids de grande vedette, pour que Gérard Philipe soit choisi pour être son partenaire. Au cours de cet entretien, elle évoque sa carrière d'actrice, ses choix, son départ pour l'Amérique, guidée par son amour pour un homme, Bill Marshall. Ses désillusions aussi, et son retour difficile en France, deux ans plus tard. ' J'avais perdu la main ', avoue-t-elle. Mais ce qui frappe dans cet "A voix nue", c'est son éternelle jeunesse, sa modernité et sa curiosité, son goût de la vie et son refus de la nostalgie. ' Ma mort ne m'intéresse pas ! C'est la vie qui m'intéresse ! ', dit-elle au micro de France Culture. Micheline Presle continue d'exercer avec vaillance son métier d'actrice, au cinéma, à la télévision comme au théâtre. C'est sa manière, ô combien exemplaire, d'être fidèle à elle-même et à l'enfant qu'elle fut autrefois. Chacune des émissions commencera et se terminera par une comptine chantée par Micheline Presle. 

Micheline Presle : "Je peux prendre un temps fou à ne rien faire"
LE 07/03/2019

Cinquième et dernier entretien de la série "A voix nue" avec Micheline Presle qui passe en revue plusieurs films dans lesquels elle a joué et parle de...

Micheline Presle : "Je n'aime pas dire mon âge, parce que si on dit mon âge, alors ça vous donne un âge"
LE 07/03/2019

Quatrième entretien de la série "A voix nue" avec Micheline Presle qui évoque son expérience en Amérique au sortir de la guerre, de son retour difficile...

Micheline Presle : "Curieusement, même maintenant je sais que j'ai les mêmes réflexes que j'avais à 15 ans"
LE 07/03/2019

Deuxième volet de la série "A voix nue" avec Micheline Presle qui évoque ses débuts au cinéma dans des films de G.W Pabst, Abel Gance ou encore Jacques...

Micheline Presle : "Comédienne, c'est ce que je voulais être mais pas du tout star"
LE 07/03/2019

Premier entretien dans "A voix nue" de Serge Toubiana avec Micheline Presle qui évoque son enfance à Paris, son éducation familiale, son goût enfantin...

Micheline Presle : " Le Diable au corps : j'étais en larmes, je trouvais ça magnifique"
LE 01/03/2019

Troisième entretien de la série "A voix nue" entre Serge Toubiana et Micheline Presle qui évoque les années de la guerre et l'après-guerre avec notamment...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.