LE DIRECT

Nuit Youssef Chahine, Par Albane Penaranda


Portrait de Youssef Chahine en tournage ©Misr International Films

Onze ans après sa disparition, saisissant l'occasion de l'exposition et de la rétrospective que lui consacre jusqu'au 28 juillet la Cinémathèque française, Les Nuits de France Culture proposent à leurs auditeurs, à travers les archives qu'en conserve l'Ina, d'écouter le temps d'une nuit la parole de Youssef Chahine. Pour inciter chacun à revoir ou découvrir ses films, dont certains comptent parmi les plus importants et les plus beaux du cinéma, non seulement égyptien, mais du cinéma tout court ; parce que l'ensemble de son cinéma est une invitation, plus que jamais urgente ici et ailleurs, à nous interroger sur le présent, et l'avenir de notre ici et de nos ailleurs ; et puis cette Nuit, tout simplement, pour le plaisir de réentendre cette voix libre et passionnée de grand fumeur oriental et charmeur. 

En compagnie de Marianne Khoury, sa nièce, réalisatrice et productrice, notamment pour une bonne part des films de Chahine, et de Thierry Jousse, réalisateur, critique, ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma et toujours homme de radio sur France Musique, nous tentons de voir comment l'œuvre cinématographique de plus d'un demi-siècle de Youssef Chahine a regardé et raconté l'Égypte, et participé de l'histoire de ce pays depuis l'avènement de la République. Tout au long de cette Nuit, en mesurant combien elle aura été précieuse, nous écoutons cette voix d'Alexandrin cosmopolite et polyglotte, amoureux de l'amour, de la danse et du chant. Amoureux de la vérité, peut-être avant tout, pour lui toujours bonne à dire quand elle pouvait chatouiller les bonnes consciences.

Le bon plaisir de Youssef Chahine
1h59
Les Nuits de France Culture
LE 16/11/2019

"Le bon plaisir" de Simone Douek proposait en 1997 une émission sur Youssef Chahine qui venait de réaliser son 33ème film "Le Destin". On entendait Georges...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.