LE DIRECT

Le premier explore, en plein jour, les poches de ses interlocuteurs et, de nuit, leur hôtel particulier - le bénéfice est grand pour sa carrière de gentleman-cambrioleur. Le second explore les scènes de crime et en déduit rapidement à quoi ressemble  très précisément l’assassin-sa réputation de détective grandit d’année en année.L’un vit des aventures, l’autre mène des enquêtes

L’un est très français ; l’autre, on ne peut plus anglais. L’un a de multiples adresses et identités ; l’autre vit 221 B Baker Street, à Londres, tout simplement. Ces deux personnages de fiction vont être réunis au cours de deux Nuits spéciales ; ils se sont rencontrés et combattus dans l’œuvre de Maurice Leblanc (mais pas dans celle de Conan Doyle…) ; plus récemment, ils se sont de nouveau croisés, adversaires, grâce à des auteurs de romans ou de bande dessinées. Plus amusant : sous le pseudonyme cocasse d’Irène Adler (les holmésiens apprécieront) un auteur italien écrit des romans pour enfants qui mettent en scène Arsène et Sherlock, adolescents et amis, qui pourchassent les bandits, à Saint-Malo, à Paris ou à Londres, en 1870…Les avatars de ces deux personnages, plusieurs savoureuses versions radiophoniques des textes « canoniques », la rencontre entre un membre éminent de l’AAAL (Association  des Amis d’Arsène Lupin) et une représentante non moins éminente de la Société Sherlock Holmes de France, les déclarations d’amour pour l’un ou l’autre des personnages de nombreux créateurs (dont un Professeur du Collège de France) : ces deux  nuits vous permettront de retrouver le plaisir de vos lectures d’enfance et d’adolescence - et d’aujourd’hui encore !

Vous pouvez retrouver la 1ère Nuit Arsène Lupin/Sherlock Holmes.

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close