LE DIRECT

Nuit Marc Chagall, Par Albane Penaranda


Marc Chagall, 1941 © Carl Van Vechten via Wikimedia Commons

Comme l'a prouvé encore le succès de l'exposition de l'Hôtel de Caumont d'Aix-en-Provence, Marc Chagall, Du noir et blanc à la couleur, Chagall fait toujours courir les foules. C'est un fait, cet artiste qui n'aura pas fait l'unanimité parmi les critiques et les historiens d'art, a depuis longtemps conquis le plus large des publics qui, au fil des années et des expositions qui lui sont consacrées, témoigne une sensibilité et une curiosité sans cesse renouvelées à l'œuvre de Chagall. 

Cette Nuit que nous lui consacrons n'a pas l'ambition de combler le hiatus qui a pu exister entre la critique et le public autour de Chagall, mais elle peut être l'occasion de revenir sur ce qui peut l'expliquer. Elle est surtout l'occasion, à l'écoute des archives qui en composent le programme, à l'écoute de la voix de Marc Chagall, de voyager dans la vie d'un créateur inclassable, réductible à aucune école ou avant-garde ; l'occasion de saluer un artiste qui, du shtetl de Vitebsk à Saint-Paul-de-Vence, en passant par Saint-Pétersbourg, Paris et l'Amérique, d'exils choisis en exils forcés, aura traversé le XXème siècle en célébrant partout la vie, l'amour, la sensualité et la poésie biblique reçus en héritage du monde englouti de sa Litvakie natale.

Pour nous éclairer sur les différentes étapes de l'existence et de l'œuvre de Marc Chagall, c'est à Ambre Gauthier, docteure en Histoire de l'art et chargée du catalogue raisonné de l'œuvre de Chagall, et Meret Meyer, petite-fille du peintre et vice-présidente du Comité Marc Chagall, toutes deux commissaires de l'exposition Marc Chagall, Du noir et blanc à la couleur, que nous avons demandé d'accompagner le voyage de cette Nuit.

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.